Avis AVerMedia Live Gamer Extreme 3 : Powerhouse pour les streamers PS5 et Xbox

Avis Avermedia Live Gamer Extreme 3 : Powerhouse Pour Les

Avec le Live Gamer Extreme 3, AVerMedia tente de concilier deux extrêmes que de nombreux joueurs trouvent incompatibles : des dimensions compactes et des performances élevées avec une consommation d’énergie la plus faible possible.

Contenu de la livraison et première impression

C’est incroyable le matériel puissant que les ingénieurs ont emballé dans le boîtier. Et beaucoup, beaucoup de joueurs devraient claquer leur langue : des séquences 4K non compressées avec 30 ips, un passthrough 4K60 et une latence extrêmement faible pour des jeux sans décalage sont également proposées par AVerMedia Live Gamer Ultra, un peu plus ancien.

Votre consentement pour afficher ce contenu

Afin de pouvoir visualiser ce contenu de Podigee, nous avons besoin de votre consentement unique. Veuillez noter notre politique de confidentialité et la politique de confidentialité de Podigee. Vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment via les paramètres des cookies (lien dans le pied de page).

Accepter et afficher le contenu

Mais le Live Gamer Extreme 3 maîtrise le taux de rafraîchissement variable (VRR) dont la PlayStation 5 et la Xbox Series X|S font bon usage.

Le pack comprend le Live Gamer Extreme 3, un câble USB-C pour le transfert de données et un câble HDMI. Un guide de démarrage rapide multilingue est également inclus, mais nous vous recommandons de consulter la FAQ officielle si vous rencontrez des problèmes avec la configuration. Dommage : alors que le Live Gamer Ultra était livré avec une clé pour Cyberlin PowerDirectir 15, cette fois, il n’y a pas de logiciel supplémentaire de ce type.

Avis AVerMedia Live Gamer Extreme 3 Powerhouse pour les

La petite boîte de capture laisse une excellente première impression. Avec 112,5 x 66,1 x 20,9 mm et seulement 85 grammes, c’est un bagage léger pour les déplacements ou peut être rangé pour gagner de la place.

La conception noble de l’appareil est techniquement bien pensée, comme c’est typique pour AVerMedia. Sur le dessus, vous trouverez une LED d’état, toutes les connexions sont à l’arrière.

En plus de l’entrée et de la sortie HDMI, il y a une prise audio de 3,5 mm pour le microphone et les écouteurs filaires. Toutes les données sont transmises à votre PC ou ordinateur portable via le port USB 3.2.

Exigences système élevées

Il y a deux ans, je me suis plaint de l’AverMedia Live Gamer Ultra qu’il valait mieux dépasser la configuration système requise pour ne pas avoir de mauvaises surprises pendant le fonctionnement.

Le LGE3 est frugal sur l’ordinateur de bureau Windows : un processeur Intel Core i5-6XXX ou comparable avec une GeForce GTX 1060 ou supérieure devrait être disponible.

1660751651 922 Avis AVerMedia Live Gamer Extreme 3 Powerhouse pour les
Si l’AVerMedia Live Gamer Extreme 3 est correctement intégré, la LED s’allume en bleu.

Si vous jouez et diffusez sur l’ordinateur portable, la lecture des spécifications est un peu plus difficile : un Intel i7-7700HQ ou supérieur est plus susceptible d’être trouvé dans les modèles les plus chers. Et une Nvidia GeForce GTX 1050 Ti est maintenant quelques classes au-dessus des unités graphiques intégrées que la plupart des ordinateurs portables utilisent. Et de nombreux modèles plus récents ont 8 Go de RAM, mais pas les anciens ordinateurs portables d’il y a trois ou quatre ans.

Pour les utilisateurs Apple, les exigences sont également inhabituellement élevées pour un processeur Intel à quatre cœurs avec une fréquence d’horloge de 3,6 GHz et au moins une carte graphique Radeon 555 avec 2 Go de RAM vidéo et 16 Go de mémoire de travail.

Configuration initiale facile

Et sérieux ? Mon ordinateur portable Lenovo Ideapad 5, que j’ai utilisé à des fins éditoriales, avec un processeur Intel Core i5-1135G7, une unité graphique Intel Xe intégrée et 16 Go de mémoire de travail, était un cas limite qui était en fait légèrement inférieur à la configuration système requise. Est-ce que Live Gamer Extreme 3 fonctionnerait toujours ?

Pour cela, j’ai d’abord dû installer l’appareil:

  1. Connectez AverMedia Live Gamer Extreme 3 à l’ordinateur à l’aide du câble USB-C fourni. Lorsque la connexion est établie, la LED sur le dessus s’allume en bleu fixe.
  2. Téléchargez et installez le dernier micrologiciel à partir du site Web AVerMedia.
  3. Téléchargez et ouvrez AVerMedias Assist Central pour installer l’application ReCentral. Alternativement, vous pouvez également installer un logiciel de streaming tel que OBS, Xsplit ou Streamlabs Desktop.
  4. Après cela, connectez votre console ou votre PC au Live Gamer Extreme 3 et lancez l’application ReCentral ou l’un des autres programmes de streaming mentionnés.

Le résultat sur l’ordinateur portable m’a surpris. Aucune image n’est arrivée dans l’environnement logiciel ReCentral d’AVerMedia. Au lieu de cela, il y a une note que l’appareil est déjà en cours d’utilisation.

En revanche, le Live Gamer Extreme 3 a envoyé un signal vidéo sous OBS et Streamlabs Desktop. Cependant, la sortie 720p de la Nintendo NES Mini a entraîné un scintillement constant. Si Switch, PlayStation 4/5 ou Xbox One/Series X|S lisaient le matériel en 1080p ou 4K, l’image vidéo était optimale et le son cristallin.

Quand ça tourne, ça glisse

J’ai pu reproduire certains des résultats du bloc-notes sur mon ordinateur de bureau. Cela répond facilement aux exigences du système, mais se débat avec les difficultés mentionnées. Les sources 720p scintillent, 1080p ou 4K ne posent aucun problème.

Live Gamer Extreme 3 avec une résolution de 720p.
Pas de prise en charge 720p ! Le LGE3 est conçu pour les consoles actuelles telles que PS5 et Xbox Series X|S.

Contrairement à l’ordinateur portable, ReCentral a immédiatement reconnu l’appareil et l’a inclus dans la sélection de la source. Le fait qu’OBS et Streamlabs Desktop aient également fonctionné immédiatement avec l’appareil n’est qu’une note secondaire presque évidente ici.

AVerMedia ReCentral sur la machine de bureau.
Live Gamer Extreme 3 et ReCentral s’harmonisent sur l’ordinateur de bureau – le Microsoft Flight Simulator bénéficie également du VRR.

Cependant, la cause me reste cachée. Et ce n’est qu’une vraie difficulté tant que j’essaie de capter d’anciennes consoles ou les redémarrages ratatinés de NES, SNES, PlayStation ou Sega Mega Drive en 720p max. Pour ceux-ci, le Live Gamer Ultra est le bon choix.

VRR – le changeur de jeu

Le seul argument de vente du LGE3 est le VRR. L’abréviation indique Variable Refresh Rate, c’est-à-dire un taux de rafraîchissement variable. De nombreux ordinateurs et les consoles actuelles PlayStation 5 et Xbox Series X|S profitent de cette technologie pour garantir une expérience fluide. En plus de la console, il vous faut également un moniteur adapté, reconnaissable à l’autocollant « FreeSync ».

1660751653 489 Avis AVerMedia Live Gamer Extreme 3 Powerhouse pour les
Votre moniteur prend-il en charge VRR ? Ceci est indiqué, entre autres, par l’autocollant sur le côté gauche.

Si un jeu fonctionne normalement à 60 images par seconde (fps), mais tombe sur un taux de rafraîchissement inférieur en raison d’un affichage gourmand en processeur, le périphérique de sortie vidéo le communique au téléviseur ou au moniteur. Si celui-ci supporte le VRR, il adapte son taux de rafraîchissement aux fps fournis par le jeu.

Pour l’œil humain, cela semble plus fluide que la saccade d’image visible des générations précédentes de consoles. Seul le périphérique de streaming ou de capture doit également prendre en charge le VRR afin de pouvoir transmettre cette fréquence d’images variable à l’ordinateur. Pour l’instant, seul AVerMedia Live Gamer Extreme 3 peut le faire.

Pas un appareil pour tous les joueurs – les alternatives

Malgré de bonnes performances (dans les bonnes conditions) et le VRR, la box de streaming d’AVerMedia n’est pas adaptée à tous les types de gamers et de créateurs YouTube. Il accepte les signaux audio et vidéo, les transmet en boucle à un moniteur externe si nécessaire et les transfère à un ordinateur via USB.

Cependant, il ne fonctionne pas sans ordinateur et n’a pas de fonction d’enregistrement intégrée. Donc, si vous ne recherchez pas seulement un appareil de diffusion en continu, mais que vous souhaitez également enregistrer votre jeu directement, nous vous recommandons l’AVerMedia EzRecorder 330 peu coûteux avec enregistrement direct sur carte mémoire et disque dur USB et programme d’édition intégré.

Si vous utilisez un ordinateur de bureau et que vous disposez d’un emplacement PCIe libre, cela vaut la peine de jeter un coup d’œil au Live Gamer HD2 et au Live Gamer 4K. Ceux-ci convainquent toujours par une compatibilité élevée et de bonnes performances et sont à un prix attractif.

Conclusion : Carte de streaming peu coûteuse avec de légers déficits

Des exigences système élevées et des bugs mineurs dans le support logiciel assombrissent l’impression générale positive de l’AVerMedia Live Gamer Extreme 3 de manière minimale. Si vous recherchez une option de streaming à l’épreuve du temps, cet appareil vaut plus qu’un coup d’œil ! Leurs points forts incluent une grande variabilité, des dimensions compactes et une installation facile.

Alors que les sources 720p sont exclues, la carte AVerMedia prend naturellement en charge les signaux d’image de PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch. Mais il ne joue son plus grand atout que dans la génération actuelle de consoles. Parce qu’avec VRR, les jeux fluides sur PlayStation 5 et Xbox Series X|S arrivent enfin dans le flux.

L’AVerMedia Live Gamer Extreme 3 est maintenant disponible dans les magasins et coûte 169 euros (RRP).