La 5G arrive dans les avions, voici comment les smartphones se connecteront en vol

La 5g Arrive Dans Les Avions, Voici Comment Les Smartphones

La décision a été prise par la Commission européenne : « Les passagers à bord des vols dans l’Union européenne pourront utiliser leur téléphone portable au maximum de leur capacité ».

Fini les messages de dernière minute de la piste, fini les playlists Spotify téléchargées sur votre smartphone mais aussi plus de pause du monde pendant la durée du vol. La Commission européenne a donné son feu vert pour autoriser l’utilisation du réseau 5G dans les avions : « Les passagers à bord des vols dans l’Union européenne pourront utiliser leurs téléphones portables à leur capacité et fonctionnalité maximales, tout comme avec un réseau mobile terrestre 5G ».

Le commissaire au marché intérieur Thierry Berton a voulu justifier ce choix : « La 5G permettra des services innovants pour les personnes et des opportunités de croissance pour les entreprises européennes. Le ciel n’est plus la limite en ce qui concerne les possibilités offertes par une connectivité ultra-rapide et à haute capacité. Bien sûr, cette technologie a une limite évidente : ne vous attendez pas à trouver un signal aussi facilement que dans les grandes villes.

Le rôle des pico-cellules

La Commission européenne a également expliqué que la nouvelle connexion sera garantie par des pico-cellules, des outils qui seront utilisés pour « connecter les utilisateurs et acheminer les appels, les SMS et les données, généralement via un réseau satellitaire, entre l’avion et le réseau mobile terrestre ». . En pratique, ces pico-cellules fonctionnent comme des répéteurs de signal.

Comment fonctionne la connexion dans l’avion aujourd’hui

Au début des années 2000, la Federal Aviation Administration des États-Unis a interdit l’utilisation d’appareils électroniques dans les avions. A l’époque, la diffusion des smartphones ou des PC était évidemment très limitée : l’interdiction concernait également les lecteurs de CD ou les lecteurs de minidisc, format dans lequel on utilisait un support d’un diamètre inférieur à celui d’un CD normal.

Au fil des ans, cette interdiction a commencé à s’atténuer. Depuis 2013, l’utilisation des smartphones en mode avion est autorisée, avec ce mode tous les signaux radio de notre appareil sont désactivés. Pendant le vol, cependant, il est possible de se connecter au Wi-Fi, un service proposé par diverses entreprises qui disposent aujourd’hui de paquets de données de différentes tailles.

Le problème des avions et du réseau 5G

Les fréquences sur lesquelles circule le réseau 5G ne sont pas les mêmes partout dans le monde. Ces dernières semaines, ce type de connexion a causé plusieurs problèmes aux avions de ligne aux États-Unis. Airlines for America a envoyé une lettre à la Maison Blanche expliquant que les fréquences attribuées à la 5G entrent en conflit avec les altimètres des avions. À l’heure actuelle, il y aurait eu « 540 rapports d’anomalies aux radioaltimètres ». Des problèmes qui ne se sont pas encore produits dans l’espace aérien de l’Union européenne.