Les actions de Tesla chutent après que Twitter a approuvé le plan d’Elon Musk de vendre 10% du capital

Les Actions De Tesla Chutent Après Que Twitter A Approuvé

Dans le contexte : les actions Tesla ont chuté de 9% ce matin, et c’est en partie à cause de Twitter. Eh bien, Twitter et Elon Musk. Le PDG de la société EV a tweeté samedi qu’il vendrait 10% de ses actions si les utilisateurs de la plate-forme approuvaient cette décision dans un sondage. Après plus de 3,5 millions de votes, 57,9% des participants se sont prononcés en faveur de la vente.

Musk a publié son tweet à la suite de la récente proposition législative qui verrait les gains latents imposés. Un rapport publié plus tôt cette année a montré que le milliardaire avait évité de payer tout impôt fédéral sur le revenu en 2018 tout en ne remettant que 68 000 $ en 2015 et 65 000 $ en 2017.

La plupart des milliardaires sont en mesure de payer si peu d’impôt parce que le gouvernement n’impose que ce qu’il définit comme un revenu. Ainsi, lorsque la valeur des actions qu’ils détiennent augmente, leur richesse n’est pas imposée. Ils peuvent alors emprunter sur le stock pour payer les frais de subsistance.

Musk a ensuite tweeté qu’il ne recevait que des paiements de ses entreprises en actions et ne prenait pas de salaire en espèces ni de bonus, donc « la seule façon pour moi de payer des impôts personnellement est de vendre des actions ». La BBC note qu’il a gagné des milliards de dollars grâce à un programme de rémunération, ce qui lui donne le pouvoir d’exercer de grandes quantités d’options d’achat d’actions lorsque Tesla atteint ses objectifs de performance et que ses actions atteignent certains prix.

Musk devait environ 170,5 millions d’actions Tesla au 30 juin. La vente de 10% de ceux-ci équivaudrait à environ 21 milliards de dollars, selon les calculs de Reuters.

Les actions de Tesla chutent apres que Twitter a approuve

Musk a été assez silencieux concernant les résultats du sondage, à part pour dire qu’il « se conformera aux résultats de ce sondage, quelle que soit la manière dont il se déroulera ».

Alors que Musk semble avoir mis la décision de vendre ou non ses actions Tesla entre les mains de ses 62,7 millions de followers sur Twitter, il a peut-être tout de même vendu ses avoirs. CNBC note que Musk fera face à une facture d’impôts d’un milliard de dollars dans les mois à venir sur les 22,8 millions d’actions qui lui ont été attribuées en tant qu’options d’achat d’actions en 2012. Pour exercer les options, Musk doit payer des impôts sur ce qu’il a gagné sur ces actions à leur prix actuel, ce qui représente environ 28 milliards de dollars. Avec un taux d’imposition fédéral et étatique combiné de 54,1 %, cela équivaudrait à 15 milliards de dollars. Musk avait précédemment déclaré qu’il vendrait certaines de ses options au quatrième trimestre de cette année, car elles devaient expirer.