James Gunn a réalisé Les Gardiens de la Galaxie Tome 3 parce qu’il voulait dire au revoir avec style à son personnage préféré

James Gunn A Réalisé Les Gardiens De La Galaxie Tome

Ils vont manquer James Gunn à Disney/Marvel. Il a fait preuve d’une telle solvabilité dans tout ce qu’il touche que dans la maison de la souris on a dû lui ouvrir grand les portes après l’avoir un moment répudié (vous savez, le controversé avec de vieux tweets désaccordés).

Le fait est que, bien qu’il soit déjà le patron de la division des films sur l’univers DC chez Warner, ses derniers travaux pour la société rivale sont encore à venir. D’une part, ce spécial de Noël des Gardiens de la Galaxie qui, nous l’espérons, n’a rien à voir avec celui qui était à l’époque sur Star Wars à Thanksgiving (c’est juste que quelle manie de faire des expériences télévisées avec d’importantes franchises cinématographiques aux dates indiquées ). De l’autre, bien sûr, rien de moins que le troisième volet de la saga à succès et bien-aimée.

James Gunn a réalisé Les Gardiens de la Galaxie Tome 3 parce qu'il voulait dire au revoir avec style à son personnage préféré

Quelqu’un de très spécial à manquer

Avec le premier opus de Guardians, James Gunn nous a offert l’un des films d’aventure les meilleurs et les plus festifs de ces dernières années. Le public et les critiques se sont rendus à cette bande de canailles intergalactiques. Eh bien, Gunn avait besoin de dire au revoir avec style à son personnage préféré de cette merveilleuse famille dysfonctionnelle.

« La raison pour laquelle je devais terminer c’est parce que j’aime le personnage de Rocket plus que tout autre personnage avec lequel j’ai eu affaire auparavant, et je devais terminer son histoire et c’est de cela qu’il s’agit dans le volume 3. J’en avais absolument besoin, et je pense nous l’avons fait d’une manière spectaculaire que j’ai hâte que les gens voient. »

Nous ne doutons pas que Guardians 3 sera énorme, maintenant nous savons aussi que c’est une sacrée carte d’adieu à un vieil ami poilu.

Source | Collisionneur