Apple Japon giflé avec une facture de 98 millions de dollars pour les arriérés d’impôts

Apple Japon giflé avec une facture de 98 millions de dollars pour les arriérés d'impôts

Les autorités de Tokyo demandent à Apple de payer 98 millions de dollars d’arriérés d’impôts après avoir exempté à tort les touristes étrangers et les revendeurs d’une taxe à la consommation. Nikkei rapporte qu’Apple a arrêté les achats hors taxes en juin après avoir exempté à tort les commandes groupées d’iPhones et d’autres matériels.

La facture fiscale de 98 millions de dollars représente 26 milliards de dollars de ventes au cours de l’exercice 2022 pour Apple Japon, et Apple aurait déposé une demande de modification de sa déclaration de revenus. Le Japon propose des achats hors taxes aux touristes séjournant dans le pays moins de six mois, et aucune exonération fiscale n’est proposée aux revendeurs.

« Des achats en gros d’iPhones par des acheteurs étrangers ont été découverts dans certains magasins Apple, a déclaré une source », rapporte Nikkei. « Au moins une transaction impliquait qu’un individu achète des centaines de combinés à la fois, ce qui suggère que le magasin a manqué de taxer un éventuel revendeur. »

La publication ajoute que les autorités fiscales de Tokyo ont baissé les factures fiscales pour la même raison sur au moins deux autres grands détaillants depuis l’année dernière. La facture fiscale de 13 milliards de yens d’Apple contribue à plus de 100 milliards de yens de taxes à la consommation impayées, rapporte Nikkei, ce qui met en perspective la facture fiscale d’Apple Japon.

Tim Cook au Japon |  À l'intérieur de l'usine de capteurs d'appareils photo de Sony

« Le Japon a fait du tourisme récepteur et de la consommation une pièce maîtresse de sa stratégie de croissance depuis 2012, en élargissant les créneaux de vol et les magasins hors taxes », écrit Nikkei. « Les achats hors taxes, une mesure de l’appétit des visiteurs étrangers pour le shopping, ont établi un troisième record annuel consécutif en 2019 à plus de 340 milliards de yens, a rapporté la Japan Department Stores Association. »

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a passé une partie du mois de décembre à visiter le Japon, curieusement, pour rencontrer des fournisseurs de pièces détachées pour iPhone, dont Sony. Les autorités japonaises ont également récemment fait pression sur Apple pour qu’elle prenne en charge plusieurs magasins d’applications pour iPhone. Apple a récemment enregistré une baisse record des revenus de l’App Store au Japon et dans d’autres pays. Ce problème pourrait être aggravé par une concurrence accrue, car Apple prévoit d’autoriser les magasins d’applications tiers l’année prochaine à partir de l’Europe.


Découvrez cette vidéo ci-dessous (en anglais) pour plus d’actualités Apple :