La fusée chinoise s’est écrasée dans l’océan Pacifique

La Fusée Chinoise S'est écrasée Dans L'océan Pacifique

Le Commandement spatial américain a annoncé que la fusée chinoise Longue Marche B s’est écrasée dans le centre-sud de l’océan Pacifique.

Crédit : Frontera Spacial

Crédit : Frontera Spacial

La fusée chinoise Longue Marche B s’est écrasée dans le centre-sud de l’océan Pacifique. Cela a été confirmé par le US Space Command sur Twitter. L’impact se serait produit exactement peu après 11h00, heure française, le vendredi 4 novembre, mais des doutes subsistent quant à l’heure exacte du retour.

Selon la dernière mise à jour publiée par le Center for Orbital Reentry and Debris Studies (CORDS) d’Aerospace Corporation, le retour de la fusée était prévu à 11h20 UTC (12h20 heure française), avec une marge d’erreur de plus ou moins. 3 heures. L’impact aurait donc dû se produire au plus tard à 15h20. Le service de surveillance de l’Union européenne « EU Space Surveillance and Tracking » a plutôt prévu un retour à 10h50 italien avec une marge d’erreur de plus ou moins 31 minutes, évidemment confirmée par les données publiées par l’US Space Command.

En raison de la chute incontrôlée de la fusée chinoise Longue Marche B – en particulier dans son stade central – le gestionnaire du trafic aérien espagnol Enaire avait fermé certains aéroports par précaution. Parmi les aéroports impliqués, il y avait aussi les aéroports internationaux de Barcelone, Tarragone et Ibiza. La trajectoire de retour de la fusée – plus précisément de son étage central – concernait en fait une partie du territoire espagnol et jusqu’à il y a quelques heures, elle concernait également le sud de de France, notamment la Sicile et la Calabre, ainsi que la Sardaigne. Heureusement, la chute s’est produite dans l’océan Pacifique.