Les femmes sont capables de dire si un homme est marié ou célibataire par son odeur

Les Femmes Sont Capables De Dire Si Un Homme Est

Grâce à une curieuse expérience avec des chemises en sueur, il a été déterminé que les femmes peuvent déterminer le « statut sentimental » d’un homme par l’odorat.

Les femmes sont capables de dire si un homme est

Cela peut sembler absurde, mais les femmes sont capables de reconnaître si un homme est marié ou célibataire grâce à un nez « simple ». L’odorat est probablement notre sens le plus négligé, mais en réalité il joue un rôle extrêmement important dans le règne animal, également d’un point de vue social et reproductif. L’homo sapiens cela ne fait aucune différence : notre corps, en fait, émet des phéromones exactement comme celui des autres animaux. Ce sont des substances biochimiques capables de déclencher des réactions et des comportements spécifiques chez des spécimens d’une même espèce, attractifs ou répulsifs. Les phéromones sexuelles sont parmi les plus connues et étudiées par les scientifiques, principalement destinées à attirer des partenaires potentiels. Eh bien, il semblerait que ces phéromones soient plus intenses chez les hommes non accompagnés, donnant vie à un « parfum masculin » plus prononcé qui n’échappe pas au nez des femmes. Après tout, même les hommes sont plus attirés par l’odeur des femmes au moment de la fertilité maximale de leur cycle.

Les scientifiques Mehmet K. Mahmut et Richard J. Stevenson du Département de psychologie de l’Université Macquarie de Sydney (Australie) ont déterminé que les femmes sont capables de faire la distinction entre un homme marié ou un homme célibataire par l’odorat et ont mené une étude spéciale en 2019. Les chercheurs est parti des résultats d’une précédente enquête – publiée dans « Hormones and Behavior » – dans laquelle les deux scientifiques Sari M.van Anders et Katherine L.Goldeyer avaient montré que les mâles célibataires avaient des niveaux de testostérone par rapport à ceux en couple, et que ces concentrations plus élevées se traduisaient par une odeur plus intense. Dans l’étude australienne, en revanche, nous avons voulu déterminer si les différences de cette odeur étaient perceptibles par les femmes, afin de pouvoir comprendre le statut sentimental du « propriétaire ».

Pour vérifier cela, les professeurs Mahmut et Stevenson du « Food, Flavor and Fragrance Lab » de l’Université de Sydney ont impliqué 82 femmes hétérosexuelles entre 18 et 35 ans dans la recherche, qui ont évalué l’odeur corporelle et les visages de six hommes différents, également entre 18 et 35 ans. Les six, trois en paires et trois en simple, ont été choisis parmi un lot aléatoire de 89 volontaires. Pour capter l’odeur, les scientifiques leur ont remis un T-shirt, sur lequel ils ont dû transpirer pendant 24 heures consécutives. Les chercheurs ont ensuite coupé le T-shirt usagé au niveau des aisselles et ont placé les morceaux dans une bouteille fermée, afin qu’il puisse être ouvert et « sniffé » par les participants à l’étude. Les hommes ont également remis une photo de leur propre visage.

Le matériel a été soumis aux participants qui ont posé plusieurs questions, à la fois sur l’appréciation de l’odeur (à quel point elle est agréable/sexy) et sur ce qui a inspiré le visage de l’homme montré (gentillesse, masculinité, bon partenaire possible etc etc). En croisant l’ensemble des données recueillies, il ressort que les femmes perçoivent l’odeur des hommes seuls comme plus forte que celle des couples, de plus plus elles appréciaient l’odeur, plus la probabilité que l’aspect soit jugé positivement était grande. Par curiosité, les femmes en couple trouvaient les visages des hommes célibataires plus masculins, tandis que les femmes célibataires ne percevaient pas cette différence.

Selon plusieurs études, la plus grande production de testostérone par les mâles célibataires (qui, comme indiqué, se traduit par une odeur plus intense) peut être un signal pour les femelles de disponibilité sexuelle, de bonne santé et d’autres caractéristiques potentiellement «attrayantes» pour des raisons de reproduction. Selon les experts, la capacité des femmes à capter ces signaux d’un point de vue évolutif leur permettrait de ne pas s’engager dans des relations contre-productives, par exemple celles avec des hommes qui ont déjà d’autres enfants/partenaires.

Il convient de garder à l’esprit qu’il ne s’agit que d’hypothèses et il ne peut être exclu que les différences d’odorat entre les hommes seuls et les couples puissent également être liées au fait que les premiers accordent moins d’attention à l’hygiène personnelle et au mode de vie que le temps n’affecte l’odeur corporelle. . Détails de la recherche « Les hommes célibataires sentent-ils et ont-ils une apparence différente des hommes en couple? » ont été publiés dans la revue scientifique Frontiers in Psychology.