XGIMI AURA 4K en TEST: Le projecteur laser parfait pour le gaming et silencieux ?

Xgimi Aura 4k Test Review Projector Projecteur Courte Focale Ust Gaming Xbox

Les projecteurs sont un excellent moyen d’obtenir un écran géant et de retrouver une sensation proche d’un cinéma tout en étant à la maison. Ils sont cependant parfois peu pratique à mettre en place et à utiliser. Une personne circulant autour peut bloquer l’image et des câbles doivent être tirés/cachés pour l’installation. C’est là que les projecteurs à portée ultra-courte (UST), comme le XGIMI Aura, se révèlent utiles. Placé à 30 cm d’un mur, ce projecteur laster 4K peut offrir une image de 150 pouces, mais aussi servir de barre de son avec son système audio Harman Kardon intégré. Ce Aura tourne sous Android TV OS 10.0 et promet une luminosité de 2400 lumens ANSI et serait également bon pour le gaming. Si à 2499€ la facture de ce produit peut sembler élevée, elle n’est rien en comparaison d’un téléviseur proposant la même taille d’image. Dans ce test nous allons aborder plusieurs points, comme les caractéristiques techniques, l’utilisation et la qualité d’image proposé par ce Aura, c’est parti.

XGIMI AURA 4K: Déballage et design

Ce XGIMI Aura arrive dans un grand carton qui sera bien nécessaire pour transporter et protéger ce projecteur. La bête mesure en effet 60,6 cm en largeur, 40,1 cm de profondeur et 14 cm en hauteur et pèse un peu moins de 15 kilos. Une taille et un poids très conséquent face aux rivaux Fengmi Cinema 2 (456 mm x 308 mm x 91 mm, 7 Kg) et Xiaomi.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (70)

Nous retrouvons plusieurs logos sur ce packaging, dont « Sound by harman/kardon » qui a désigné le son de ce modèle, ainsi que « Ok Google » pour la commande vocale.

Le projecteur est accompagné de son câble d’alimentation ainsi que quelques documents et un bref manuel d’utilisation disponible en langue française.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (74)

Une fois mis en place, l’Aura en impose avec son châssis noir et argenté d’aspect moderne. Il se lie très bien avec notre environnement de test. En dessous de celui-ci, quatre pieds réglables sont présents pour mettre le projecteur à niveau. Notons également que ce modèle peut être monté au plafond.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (104)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (108)

L’Aura est équipé de haut-parleurs intégrés orientés vers l’avant, comme la plupart des projecteurs 4K UST grand public. Il y a quatre haut-parleurs, de marque Harman Kardon, et chacun reçoit une puissance de 15 watts pour un total de 60 watts.

Grâce à la compatibilité Bluetooth 5.0, ce système audio peut être utiliser pour écouter de la musique directement depuis son smartphone.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (103)

L’Aura supporte nativement les formats DTS-HD, DTS Studio Sound, et Dolby Audio jusqu’à Dolby Digtial Plus.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (111)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (109)

Nous trouvons de chaque côté du Aura, deux ventilateurs (quatre au total) qui fonctionnent en « push-pull ». Admission de l’air frais d’un côté et expulsion de l’air chaud de l’autre. Un dispositif en général très efficace pour renouveler activement l’air et abaisser la température de fonctionnement.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (96)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (93)

L’Aura dispose de trois ports HDMI 2.0, dont un avec ARC, et de trois ports USB 2.0 pour l’entrée des signaux. Il y a un connecteur LAN pour le câblage de votre réseau, mais la plupart des utilisateurs se connecteront probablement via le Wi-Fi. Ce dernier est composé d’un système bi-bande 2,4/5GHz, 802.11a/b/g/n/ac qui limite fortement les risques de mauvaise réception.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (85)

Il dispose d’une prise casque stéréo de 3,5 mm, mais lorsque vous vous y branchez, les haut-parleurs principaux sont réduits au silence, et il n’est donc pas possible de l’utiliser pour envoyer un signal à un caisson de basse externe. Il existe également une sortie numérique optique si vous ne pouvez pas utiliser la fonction HDMI ARC.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (89)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (100)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (101)

La télécommande vocale Bluetooth est fabriquée en métal et semble de bonne qualité. Ses bords arrondis et la répartition du poids vers le bas la rende très confortable à prendre en main.

Un bouton dédié permet d’appeler Google Assistant et de faire des recherches vocales grâce au micro intégré de la télécommande.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (81)

La vidéoprotection se faisant principalement en environnement obscure, j’aurais aimé qu’elle soit rétroéclairée et qu’elle se charge par USB au lieu de nécessiter des piles AAA. Sans doute pour une version future.

 

XGIMI AURA 4K: Caractéristiques techniques et fonctionnalités

L’Aura a une puissance nominale de 2 400 lumens ANSI. Il est compatible HDR et prend en charge les formats HDR10 et HLG. Il utilise un DMD de 0,47″ et a un rapport de projection de 0,233:1, qui sont des spécifications assez typiques pour un UST 4K de milieu de gamme aujourd’hui.

Ce projecteur repose sur une seule source lumineuse laser-phosphore bleue avec une roue de couleur séquentielle et a une durée de vie nominale de 25 000 heures (de nombreux modèles concurrents n’atteignent que 20 000 heures). Selon les spécifications de XGIMI, non seulement l’Aura ne restitue pas entièrement la gamme DCI-P3 utilisée dans un grand nombre de contenus HDR (les spécifications indiquent une couverture de 80 %), mais la couverture Rec.709 est limitée à 90 %. Ainsi, bien qu’il prenne en charge le HDR la gamme la plus large de couleurs ne pourra être atteinte.

Xgimi Aura Laser Projecteur
Un aperçu en coupe du projecteur laser XGIMI Aura qui peut fournir 2400 ANSI jusqu’à 25 000 heures.

Le système fonctionne sous Android 10.0 et intègre la fonction Chromecast. Si vous disposez d’un téléphone Android, la configuration est très simple à l’aide de votre compte Google ; il suffit de demander à l’assistant de configurer un nouveau périphérique et de confirmer le code à l’écran, et il s’occupe du reste, y compris de la connexion au Wi-Fi de la maison.

Le projecteur prend en charge diverses applications de streaming, y compris les favoris comme Vudu, Hulu et YouTube. Malheureusement, bien que l’application Netflix soit présente, elle ne fonctionne pas réellement, comme c’est le cas pour de nombreux autres projecteurs fonctionnant sous la plateforme Android TV. Au lieu de cela, j’ai reçu un avertissement indiquant que l’application n’était pas utilisable avec mon compte. La solution de contournement consiste à essayer de diffuser Netflix sur le projecteur à partir d’un ordinateur portable, mais comme d’habitude, je recommande d’obtenir un stick de streaming 4K ou une box Android (NVIDIA Shield ou Xiaomi Mi Box S selon le budget) de votre choix ou d’utiliser une console de jeu pour diffuser Netflix.

L’utilisation d’une solution de streaming externe offre également une meilleure qualité audio puisque ce projecteur ne dispose pas de l’eARC et ne peut pas transmettre le Dolby Atmos de ses applications à un système audio externe.

La prise en charge des formats vidéo s’étend jusqu’à 4096×2160 à 60 Hz et, comme vous le lirez plus loin, un mode jeu dédié permet de jouer avec une latence relativement faible.

Ce projecteur a été testé avec un mur blanc qui permet d’obtenir un résultat décent en environnement sombre et permet de s’affranchir de la limitation en taille de la surface de projection des écrans UST ALR, qui sont de 100 et 120 pouces (qui est actuellement le plus grand écran de ce type disponible). L’Aura prend en charge une image projetée jusqu’à 150 pouces de diagonale (avec un écart de 44,1cm par rapport au mur) ou aussi petite que 80 pouces de diagonale (qui ressemble beaucoup à une télévision en raison de sa forte luminosité). Aussi, compte tenu du coût du projecteur et du coût d’un écran UST décent, je m’attends à ce que certains acheteurs adoptent cette approche.

Vous retrouverez ci-dessous la taille d’affichage que vous pouvez obtenir en fonction du recul de l’appareil par rapport au mur :

Xgimi Aura 4k Test Review Distance Taille Surface Recul 2

Xgimi Aura 4k Test Review Distance Taille Surface Recul

Si vous souhaitez profiter d’une très grande image, il vous faudra un meuble TV ou une crédence suffisamment profond pour le supporter, sinon vous devrez éloigner le meuble du mur.

C’est la première fois que je commente l’utilisation d’un UST sans écran ALR dédié. Il ne vous donnera jamais les performances que vous obtenez avec le bon écran dédié. Cependant, je dois admettre que dans ce cas, je l’ai trouvé plus convaincant que prévu. Pas pendant la journée avec les stores ouverts. Mais éteignez les lumières, assombrissez la pièce, et les choses changent rapidement. Voici ci-dessous en image trois situation, store ouvert, store à moitié ouvert et store fermé.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (8)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (6)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (7)

La principale raison que je vois pour ne pas utiliser l’écran UST ALR est de projeter une image plus grande que les 120 pouces où ces écrans plafonnent actuellement. Et le gain plus élevé d’un mur blanc ou d’un écran blanc aide dans le sens où l’image plus grande sera, à défaut d’autre chose, aussi lumineuse qu’une image plus petite sur l’écran ALR à gain de 0,6. L’autre raison pour laquelle vous pouvez opter pour une projection sans écran est une installation temporaire, où le projecteur est utilisé pour divertir dans un espace qui ne dispose pas d’un écran (dans ce cas, les haut-parleurs intégrés sont également très utiles).

Une fois les lumières éteintes, les niveaux de noir sont étonnamment proches de ce que j’ai vu avec un écran, et il ne fait aucun doute que le gain plus élevé du mur a permis d’obtenir une image plus lumineuse avec beaucoup de punch. Et, bien qu’il s’agisse peut-être d’un bonus involontaire, le blanc coquille d’œuf de la peinture de mon mur, qui est un peu « chaud », contrebalance en fait le bleuâtre du mode personnalisé par défaut (qui est le réglage le plus lumineux). Ce n’est peut-être pas un home cinéma calibré, mais pour quelque chose de temporaire, ça reste qualitatif.

Il existe une autre option intéressante pour la projection sur un mur blanc : utiliser l’UST pour créer une image relativement petite, semblable à celle d’un téléviseur de 75 pouces. Pourquoi faire cela ? Parce que la petite image projetée est très nette et lumineuse. Vous pouvez faire tenir l’image sur un mur blanc plus petit. Ainsi, même si l’Aura n’est pas vraiment « portable », il s’agit d’un projecteur qui s’adapte facilement à un nouvel espace, tant que vous avez quelque chose à regarder et un mur neutre sur lequel l’éclairer.

La lecture 3D est de la partie mais l’Aura ne supporte le frame-packing full HD que sur certains appareils sources, sinon vous êtes coincé avec la 3D côte à côte ou « top-and-bottom », qui ne fournissent pas de résolution full HD à chaque œil. De plus, vous devez activer la 3D sur ce projecteur manuellement ; le projecteur ne peut pas détecter un signal 3D automatiquement. Mais il prend en charge cette technologie, ce qui n’est pas le cas de tous les UST, et il fonctionne avec toutes les lunettes DLP Link.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale Image (5)

Si votre image comporte des lignes qui sont tordues alors qu’elles devraient être droite, c’est sans doute car vous projetez sur un mur qui n’est pas tout à fait plat. Pour pallier à ce problème, vous pouvez corriger la mise au point une correction trapézoïdale sur 8 points différents.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (123)

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (130)

Bien que je recommande généralement d’éviter l’utilisation de la correction numérique de distorsion trapézoïdale ou géométrique, cela fait partie de ce que XGIMI offre comme fonction de facilité d’utilisation. Il est préférable de prendre le temps de bien positionner l’appareil avec des réglages physiques. Quant à la mise au point, la télécommande dispose d’un bouton dédié à cet effet.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (129)

Si le résultat n’est toujours pas satisfaisant alors vous devriez envisager d’acheter un écran de projection ALR (Ambient Light Rejecting : Rejet de Lumière Ambiante), spécifiquement adapté aux vidéoprojecteurs UST. Ceux-ci permettent également une projection dans un environnement clair de type séjour / pièce de vie et ce même durant la journée avec une lumière modérée.

 

XGIMI AURA 4K: Qualité d’image

Ce projecteur offre un total de cinq modes d’image : Film, Football, Bureau, Jeu et Personnalisé. Cependant, j’ai trouvé que seuls les modes Jeu et Personnalisé valaient la peine qu’on s’y attarde, les autres modes d’image ne permettent pratiquement aucun réglage, et vous obtiendrez le meilleur résultat en ajustant le mode Personnalisé. Mais, comme le mode Jeu offre une faible latence, il est utile dans ce cas précis.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale Image (1)

Avant de plonger dans les paramètres que j’ai choisis, il convient de noter que le mode Film est totalement inexact pour le cinéma à domicile et semble utiliser les mêmes paramètres de couleur que le mode Jeu et le mode Personnalisé par défaut. De même, les modes d’image Football et Bureau ne proposent aucun réglage, et je n’ai vu aucun besoin spécifique pour l’un ou l’autre.

En termes de précision, les mesures du mode Film correspondent davantage à ce que je m’attendrais à voir dans un mode dit « Standard », qui penche généralement vers le bleu, et non dans un mode étiqueté « Film ». Mais cette approche commence à avoir un peu plus de sens lorsque vous réalisez que ces réglages sont ceux qui produisent également une luminosité proche du maximum. En fin de compte, cependant, le paramètre « Film » n’est pas une option de repli facile «réglez-le et oubliez-le» pour le home cinéma comme c’est le cas sur certains TV et projecteurs. Si vous voulez un résultat proche d’une image optimisée avec ce XGIMI Aura, vous devrez sortir des contrôles de couleur limités que la société fournit en mode personnalisé.

La température de couleur native de la source lumineuse de l’Aura semble être d’environ 9 000 K, ou du moins c’est la température de couleur lorsqu’elle est à son maximum en utilisant le réglage de luminosité « Performance » et mesurée avec le logiciel de calibrage des couleurs Calman de Portrait Displays et un colorimètre X-rite i1 Display Pro Plus. Le réglage de luminosité élevé est légèrement plus chaud et seulement un tout petit peu moins lumineux (2 %). Il mesure 8 500 K, ce qui est encore un peu trop bleu, mais correspond à ce que l’on peut voir avec les paramètres par défaut de nombreux téléviseurs. L’équilibre général des couleurs semble bon, et vos yeux s’y adaptent assez rapidement. C’est donc le mode lampe/luminosité que j’ai choisi.

D’instinct, je juge tout projecteur en fonction de sa capacité à se rapprocher d’une température de couleur neutre de 6 500 K et d’un gamma de 2,2, et grâce à ce qui m’a semblé être une chance aveugle, j’ai pu me rapprocher de cet idéal calibré. Je pense que les projecteurs de ce type doivent également être jugés sur ce qu’ils peuvent faire lorsqu’on leur laisse une certaine marge de manœuvre et qu’on les traite comme un appareil de style de vie décontracté, ce qui signifie qu’il faut accepter la température de couleur plus froide comme un prix à payer pour la luminosité supplémentaire exigée par les environnements très éclairés. Le XGIMI Aura 4K tente d’offrir une solide fiche technique avec son prix agressif, et je veux rendre à César ce qui lui est dû.

Vous pouvez pousser l’Aura dans la bonne direction pour obtenir une balance des couleurs précise. Un ajustement des commandes de couleur à un point a donné un résultat étonnamment proche de la précision, avec une température de couleur de 6 540 K et une balance des gris presque parfaite, ainsi qu’un gamma de 2,11. Le prix à payer ? La luminosité de pointe n’est que de deux tiers de ce qu’elle est avec des couleurs non corrigées, avec 100 nits au centre de l’écran de 100 pouces au lieu de 150 nits (en mesurant 100% de blanc). Considérez donc ce mode personnalisé comme un réglage « Home Theater » où vous pouvez contrôler la lumière. Si vous avez besoin d’une forte luminosité en revanche, passez au mode « Film ».

D’après une mesure de l’échelle de gris et du gamma sur 20 points effectuée, la précision des couleurs s’est maintenue sur toute la plage de luminosité, et le gamma n’a pas fluctué de manière excessive. Alors que les modèles UST de LG, Epson, Samsung, Hisense, BenQ et Optoma sont tous calibrées avec un degré de précision plus élevé. Il n’y a pas de contrôles CMS pour régler les points de couleur, mais en pratique, une fois réglée, l’image de l’Aura est très agréable et suffisamment précise pour les spectateurs occasionnels.

Réglage en image SDR

Cela vaut la peine d’essayer les réglages que j’ai utilisés. Étant donné la cohérence des projecteurs DLP, les réglages suivants peuvent fonctionner sur d’autres appareils Aura. Pour que la couleur soit beaucoup plus précise, allez dans le menu Image Mode d’image -> Personnalisé -> Température de couleur -> Personnalisé et changez les valeurs par défaut (50) en Red (Rouge) : 73, Blue (Bleu) : 35, Green (Vert) : 50. Vous devriez avoir une précision approximative à ce stade ; peut-être qu’une légère modification vers le haut ou vers le bas vous permettrait d’obtenir une couleur parfaite. Il n’y a pas de mal à essayer et le retour aux paramètres d’usine par défaut est assez facile.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale Image (3)

Je regrette toutefois l’absence de contrôle du gamma sur ce projecteur. Bien qu’il semble que j’ai eu de la chance lorsque j’ai réglé les paramètres de couleur, le suivi du gamma dans les modes d’image par défaut est loin d’être précis. Ce projecteur évite toute situation où l’on pourrait l’accuser de produire une image trop sombre, en particulier dans les tons moyens. Au lieu de cela, le gamma se situe systématiquement entre 1,75 et 1,9 par défaut, ce qui n’est approprié que pour les environnements très lumineux.

Heureusement, le gamma de 2,1 qui résulte du réglage est approprié pour une pièce à mi-chemin entre la lumière et la pénombre et fonctionne toujours dans une pièce claire ou sombre. Mais cela met vraiment en évidence le fait que XGIMI n’a pas tenu compte des différents niveaux de lumière ambiante comme l’ont fait d’autres fabricants de projecteurs en fournissant un moyen facile de régler le gamma et les tons moyens. Après réglage, cet UST rend tous les niveaux de gris profonds jusqu’au noir absolu, et j’ai constaté qu’avec les jeux vidéo et les films, SDR ou HDR, mode jeu ou film ou personnalisé, vous pouvez voir les détails dans les ombres les plus profondes.

Pour faire court, avec des contrôles de couleurs un peu plus sophistiqués, ce XGIMI pourrait apparemment atteindre un niveau supérieur. Avec les contrôles dont il dispose actuellement, il faut un peu de réglage pour en tirer la meilleure image, et celle-ci est effectivement de haute qualité, même si elle est un peu plus sombre que les réglages d’usine par défaut. Selon l’utilisation que vous prévoyez d’en faire et votre budget, ces problèmes peuvent être facilement ignorés, et je peux certainement imaginer des scénarios d’utilisation où la luminosité maximale est plus souhaitable que la précision.

Concernant la netteté, elle est bien trop poussée par défaut (50), ce qui induit des artefacts. Vous pouvez constater par vous-mêmes ce bruitage artificiel ajouté dans l’image sur cette scène d’introduction de Dark Knight :

Une netteté aussi poussée peut avoir un effet « wahou », mais il vaut mieux la réserver pour du contenu de faible résolution. Je l’ai réglé à 5 de mon côté ce qui est bien et me permet de retrouver une image non dénaturée comme j’avais l’habitude.

XGIMI comprend des commandes supplémentaires pour la réduction du bruit, la compensation de mouvement et le contraste dynamique. Le contraste dynamique n’a que peu d’impact sur l’image, quel que soit le réglage, mais ce projecteur produit systématiquement une image percutante qui n’a pas besoin de ce type d’amélioration. La compensation de mouvement semble bien fonctionner lorsque c’est nécessaire, sans que le contenu ait l’air excessivement lissé et faux. Le paramètre de compensation de mouvement moyen par défaut offre des déplacements plus fluides et des détails supplémentaires dans les scènes à fort mouvement. J’apprécie particulièrement de pouvoir désactiver ces traitements d’image, nous retrouvons une cadence cinématographique appropriée et la cerise sur le gâteau, le projecteur indique quand il lit un contenu en 24 Hz.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (2)

En conclusion pour une image en SDR, il faut choisir entre le mode d’image personnalisé avec la température de couleur réglée sur « Personnalisé » et la luminosité réglée sur Lumineux, ce qui vous donne l’image la plus éclatante possible, mais avec une balance des couleurs froides. Pour pallier à ça, vous pouvez aussi modifier les paramètres couleurs pour une meilleure neutralité de l’image au prix de quelques lumens.

Si vous jouez, oubliez tout cela et optez pour la latence réduite du mode Jeu. Celui-ci ne vous permettra aucun réglage de l’image mais abaissera la latence de 150 millisecondes à 43 ms (en 1080p et 2160p à 60 Hz). Bien que cela puisse être encore un peu lent pour un joueur compétitif, c’est assez rapide pour un DLP UST 4K, suffisant pour beaucoup de jeux occasionnels, et bien meilleur que la latence observée dans les autres modes d’image.

Dans l’ensemble, ce projecteur peut rendre justice à la SDR, soit avec une image lumineuse semblable à celle d’une télévision, soit avec une image un peu plus sombre adaptée au home cinéma (presque tous les projecteurs se comportent de cette manière).

Les niveaux de noir avec cet appareil sont décents, dans la gamme que vous attendez d’un projecteur DLP ou même un peu plus sombre d’après mes mesures, et certainement pas les pires que j’ai vus. Avec la lumière ambiante, les niveaux de noir sont aussi sombres qu’ils ne le seront jamais avec n’importe quel projecteur. Bien sûr, l’Aura est battue par les meilleurs projecteurs dédiés au cinéma à domicile, mais parmi les UST DLP, il est à la hauteur en ce qui concerne les ombres profondes et le rendu des noirs.

Réglage en image HDR

L’Aura ne dispose pas de modes d’image HDR distincts. Chaque mode d’image SDR a une option HDR réglée sur « Auto » ou désactivée, et le mode d’image HDR utilise les paramètres de la version SDR du même mode. Il s’agit d’une approche logique et agréable que j’aimerais que d’autres fabricants de projecteurs adoptent ; ainsi, une fois que vous avez défini les paramètres de couleur qui vous conviennent, ils fonctionneront de la même manière en SDR et en HDR.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale Image (2)

Bien que les réglages d’étalonnage du projecteur Aura soient limités, le fait qu’il parvienne à obtenir une image de qualité à partir d’un contenu 4K HDR est un atout. Il s’agit peut-être d’une version « intégrée » de la façon dont le HDR devrait se présenter, mais c’est une bonne version. Bien sûr, ce HDR n’est pas comme le HDR d’un téléviseur haut de gamme ; les hautes lumières n’ont pas cet éclat de haute luminosité, mais la luminosité générale et la richesse perceptive des couleurs, malgré la gamme de couleurs limitée, font qu’il est très agréable de regarder du contenu HDR UHD de qualité sur l’Aura et d’apprécier simplement l’image 4K lisse et sans artefacts. L’image est belle même si la pièce n’est pas parfaitement sombre.

J’ai effectué mon analyse des performances HDR en utilisant le Blu-ray Ultra HDR Spears & Munsil HDR Benchmark et le contenu de démonstration HDR qu’il contient. La première chose que j’ai notée, comme pour tous les autres UST 4K que j’ai vus ou testés moi-même, c’est l’écrêtage évident des hautes lumières dans les contenus à 4 000 et 10 000 bits. Les clips HDR10 avec des pics de 1 000 lumens, ce qui correspond à une bonne partie du contenu HDR actuel, sont pourtant fantastiques, du moins en termes de projection. Surtout avec une température de couleur personnalisée bien réglée et malgré la baisse de la luminosité de pointe (qui n’est pas si grave).

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale Image (4)
Calibration HDR depuis la Xbox Series X

Le HDR en mode Jeu est un cas à part, car les consoles et les PC vous permettent de calibrer l’aspect du HDR pour un écran donné, de sorte que le « réglage » de la façon dont un fabricant individuel rend la HDR est moins critique. La constatation principale à noter est que, malgré les limites de la gamme de couleurs de l’Aura, les jeux en HDR sont un peu plus colorés et un peu plus percutants qu’en SDR. Ce n’est pas la différence spectaculaire que l’on voit avec un UST triple laser compatible Rec.2020, mais c’est une augmentation notable de l’intensité des couleurs qui ajoute un sentiment de réalisme accru à de nombreuses scènes.

L’Aura parvient à rendre la HDR intéressante, et si l’on tient compte de son prix par rapport à la concurrence (disponible directement en Europe), cette réussite mérite à elle seule d’être célébrée. La constatation que j’ai pu faire est au niveau des couleurs, plus richee, et alors que XGIMI évalue la couverture DCI/P3 à 80%, en réalité certaines couleurs, essentiellement du jaune au rouge et du magenta au bleu, sont assez saturées. La faiblesse du projecteur se situe dans les cyans et les verts. Le ciel, dans la plupart des scènes, est en fait d’un bleu cyan, et les plantes sont définitivement vertes, donc vous perdez un peu de punch dans les scènes de nature. Mais des éléments comme le feu, le néon, un coucher de soleil jaune, une canette de Coca-Cola rouge ou une mer d’un bleu profond… ces couleurs ressortent et sont nettement plus éclatantes qu’en SDR.

Tests en jeux

Le mode Jeu de ce projecteur vous enferme essentiellement dans un lot prédéfini de paramètres qui ont du sens si vous y pensez d’un point de vue technique, mais qui peuvent sembler frustrants pour un utilisateur final. Bien sûr, il n’y a pas d’options de traitement de l’image, car cela ajouterait de la latence. Mais il n’y a aucune commande disponible pour un quelconque réglage ce qui peut être frustrant. Vous n’avez aucun accès au réglages couleurs et, encore une fois, la netteté est très poussez, ce qui est contre-productif pour les jeux en 4K et ne donne pas une image naturelle mais au contraire très bruitée, un comble pour une image numérique au ratio 1:1.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (44)

Mes impressions en jouant à la Xbox Series X avec ma rotation standard de jeux, Grand Theft Auto Online, Forza 5 et Elden Ring, sont celles d’un projecteur capable de rendre des mouvements fluides assez bien en 4K à 60 Hz, de rendre des détails exceptionnels d’un coin à l’autre et, avec la HDR, d’ajouter juste assez de « pop » aux couleurs pour que, par exemple, les véhicules dans Forza aient l’air d’avoir de vraies peintures, brillantes et étincelantes sous le soleil numérique.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (42)

Même les jeux en SDR m’ont semblé bons, le monde de Los Santos étant rendu avec des détails incroyables, et je n’ai eu aucun problème à voir les ombres, par exemple, lorsque je me déplaçais dans la boîte de nuit.

Performances Audio

Les quatre haut-parleurs Harman Kardon du XGIMI Aura 4K font un bon travail, comparable à celui d’une barre de son bon marché. Il n’y a pas de basses profondes parce qu’il n’y a pas de caisson de basse. Vous pouvez sentir ce manque sur la première scène de Dark Knight. Comme mentionné en début d’article, vous ne pouvez pas brancher casque un à la prise de 3,5 mm parce qu’elle coupe automatiquement les haut-parleurs et qu’il n’y a aucun paramètre de menu pour les réactiver lorsqu’ils sont branchés à cette sortie. Mais, même sans caisson de basses, les basses moyennes sont étonnamment décentes, ce qui est suffisant pour éviter que les voix et les dialogues ne paraissent maigres. Et heureusement, les haut-parleurs permettent d’obtenir une scène sonore virtuelle décente, avec des dialogues clairs, et la musique conserve du volume.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (102)

Le principal problème pour une utilisation en home-cinéma, est celui des explosions, qui n’ont pas le poids qu’un caisson de basses confère. L’enceinte fait toutefois un excellent travail pour les contenus télévisés ordinaires, la spatialisation est bonne, mieux que ce que la plupart de ce que les téléviseurs peuvent offrir.

Sans l’eARC, les options possibles de sortie audio sont soit la sortie numérique optique (S/PDIF) du son surround normal, soit une connexion HDMI ARC standard avec la possibilité d’utiliser le bitstream ou le PCM. Toute personne souhaitant bénéficier du Dolby Atmos ou du DTS:X dans le cadre de son expérience visuelle devra utiliser une source externe directement connectée à un système audio compatible.

 

XGIMI AURA 4K: Consommation électrique et relevés sonores

Relevé de la consommation électrique

Concernant la puissance du laser vous avez accès à quatre valeurs prédéfinies comme « Standard » (mode économique), « Clair », « Protection des yeux » (moins de lumière bleue) ou « Performance » (mode pleine puissance). Vous pourrez également régler finement le laser avec 10 niveaux de luminosité. Plus le cran choisi est élevé plus la consommation électrique augmente ainsi que les nuisances sonores.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (3)

Je vous ai reporté ci-dessous le nombre de Watts consommés pour chaque mode ainsi que deux niveaux distinctes :

  • 223 Watts en luminosité réglée sur « Performance »
  • 211 Watts en luminosité réglée sur « Clair »
  • 180 Watts en luminosité réglée sur « Protection des yeux »
  • 194 Watts en luminosité réglée sur « Standard »
  • 154 Watts avec la luminosité réglée sur « 7 »
  • 73 Watts avec la luminosité réglée sur « 1 »

On s’aperçoit que la consommation s’envole en mode performance mais celui-ci vous permet aussi de visualiser une image dans une pièce éclairée. Après différents essais, j’ai opté pour une puissance laser à 7. À ce niveau, les ventilateurs se font moins entendre et la luminosité est encore bonne en pièce semi éclairée, et, plus que largement suffisante sur un mur blanc dans la pénombre.

Ces valeurs de consommation sont plutôt dans la moyenne. A titre d’exemple, le projecteur VAVA Chroma, aussi à focale courte, consomme 294 Watts en mode « Standard » et 325 Watts en mode « Lumineux ».

Bruit de fonctionnement

Les nuisances sonores de fonctionnement des premiers modèles de projecteurs à courte focale ont souvent été pointées du doigts. Sur les modèles 2021 et 2022, le problème semble se régler petit à petit.

Nous avons effectué 3 mesures, le sonomètre posé sur le projecteur, à 50 centimètres, puis à notre position assise, à 2 mètres.

En luminosité « Standard » le projecteur fait 41,5 db en fonctionnement. Une valeur normale, le micro étant posé sur l’appareil.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (11)

En s’éloignant de 50 centimètres, le relevé sonore était de 30,1 db soit une valeur très acceptable.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (31)

En position de visualisation, le relevé était inférieur à 30 db, soit une valeur de fonctionnement assez silencieuse et qui sera couverte à volume faible de vos médias.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (12)

Je note toutefois un petit sifflement qui peut se faire entendre lors de pause dans les dialogues. Afin d’essayer de vous faire transparaitre cette sensation, j’ai enregistré le bruit de fonctionnement en vidéo ci-dessous :

XGIMI AURA 4K: Notre avis

En raison des contrôles limités de la couleur et de l’étalonnage, ce n’est pas la meilleure option pour un puriste du cinéma (si l’objectif est la fidélité à l’intention de l’artiste). L’Aura est toutefois un projecteur UST de bonne facture, doté d’un objectif précis et fonctionnant silencieusement. Il dispose d’un système sonore intégré décent et d’une télécommande agréable.

Si vous l’utilisez simplement pour projeter une image de 150 pouces sur un mur blanc dans une pièce sombre sans avoir à installer quoi que ce soit, (juste plug-and-play) la place de ce projecteur dans l’écosystème UST devient un peu plus claire. À ce stade, il devient un appareil de style de vie que vous pouvez même utiliser à plusieurs endroits. Non pas qu’il soit portable, en soi. Mais il vous offre un moyen facile d’avoir une image TV géante presque partout où vous pouvez trouver un mur blanc.

Xgimi Aura 4k Test Review Projecteur Projecteur Courte Focale (56)

Les compromis faits avec le XGIMI peuvent et doivent être mis en balance avec les capacités brutes du projecteur, car il est tout à fait regardable dans son réglage le plus lumineux et ne perd pas beaucoup de luminosité lorsque la couleur est réglée. Il offre une superbe prestation tout en laissant de côté certaines capacités qui en feraient un concurrent direct des offres UST plus chères de certaines marques de projecteurs plus établies. Cet Aura est capable de divertir toute une famille avec une image plus grande que nature, que les téléviseurs ne peuvent pas égaler, pour une sensation immersive d’échelle et de portée cinématographiques.

Le XGIMI Aura 4K remplit les conditions de base, qu’il s’agisse de sa belle apparence, de la qualité de sa télécommande, de sa luminosité, de la netteté de son objectif, d’un mode Jeu fonctionnel ou, plus important encore, de la qualité de son rendu HDR. Bien qu’il ne puisse pas concurrencer les offres UST 4K plus onéreuses, il est performant à son niveau de prix et constitue une excellente possibilité d’achat.

Pour

  • Bonne qualité d’image
  • Bonne spatialisation du son
  • Silencieux
  • Input lag en mode Jeu
  • Consommation contenue

Contre

  • Contrairement aux autres projecteurs XGIMI, pas de mise au point automatique sur le Aura
  • Aucun réglage image accessible une fois un mode choisi (Jeu, Bureau, Football)
  • Réglage netteté et couleur bleue bien trop poussées en sortie de boite