Comment Elon Musk a perdu 200 milliards de dollars (première fois dans l’histoire)

Comment Elon Musk A Perdu 200 Milliards De Dollars (première

Le 4 novembre 2021, Elon Musk avait des actifs d’une valeur de 340 milliards de dollars. Selon les données publiées par Forbes pour le moment, sa fortune personnelle a atteint 140 milliards de dollars. Tout est lié à la Bourse et à l’effondrement de l’un de ses actifs les plus importants : les actions Tesla.

Elon Musk a fait la liste des milliardaires Forbes en 2012. À l’époque, sa valeur nette estimée était fixée à deux milliards de dollars. Au cours des 10 dernières années, Musk a centuplé cette fortune, atteignant près de 340 milliards de dollars et conquérant le titre d’homme le plus riche du monde pendant quatre années consécutives. Depuis plusieurs semaines, l’autoproclamé TecnoKing n’est plus l’homme le plus riche du royaume des milliardaires, ce poste est occupé par le magnat du luxe Bernard Arnault.

Musk n’a pas dilapidé ses avoirs mais, du moins selon les données reconstituées par les portails traitant de la finance, il est passé d’un patrimoine de 340 milliards de dollars à un patrimoine de 140 milliards. Le tout en un peu plus d’un an, étant donné que le pic de richesse a été atteint le 4 novembre 2021. Une perte qui selon Bloomberg a marqué un record dans l’histoire récente. Personne n’avait jamais autant perdu.

Le nœud des actions Tesla

Toutes les données sur le patrimoine des milliardaires ne proviennent pas directement de leurs déclarations de revenus mais sont estimées par des analystes financiers. Pour comprendre comment l’héritage d’Elon Musk a réussi à couler si vite, il faut partir de sa composition. La richesse personnelle de Musk provient de ses avoirs en actions dans plusieurs sociétés. Parmi les principaux figurent Tesla, SpaceX et Twitter.

FINANCEMENT GOOGLE |  La performance des actions Tesla au fil des ans

FINANCEMENT GOOGLE | La performance des actions Tesla au fil des ans

La valeur totale de son patrimoine évolue donc en fonction de la performance de ses entreprises sur le marché. Ces dernières années, la réserve la plus précieuse de son portefeuille a été Tesla, la société de voitures électriques que Musk a dirigée et menée au succès. Tesla est minuscule par rapport aux géants de l’automobile. Un chiffre suffit : au premier semestre 2022, Tesla a vendu 564 743 véhicules. Au cours de la même période, Toyota a vendu 5,14 millions de véhicules.

Pourquoi Tesla s’est effondré en bourse

Les attentions portées sur Tesla sont toutes tournées vers l’avenir, avant tout sur ce que l’entreprise pourra faire avec les technologies qu’elle développe et qui pourraient la mener vers de nouveaux marchés, comme en témoigne la présentation d’Optimus, son premier robot humanoïde. Cette attention s’est traduite par une grande confiance des marchés qui ont accordé beaucoup de crédit à Tesla, conduisant ses actions à se négocier à plus de 300 euros jusqu’à la mi-septembre.

Depuis que Musk a commencé à vraiment parier sur Twitter, la valeur des actions de Tesla a chuté. Et ce malgré les très bons résultats en termes de ventes de voitures au troisième trimestre 2022. Une action Tesla se négocie actuellement autour de 120 euros. Ce fut l’un des facteurs qui contribua à l’effondrement de la fortune de Musk. Ces derniers mois, Musk a commencé à vendre des actions Tesla pour des milliards de dollars, une opération nécessaire pour amortir le rachat de Twitter qui a coûté 44 milliards de dollars.

L’avenir de SpaceX en bourse

Elon Musk détient 42,2% de SpaceX. Contrairement à Tesla, SpaceX est une entreprise privée. Elle n’est pas encore cotée en Bourse. Selon Bloomberg à la mi-décembre, la valeur de cette entreprise a atteint 140 milliards de dollars, un chiffre qui en fait la plus grande entreprise des États-Unis non cotée en bourse. Si SpaceX décidait donc d’atterrir en Bourse, Musk aurait ainsi une nouvelle variable dans le calcul de son actif. Et peut-être pourrait-il aussi arracher à Bernard Arnault le sceptre d’homme le plus riche du monde.