Quand IT-Alert deviendra actif

IT-Alert, nuovi test dal 30 gennaio: quando e dove suonano i telefoni per il messaggio di allerta

Le 6 février est prévu le dernier message de test qui clôture la simulation du nouveau système d’alerte nationale en cas d’urgence et de catastrophe. Une fois la campagne de simulation terminée, IT-Alert devrait devenir actif et entrer en pleine vigueur dans tout le pays.

Image

Le message de test d’IT-Alert, le nouveau système d’alarme de la Protection civile, est arrivé, au moins une fois, à tous les Italiens possédant un téléphone portable. À moins que vous n’ayez changé de région au moment du test. La première campagne de test a débuté le 28 juin en Toscane et s’est conclue le 13 octobre avec l’arrivée du dernier message de test dans la province autonome de Bolzano (Trentin-Haut-Adige), marquant ainsi la fin d’un long calendrier dans toutes les régions du pays.

Après la fin de la campagne de simulation à l’échelle nationale, la Protection civile a lancé trois autres campagnes dans le but de tester le système en cas de risques spécifiques, tels que l’effondrement d’un barrage, un grave accident industriel et une catastrophe nucléaire au-delà des frontières nationales. Mais quand IT-Alert sera-t-il réellement opérationnel ?

Quand IT-Alert sera-t-il opérationnel ?

La campagne de simulation pour l’introduction du nouveau système d’alarme public, conçu pour signaler des urgences graves ou des catastrophes imminentes ou en cours à quiconque se trouve dans la zone concernée ou dans les zones considérées à risque, touche à sa fin.

En ce moment même, les derniers tests pour les risques spécifiques sont en cours. Le 31 janvier 2024 à 12 heures, l’envoi du message était prévu dans la zone proche de la vallée du barrage de Rio Canale dans les Marches, c’est-à-dire dans les communes de Massignano (AP) et Campofilone (FM).

Le 6 février, à la même heure, ce sera au tour des communes du Latium : Ceprano, Arce et San Giovanni Incarico (FR), qui recevront le message de test d’alerte en cas d’effondrement éventuel du barrage de Collemezzo.

Après cette date, la dernière prévue par le calendrier des messages de test, IT-Alert sera opérationnel à partir de février 2024, lorsque – selon les dernières indications officielles de la Protection civile, à moins de nouvelles mises à jour – il entrera en pleine vigueur dans tout le pays.

Comment fonctionnera le système d’alerte et dans quels cas le message IT-Alert sera-t-il envoyé ?

Le nouveau système d’alerte national sera capable d’envoyer des messages d’alerte à n’importe quel appareil mobile, équipé et connecté, se trouvant à proximité d’une éventuelle urgence, et donc dans des zones potentiellement à risque.

Une fois le message reçu, il sera nécessaire de confirmer l’avoir lu, sinon toutes les autres activités et fonctionnalités en cours sur le téléphone portable seront bloquées.

Les situations d’urgence pour lesquelles les messages IT-Alert seront envoyés ont déjà été indiquées dans la Directive du 7 février 2023 et sont les suivantes :

  • Tsunami provoqué par un tremblement de terre
  • Effondrement d’un grand barrage
  • Activité volcanique, concernant les volcans Vésuve, Campi Flegrei, Vulcano et Stromboli
  • Accidents nucléaires ou situations d’urgence radiologique
  • Accidents graves dans des installations soumises au décret législatif du 26 juin 2015, n. 105
  • Pluies intenses