Augmentation des factures d’électricité, comment économiser jusqu’à 500 euros à la maison

Augmentation Des Factures D'électricité, Comment économiser Jusqu'à 500 Euros à

Comment réduire les dépenses d’électricité des ménages ? Et comment pouvons-nous économiser si nous utilisons déjà les ressources énergétiques de manière responsable ? Voici les astuces moins connues et comment calculer le coût de notre consommation.

Augmentation des factures delectricite comment economiser jusqua 500 euros a

Avec l’augmentation de 59 % de la lumière au quatrième trimestre et la prochaine mise à jour des tarifs du gaz, économiser sur la consommation peut sembler une mission impossible, en particulier pour ceux qui utilisent déjà les ressources énergétiques de manière responsable. Pourtant, il y a bien des petites erreurs que nous continuons à commettre et qui, face à un prix de l’électricité qui s’envole à 66 centimes d’euro le kilowattheure (0,66 kWh) et un coût du gaz pas encore redéfini mais déjà important ( 1,05 euros le mètre cube à ce jour, pour les titulaires d’un contrat de protection), ont un impact significatif sur les dépenses des ménages. Pour avoir une idée de ce que l’on peut économiser grâce à des astuces simples, il peut suffire de penser aux consommations qui nous semblent plus négligeables, comme celles de tout équipement électronique laissé dans Etre prêt, comme les téléviseurs, les décodeurs et les écrans d’ordinateur, qui en un an peuvent nous faire dépenser de 5 à 20 euros chacun simplement parce qu’ils se retrouvent avec leur lumière rouge inutile allumée. Alors débrancher sa télé ou son ordinateur une fois qu’on a fini de les utiliser peut faire la différence, tout comme bien d’autres petits gestes qui allègent nos factures.

Astuces pratiques pour économiser sur votre facture d’électricité

Pour réduire le coût de la lumière, il faut donc porter une attention particulière au gaspillage, revoir nos habitudes quotidiennes et identifier les éventuelles erreurs. Éteindre les lumières lorsqu’on n’en a pas besoin, démarrer les machines à laver et les lave-vaisselle uniquement lorsqu’ils sont complètement chargés, éteindre le PC lorsqu’il n’est pas utilisé font partie des conseils utiles qui, en cette période de fortes hausses, nous entendons nous répéter presque quotidiennement. Il est donc inutile de les signaler. Mais d’autres astuces simples, peut-être moins connues ou inhabituelles, peuvent être particulièrement efficaces si elles sont appliquées de manière cohérente. Dans ce « jeu du temps supplémentaire », si vous voulez utiliser le jargon du football, les ampoules LED et les multiprises jouent un rôle important, ainsi que les prises temporisées qui, si elles sont correctement programmées, peuvent faire une énorme différence.

  • Utiliser des prises temporisées : en cette période de « conseils d’épargne”, L’attention était particulièrement portée sur notre capacité à éteindre et à réduire l’utilisation des appareils électroménagers. Mais il y a des moments de la journée où il n’est pas possible d’agir directement sur eux, parce que par exemple, on est loin de chez soi, ou parce qu’on oublie tout simplement de les éteindre. La solution au problème s’appelle une prise temporisée, dans laquelle nous allons insérer la fiche de l’appareil que nous voulons contrôler. En clair, ayant une consommation d’environ 1 Wh pour les minuteries mécaniques et légèrement supérieure pour les numériques, le conseil est d’utiliser les prises temporisées pour gérer l’allumage et l’extinction des appareils qui consomment plus, comme le chauffe-eau électrique pour l »’eau chaude sanitaire, pour laquelle nous pouvons programmer des heures d’allumage et d’extinction en fonction de nos besoins, au lieu de garder cet appareil allumé toute la journée ou de ne compter que sur nos capacités mnémotechniques pour la vie quotidienne Allumé éteint.
  • Utilisez des multiprises avec interrupteur : par exemple, associez les prises des téléviseurs, des décodeurs et de tout autre appareil qui resterait en en attente en utilisant le bouton d’arrêt de la télécommande, nous pouvons tout éteindre d’un seul geste lorsque nous n’utilisons pas ces appareils. Un seul téléviseur en veille, par exemple, absorbe une puissance de 1 à 4 Watts en une heure, ce qui en 24 heures équivaut à 24 et 96 Wh, soit une consommation estimée entre 8 760 Wh et 35 040 Wh en un an, égale à un coût inutile dans la facture compris entre 5,78 et 23,13 euros par an, en appliquant un nouveau prix de l’électricité de 0,66 Kwh, hors taxes.
  • Éteignez le routeur la nuit ou lorsqu’il n’est pas utilisé. Comme évoqué, dans cette phase de forte hausse des prix, même la réduction de la consommation, qui nous semble négligeable, peut faire la différence. Un routeur standard consomme environ 10 Wh, donc en l’éteignant avant d’aller dormir (8 heures de sommeil), on économisera environ 80 Wh, soit 29 200 Wh en un an, soit environ 19,2 euros.
  • Remplacez vos anciennes ampoules par des ampoules Led : chaque ampoule Led garantit une économie d’environ 95 % par rapport à une lampe à incandescence, 90 % par rapport à une lampe halogène et 60 % par rapport à une lampe fluorescente. Il est donc inutile d’en faire le tour, avec les ampoules LED l’économie d’énergie est assurée.
  • Dégivrez régulièrement les réfrigérateurs et les congélateurs : si ces deux appareils ne sont pas exactement les plus récents, il y a un risque qu’en quelques mois d’utilisation, de la glace se forme à l’intérieur, ce qui réduit considérablement l’efficacité énergétique. Faites également attention à l’endroit où nous les plaçons car, s’ils sont à proximité d’un four, d’un radiateur, ou de toute autre source de chaleur, ils resteront inévitablement allumés plus longtemps, faisant courir la consommation.
  • Choisissez des appareils avec une classe énergétique supérieure : d’après ce qui a été dit dans les points précédents, il est donc clair qu’investir dans l’efficacité énergétique de nos appareils nous aide à réduire leur consommation, ce qui, selon l’ENEA, l’organisme de recherche public italien qui opère dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement, représentent 58% de la facture. Dès lors, choisir des appareils à classe énergétique supérieure est un antidote efficace à une énergie chère : la différence de coût entre avoir chez soi un réfrigérateur, un lave-linge, un sèche-linge, un lave-vaisselle, un four et une pompe à chaleur de classe énergétique supérieure. atteint jusqu’à 40 % par rapport aux appareils de classe énergétique inférieure.

Combien d’électricité est économisée sur la facture avec ces déménagements

Pour calculer les économies liées à ces astuces simples, estimons de combien ces mêmes gimmicks réduisent réellement la consommation, à commencer par l’utilisation d’une prise temporisée pour gérer l’allumage et l’extinction de notre chauffe-eau électrique pour l’eau chaude. Comme on le sait, ce type d’appareil électroménager ne reste pas en fonctionnement pendant des heures consécutives, car il est à son tour équipé d’un thermostat qui régule son fonctionnement.

De manière générale cependant, on peut dire que, selon des estimations basées sur une famille de trois personnes, une chaudière électrique de 80 litres d’une puissance de 1 000 Watts consomme en moyenne 2 000 kWh en un an. Cependant, si nous utilisons une minuterie, peut-être régler cet appareil pour qu’il s’éteigne 8 heures par jour (par exemple, lorsque nous sommes absents du travail, ou le soir, lorsque nous savons que nous n’avons plus besoin de grandes quantités d’eau chaude) , nous pouvons réduire la consommation annuelle moyenne de 30 %, en économisant environ 600 kWh en 365 jours, soit près de 400 euros en un an (0,66 par kWh par euro).

Si à ces 400 euros, on ajoute le manque de consommation d’une TV et d’un décodeur car ils sont vraiment éteints et non plus en Etre prêt (en débranchant ou en éteignant la multiprise, toujours pendant 8 heures par jour, soit une réduction de consommation de 12 KWh en un an, soit environ 8 euros par an) et celle d’un routeur éteint la nuit ( 8 heures, environ 19 euros par an), les économies s’élèvent à 427 euros. L’utilisation d’ampoules LED, d’appareils plus économes en énergie et l’utilisation correcte de tous les appareils peuvent réduire la consommation de 10 à 20 % supplémentaires, ce qui porte nos économies à 500 euros en un an.