John Leguizamo (Luigi dans Mario Bros.) accuse Steven Seagal : « Il m’a frappé, c’est un être humain horrible »

John Leguizamo (luigi Dans Mario Bros.) Accuse Steven Seagal :

L’interprète américain d’origine colombienne John Leguizamo s’est soudain mis à occuper plusieurs gros titres ces derniers jours dans le cadre de la promotion de son nouveau film, The Menu, sans parler précisément de son nouveau métier. Et c’est que l’acteur qui a donné vie à Luigi dans le film d’action en direct dont on se souvient (pas pour de bon) Mario Bros. avec Bob Hoskins dans le rôle de Mario, a envoyé un nouveau message à la star d’action des années 90 Steven Seagal, assurant que « c’est un être humain horrible » après avoir été attaqué sur le tournage du film Critical Decision de 1996, auquel les deux ont participé.

Steven Seagal l’a pris avec un jeune Leguizamo

Ainsi, et dans le cadre de la préparation de son dernier rôle, Leguizamo assure s’être inspiré de Steven Seagal, le célèbre acteur qui depuis la fin des années 80 a joué dans de nombreux films d’action, avec son âge d’or du milieu des années 90 au milieu -Années 1980. Années 2000. Et c’est en 1996 que les deux acteurs ont coïncidé dans Critical Decision, avec Leguizamo en tant que sergent et Seagal en tant que colonel. Et apparemment, il y a eu une attaque de Seagal sur Leguizamo.

John Leguizamo (Luigi dans Mario Bros.) accuse Steven Seagal :

Steven Seagal dans Décision critique (1996)

« J’ai rencontré beaucoup de ces stars comme ça, peut-être avant qu’elles ne les quittent. D’une certaine manière, j’ai basé le mien sur Steven Seagal. J’ai eu une mauvaise rencontre avec lui. Nous avons fait un film ensemble. C’est une sorte d’horrible être humain », assurait récemment Leguizamo. Même si ce n’est pas la première fois que Leguizamo s’en prend à Seagal, puisqu’en 2014 il assurait être apparu tôt sur le plateau pour assister aux scènes de la mort de Seagal : « Sur le plateau je voulais le voir mourir. C’était comme un fantasme. »

En 2012, Leguizamo lui-même évoquait déjà les accrochages avec l’acteur : « Il est entré et a dit : ‘Je m’en charge. Ce que je dis est la loi. Qui diable parle comme ça ? Qui entre en répétition et dit cette merde ? Alors j’ai commencé à rire et il m’a projeté contre un mur de briques avec un coup de coude d’aïkido et m’a coupé l’air, et je suis tombé au sol, haletant et tout ce que j’ai pu dire était ‘Pourquoi ? Pourquoi ? », racontait l’acteur il y a dix ans.

Source | Divertissement hebdomadaire | Temps de Los Angeles | Club AV