Seul Avatar 2 va de l’avant aux États-Unis avec un box-office gelé par la bombe cyclone

Seul Avatar 2 Va De L'avant Aux États Unis Avec Un

Le changement climatique a amené un hiver chaud en France comme nous n’en avions jamais connu auparavant. Pendant ce temps, aux États-Unis, ils sont du côté opposé, endurant un cyclone à la bombe dans le Midwest qui a fait chuter les températures à certains endroits jusqu’à 50 degrés en dessous de zéro. Face à ce danger évident pour la population, la Maison Blanche a conseillé de ne pas sortir de chez soi.

Des milliers de vols annulés en pleine période de fêtes de Noël empêcheront de nombreuses familles de se retrouver à table à ces dates importantes. Evidemment les cinémas souffrent aussi de ces températures extrêmes. Il est paradoxal de voir des images de ce qui se passe qui rappellent les films catastrophes hollywoodiens comme The Day After Tomorrow.

Seul Avatar 2 va de l'avant aux États-Unis avec un box-office gelé par la bombe cyclone

Avatar : le sens de l’eau continue à travers le vent, la marée… et la neige

Avatar 2, qui a dû rivaliser avec un monde plongé dans le football, voit désormais s’ajouter des intempéries déchaînées qui entravent la libre circulation des personnes. Malgré tout, et malgré un démarrage un peu moins spectaculaire que prévu, il n’est actuellement que de 4% en dessous de ce que Top Gun : Maverick a fait durant la même période aux dates privilégiées de Thanksgiving.

Avec 197,5 millions de dollars rapportés jusqu’à jeudi au box-office national, il devrait facilement dépasser la barre des 200 ce week-end. En revanche, les prétendants au théâtre comme les nouveaux venus Puss in Boots: The Last Wish, réalisé par Antonio Banderas; la Babylone débordante, du responsable de La La Land ; et le biopic de Whitney Houston, I Wanna Dance With Somebody, n’aspirent ces jours-ci qu’à des chiffres compris entre six, dix et douze millions de dollars respectivement. Cameron régnerait même au milieu de la période glaciaire.

Source | Collisionneur