Les principaux services VPN ont été fermés en Inde en raison de la loi anti-vie privée ; Apple n’a pas encore commenté

Les principaux services VPN ont été fermés en Inde en raison de la loi anti-vie privée ;  Apple n'a pas encore commenté

Les principaux services VPN ont fermé le service en Inde, car il n’y a aucun moyen de se conformer à une nouvelle loi sans enfreindre leurs propres normes de protection de la vie privée.

La loi s’applique également à iCloud Private Relay, mais Apple n’a pas encore commenté ses propres plans…

Nouvelles règles de l’équipe indienne d’intervention d’urgence informatique

L’équipe indienne d’intervention en cas d’urgence informatique (CERT) a déclaré que de nouvelles règles s’appliqueront aux fournisseurs de VPN à partir du 25 septembre. Celles-ci nécessiteront des services pour collecter les noms des clients, les adresses e-mail et les adresses IP. Les données doivent être conservées pendant au moins cinq ans et remises au CERT sur demande.

Cela enfreindrait les normes de confidentialité des principaux services VPN et serait physiquement impossible pour des services comme NordVPN, qui ne conservent aucun journal par principe. La société est enregistrée au Panama spécifiquement parce qu’il n’y a pas de lois sur la conservation des données et pas de partage international de renseignements.

Les principaux services VPN ferment les serveurs indiens

Le journal de Wall Street rapporte que les principaux services VPN ont fermé leurs serveurs indiens.

Les principaux fournisseurs mondiaux de réseaux privés virtuels, qui permettent aux internautes de protéger leur identité en ligne, ferment leurs serveurs en Inde pour protester contre les nouvelles règles gouvernementales qui, selon eux, menacent la vie privée de leurs clients […]

De telles règles sont « généralement introduites par des gouvernements autoritaires afin de mieux contrôler leurs citoyens », a déclaré une porte-parole de Nord Security, fournisseur de NordVPN, qui a cessé d’exploiter ses serveurs en Inde. « Si les démocraties suivent le même chemin, cela a le potentiel d’affecter la vie privée des gens ainsi que leur liberté d’expression », a-t-elle déclaré. […]

Les autres services VPN qui ont cessé d’exploiter des serveurs en Inde ces derniers mois sont parmi les plus connus au monde. Ils incluent Private Internet Access et IPVanish basés aux États-Unis, TunnelBear basé au Canada, ExpressVPN basé aux îles Vierges britanniques et Surfshark basé en Lituanie.

ExpressVPN a déclaré qu’il « refuse de participer aux tentatives du gouvernement indien de limiter la liberté sur Internet ».

La décision du gouvernement « porte gravement atteinte à la vie privée en ligne des résidents indiens », a déclaré Private Internet Access.

Les clients en Inde pourront se connecter aux serveurs VPN dans d’autres pays. Il s’agit de la même approche adoptée en Russie et en Chine, où l’exploitation de serveurs dans ces pays obligerait les sociétés VPN à se conformer à une législation similaire.

Le relais privé iCloud d’Apple touché

La loi s’applique également à iCloud Private Relay, qui est en fait un service VPN utilisé uniquement pour Safari.

La conception du système iCloud Private Relay garantit qu’aucune partie traitant les données utilisateur ne dispose d’informations complètes sur l’identité de l’utilisateur et sur ce à quoi il tente d’accéder.

Pour ce faire, Private Relay utilise des mécanismes de cryptage et de transport modernes pour relayer le trafic des appareils des utilisateurs via l’infrastructure d’Apple et de ses partenaires avant d’envoyer le trafic vers le site Web de destination.

Apple n’a pas encore commenté sa propre réponse prévue, mais nous avons contacté la société et nous mettrons à jour toute réponse.

Services cloud également inclus

Les services de stockage en nuage sont également soumis aux nouvelles règles, bien qu’il y ait peu d’impact pratique sur Apple ici. iCloud n’utilise pas de chiffrement de bout en bout, ce qui indique qu’Apple détient une copie de votre clé de déchiffrement et peut donc déjà se conformer aux demandes d’informations du gouvernement.

Photo : Petter Lagson/Unsplash


Découvrez cette vidéo ci-dessous (en anglais) pour plus d’actualités Apple :