Les cinématiques les plus longues de l’histoire du jeu vidéo

Les Cinématiques Les Plus Longues De L'histoire Du Jeu Vidéo

Les confrères de Dualshockers nous surprennent aujourd’hui avec un curieux reportage dans lequel ils rassemblent les cinématiques les plus longues de l’histoire du jeu vidéo. Vous savez, ces vidéos dans lesquelles on peut mettre de côté le contrôle pour se limiter à profiter de ce qu’on nous raconte, comme s’il s’agissait d’un film. Et visiblement, les deux noms qui se répètent le plus sur la liste sont ceux attendus. Final Fantasy et Hideo Kojima semblent se défier à chaque nouveau jeu. Le moins curieux que, malgré cela, celui qui détient la couronne en soit un autre. Il est temps de le découvrir.

7. Yakuza 2 (2006)

La liste commence par Yakuza 2, une livraison qui a le douteux honneur d’avoir une cinématique de 23 minutes, la plus longue de la saga.

Yakuza 2

6. Final Fantasy VII : Noyau de crise (2007)

À un moment du jeu, l’aventure de Zach a accumulé 23 minutes de cinématiques sur nos PSP. Le remake du mois prochain les conservera-t-il ?

Noyau de crise de Final Fantasy VII

5. Final Fantasy VII (1997)

De tel bâton telle écharde. Crisis Core ne faisait que suivre l’exemple de son mentor, car la fin de FFVII a duré 24 minutes.

Final Fantasy 7

4. Metal Gear Solid 3 (2005)

Et d’une fin à un début. Et c’est que Metal Gear Solid 3 a commencé avec 25 minutes qui ont mis le palais et la patience de n’importe qui à l’épreuve.

engrenage en métal solide 3

3. Metal Gear Solid 4 (2008)

Kojima s’est surpassé dans le volet suivant de la saga, avec lequel il a fait une cinématique de 27 minutes (et jusqu’à ce qu’à un moment il en accumule plusieurs d’affilée pour un total de 70 minutes ininterrompues, plus que certains films).

engrenage en métal solide 4

2. Échouement de la mort (2019)

Le triplé de Kojima, son triplé, ses trois tourbes, viendraient des années plus tard avec Norman Reedus et Death Stranding, dans lesquels on retrouve une cinématique à la hauteur de sa légende. 31 minutes.

Échouement de la mort

1. Star Ocean : Le dernier espoir (2009)

Mais comme nous le disions au début, au final ce n’est ni Final Fantasy ni Hideo Kojima. Au final, qui remporte le gâteau, c’est Square Enix avec Tri-Ace et les 46 minutes d’une cinématique de Star Ocean : Le Dernier Espoir. Presque comme regarder un épisode de votre série préférée.

Star Ocean: Le dernier espoir

Source