Nouvelle accusation contre Apple : les propriétaires d’iPhone peuvent être payés

iphone 14 Pro

Apple, acteur majeur de la technologie, est chargé de surveiller les données des utilisateurs d’iPhone. La société est poursuivie à New York pour avoir prétendument collecté des données client sans consentement via des applications telles que l’App Store, Apple Music, Apple TV et Stocks. Apple pourrait payer une amende d’environ 5 millions de dollars aux consommateurs d’iPhone s’il perd l’affaire.

Apple risque une amende de 5 millions de dollars pour avoir surveillé les données de l’iPhone

iPhone 14 Pro Max

Actualité mobile (sous-titrée) de notre partenaire de la semaine


Pour Apple, il y a un nouveau procès aux États-Unis. Il a été affirmé que la collecte de données contenant des informations actuelles violait le droit des utilisateurs à la vie privée. De plus, cela va à l’encontre de la politique d’Apple sur les « données personnelles » contrôlées par l’utilisateur.

Apple fait face à un recours collectif avec une amende de 5 millions de dollars. Paul Whalen, l’avocat qui a intenté l’action, a afirmé qu’Apple avait violé la vie privée des utilisateurs et était allé complètement à l’encontre de ce qu’il avait promis. Selon les rumeurs, les utilisateurs d’iPhone peuvent soumettre une réclamation si Apple obtient une sanction à la suite de l’action en justice.

Le numéro d’identification connecté à un compte iCloud est utilisé pour transférer le nom, l’adresse e-mail et le numéro de téléphone de l’utilisateur. La collecte de données, cependant, peut exposer des informations privées, telles que l’orientation sexuelle, la religion ou même l’état de santé d’un utilisateur.

Apple n’a pas publié de déclaration sur la situation. Les utilisateurs ont un accès de haut niveau à leurs données personnelles grâce à la politique de confidentialité de l’entreprise. Y compris la possibilité de les connaître, d’y accéder, de les rectifier, de les transmettre, de les limiter, de les traiter et de les supprimer.

De plus, ce n’est pas la première action en justice pour collecte de données intentée contre Apple. La société a déjà été soumise à la collecte de données de localisation et à l’échange d’informations sur les utilisateurs sans autorisation. Il sera intéressant de voir comment Apple réagit au nouveau boîtier et quel impact cela aurait sur les propriétaires d’iPhone.

Nous espérons que ces affirmations se révéleront complètement fausses. Alors, quelles sont vos pensées à ce sujet? N’oubliez pas de nous laisser un commentaire avec vos pensées!