Ce sac à dos est un airbag pour les cyclistes – voici comment cela fonctionne

Ce Sac à Dos Est Un Airbag Pour Les Cyclistes

Il arrivera sur le marché l’année prochaine, et à un sac à dos de banlieue ordinaire, il ajoute un sac gonflable alimenté par des cartouches de dioxyde de carbone liquide. Lorsque les capteurs de la ceinture détectent un impact dangereux, l’airbag se gonfle, protégeant la nuque, les épaules et la poitrine d’un impact violent avec le sol.

La sécurité routière est un enjeu particulièrement délicat notamment pour les cyclistes, qui font partie des catégories les plus à risque en cas d’accidents sur les itinéraires interurbains mais aussi en circulation urbaine ; le vélo donne effectivement beaucoup de satisfaction en termes de praticité et d’agilité dans la circulation, mais en termes de protection des passagers, il laisse beaucoup à désirer. Un nouveau type de sac à dos avec airbag intégré pourrait contribuer à garantir la sécurité de ceux qui conduisent un deux-roues : le gadget se porte comme un sac à dos normal, mais est capable de détecter tout accident et, au besoin, il se gonfle, amortissant l’impact .du cycliste avec le sol.

L’appareil est fabriqué par le groupe spécialisé dans les articles de sport Evoc, qui entend intégrer la technologie sur un nombre encore inconnu de produits. Pour le moment cependant, le sac à dos en question n’en est qu’un : baptisé Commute AIR Pro 18, l’accessoire est avant tout un sac à dos pour navetteurs à l’intérieur duquel on peut insérer tout ce dont on a besoin pour se déplacer de la maison au lieu de travail, et inversement. ; intégrés dans les poches, cependant, il y a des ballons alimentés par du dioxyde de carbone liquide, qui en cas d’accident peuvent être gonflés en seulement 0,2 seconde, enveloppant les épaules et le cou du cycliste.

La ceinture avant fixe l’appareil au corps et contient six capteurs qui mesurent l’accélération du vélo jusqu’à 1 100 fois par seconde, déterminant si un impact dangereux s’est produit tout en empêchant le sac de se gonfler alors qu’il ne devrait pas. L’unité a une autonomie de 32 heures et peut être rechargée via USB, tandis que l’airbag a une capacité de 18 litres et se gonfle avec des cartouches rechargeables de CO2 liquide : le système commence en fait par percer la cartouche insérée dans le système, quel liquide peut ainsi se dilater, se transformer en gaz et gonfler le sac de protection.

Certaines fonctionnalités d’eFootball (PES) ne seront pas disponibles au lancement : voici lesquelles

Le gadget n’offre pas une protection complète mais peut tout de même amortir les chutes qui pourraient autrement avoir de graves conséquences. Le problème est plutôt le prix : avec une sortie sur le marché prévue pour l’année prochaine, le sac à dos devrait coûter environ 900 euros.