Une comète s’approche de la Terre : peut-être deviendra-t-elle visible à l’œil nu début 2023

Une Comète S'approche De La Terre : Peut être Deviendra T Elle Visible

La comète C/2022 E3 (ZTF) sera la plus proche du Soleil le 12 janvier et de la Terre le 1er février. Cela ne s’était pas passé depuis 50 000 ans, quand il y avait encore des Néandertaliens.

Comète NEOWISE.  Crédit : Andrea Centini

Comète NEOWISE. Crédit : Andrea Centini

Une comète de longue durée découverte récemment en approche de la Terre pourrait nous offrir un spectacle extraordinaire au début de la nouvelle année, se rendant visible à l’œil nu. Il s’agit de la comète baptisée C/2022 E3 (ZTF), identifiée pour la première fois le 2 mars dernier par les astronomes du projet de recherche Zwicky Transient Facility, visant à balayer le ciel à champ large grâce à une puissante caméra (installée sur le télescope Samuel Oschin de l’observatoire californien de Monte Palomar). Le but est de « chasser » une série de phénomènes – comme les rayons gamma et les supernovae – et les objets transitoires, astéroïdes et comètes.

C/2022 E3 (ZTF) est particulièrement intéressante car elle possède une période orbitale extrêmement longue, calculée à 50 000 ans par les astronomes. Cela indique que, lorsque la comète nous a rendu visite pour la dernière fois, il y avait encore des Néandertaliens sur Terre, tandis que l’Homo sapiens s’est répandu d’Afrique en Europe et en Asie, les mammouths laineux n’étaient pas encore éteints et le désert du Sahara était fertile. Actuellement l’objet n’est pas encore visible à l’œil nu, mais selon les rapports reçus par le portail spécialisé « Passione Astronomia » il semblerait déjà être observable à travers de simples jumelles, dans des cieux très sombres. En ce moment, pour l’admirer avec certitude, il faut un télescope, même pas particulièrement puissant. Au fur et à mesure qu’elle se rapproche du Soleil et de la Terre, sa luminosité va augmenter et pourrait nous offrir un magnifique spectacle, comme l’a fait la merveilleuse comète C/2020 F3 (NEOWISE) à l’été 2020.

Les astronomes ont déterminé que la comète C/2022 E3 (ZTF) atteindra le périhélie – c’est-à-dire la distance la plus proche du Soleil – le 12 janvier de l’année prochaine, tandis que le périgée (la distance la plus proche de la Terre) sera atteint le 1er février, lorsque il dira au revoir à notre planète à une distance minimale d’environ 43 millions de km. Juste entre la mi-janvier et février 2023, l’objet céleste pourrait devenir visible à l’œil nu, augmentant considérablement sa luminosité grâce aux particules de gaz expulsées par l’augmentation de la température (les comètes sont essentiellement d’énormes boules de glace).

Elle est actuellement nichée au cœur de la constellation de la Couronne Boréale, où elle est visible plus tôt à l’aube. Avec un planétarium virtuel comme Stellarium, il sera possible d’identifier précisément les coordonnées célestes vers lesquelles pointer exactement le regard (ou l’instrument optique fourni). L’espoir est que C/2022 E3 (ZTF) puisse réellement devenir visible à l’œil nu ; la magnitude maximale estimée – ou la luminosité apparente – est comprise entre +4 et +6, à la limite d’observabilité pour l’œil humain. Il ne reste plus qu’à attendre les prochaines semaines et espérer l’exploit de la comète.