Transmuter l’eau pure en métal, bien que cela semble impossible, c’est réel : il y a une vidéo qui le démontre

Transmutar el agua pura en metal, aunque suene imposible, es real: hay un vídeo que lo demuestra

Il s’agit d’une expérience assez surprenante qui recèle une importante utilité en son sein

Transmuter l'eau pure en métal, bien que cela semble impossible, est réel : il y a une vidéo qui le démontre
C’est un processus surprenant et empiriquement démontrable

Pendant des siècles, l’idée de transmuter des métaux en d’autres objets, et vice versa, était un rêve qui, non seulement semblait impossible, mais s’est avéré futile à tous égards. De nombreux scientifiques des XVIe et XVIIe siècles ont essayé, apportant une vision très intéressante à la cosmogonie de notre Univers, comme Tycho Brahe ou les astronomes de la cour de l’empereur Rodolphe II du Saint-Empire romain germanique. Toutefois, avec le recul, on peut considérer que ces tentatives étaient totalement non scientifiques. Néanmoins, de nos jours et avec d’autres objectifs en tête, il est possible de transmuter l’or ou de créer des matériaux en apparence impossibles grâce aux collisionneurs de particules.

Mais que se passerait-il si nous prenions de l’eau, ce composé essentiel à la vie telle que nous la connaissons, et que nous essayions de la transformer en métal ? En 2021, une équipe scientifique y est parvenue et les résultats ont été surprenants.

Ils parviennent à transmuter l’eau pure en métal

Un des aspects les plus surprenants de l’eau est son comportement en tant qu’isolant électrique. À l’état le plus pur, l’eau est un isolant électrique presque parfait en raison de l’absence d’impuretés qui se dissolvent en ions libres, nécessaires à la conduction électrique. En revanche, l’eau naturelle, celle que l’on trouve dans les rivières, les lacs et les mers, contient différentes impuretés qui la rendent conductrice. Nous savons tous que l’eau est capable de conduire l’électricité et la peur des appareils électriques lors d’activités quotidiennes comme la douche en est une bonne preuve.

Cependant, des expériences récentes ont révélé que, dans des conditions spécifiques, l’eau pure peut se transformer et acquérir des propriétés métalliques, devenant conductrice. Ce phénomène se produit exclusivement sous des conditions de très haute pression, qui peuvent être créées en laboratoire. En 2021, les scientifiques ont réussi pour la première fois à induire la métallicité dans l’eau pure en la mettant en contact avec des métaux alcalins. Ces scientifiques, dirigés par Philip E. Mason, ont publié un article dans la revue Nature démontrant cela. Bien que cet état métallique de l’eau pure ne dure que quelques secondes, il représente une rupture par rapport à ce que nous connaissions dans l’étude de la physique et de la chimie.

Le passage de l’eau à un état métallique est visible à l’œil nu, se manifestant par une lueur dorée dans la goutte d’alliage. Cette découverte met en évidence quelque chose de très intéressant pour de futures recherches : si la pression appropriée est appliquée, tout matériau pourrait, en théorie, devenir conducteur.

Au-delà de la curiosité scientifique, cette découverte a des implications pratiques significatives, notamment pour l’étude des liquides dans des conditions extrêmes, telles que celles que l’on trouve sur des planètes avec des pressions très élevées. Ainsi, l’astronomie est l’un des principaux bénéficiaires de cette découverte, car elle permettra de mieux comprendre les planètes qui nous entourent.

Pour résumer un sujet aussi complexe :

  • L’eau pure est un isolant électrique presque parfait car elle ne contient pas d’impuretés qui se dissolvent en ions libres.
  • L’eau naturelle, en revanche, conduit l’électricité car elle contient de nombreuses impuretés.
  • Dans des conditions de très haute pression générées en laboratoire, l’eau pure devient métallique et conductrice.
  • En 2021, la métallicité de l’eau pure a été obtenue pour la première fois en la mettant en contact avec des métaux alcalins.
  • Cela dure seulement quelques secondes, mais c’est une avancée très notable.
  • Cela peut être vu à l’œil nu en observant une lueur dorée dans la goutte d’alliage.
  • Si la pression appropriée est appliquée, tout matériau pourrait se convertir en un conducteur.
  • Cette découverte est particulièrement utile pour étudier le comportement des liquides sur des planètes soumises à des pressions extrêmes.