Apple va commencer à fabriquer ses propres écrans personnalisés pour iPhone et Apple Watch, abandonnant des partenaires comme Samsung

Apple va commencer à fabriquer ses propres écrans personnalisés pour iPhone et Apple Watch, abandonnant des partenaires comme Samsung

Apple a un autre tour dans son sac pour réduire la dépendance à l’égard des fournisseurs et partenaires tiers. Selon Bloomberg, Apple vise à commencer à utiliser ses propres écrans pour l’iPhone et l’Apple Watch. La transition devrait commencer avec la version de l’Apple Watch Ultra sortie en 2024, indique le rapport.

Actuellement, Apple s’appuie sur des partenaires tels que Samsung et LG pour les écrans qu’elle utilise dans l’iPhone, l’iPad et l’Apple Watch. La décision de l’entreprise de commencer à utiliser ses propres écrans personnalisés dans les appareils mobiles représente un «coup dur» majeur pour ces partenaires, car Bloomberg explique :

Apple Inc. prévoit de commencer à utiliser ses propres écrans personnalisés dans les appareils mobiles dès 2024, un effort pour réduire sa dépendance à l’égard de partenaires technologiques comme Samsung et LG et apporter plus de composants en interne, rapporte Bloomberg News.

En plus de Samsung et LG, Apple s’approvisionne également auprès d’entreprises telles que Japan Display, BOE Technology et Sharp. À l’heure actuelle, Apple semble se concentrer sur ses appareils mobiles.

Le basculement commencera avec les « montres Apple haut de gamme » vers la fin de 2024, explique le rapport. Dans ce cadre, l’Apple Watch passera également des écrans OLED aux écrans micro-LED. Apple « prévoit d’apporter éventuellement les écrans à d’autres appareils, y compris l’iPhone ».

Par rapport aux montres Apple actuelles, les écrans de nouvelle génération sont conçus pour offrir des couleurs plus vives et plus éclatantes et la possibilité d’être mieux vu sous un angle. Les affichages font apparaître le contenu comme s’il était peint sur le dessus du verre, selon les personnes qui les ont vus, qui ont demandé à ne pas être identifiées car le projet est toujours secret.

L’effort est dirigé au sein d’Apple par Wei Chen, le chef du groupe de technologie d’affichage d’Apple. Ce groupe opère au sein de la division Hardware Technologies de John Srouji.

Selon Bloomberg, Apple a intensifié ses efforts pour passer à la micro-LED en 2018, dans le but de sortir son premier produit au début de 2020. Le projet, cependant, « a langui en raison de coûts élevés et de défis techniques ». Pour cette raison, il est possible que l’objectif de 2024 défini aujourd’hui « pourrait être livré jusqu’en 2025 ».

Apple répondra toujours à un fournisseur extérieur pour gérer la production de masse de ces écrans, mais il a « conçu les nouveaux écrans et conçu leur processus de fabrication » entièrement en interne.

Cette décision intervient alors qu’Apple prévoit également d’abandonner d’autres partenaires tels que Qualcomm et Broadcom pour les modems mobiles, les puces Bluetooth et les puces Wi-Fi. La société est également, bien sûr, passée des processeurs Intel à ses propres processeurs Apple Silicon pour Mac à partir de 2020.


Découvrez cette vidéo ci-dessous (en anglais) pour plus d’actualités Apple :