La Nasa a dévoilé X-59, un avion capable de franchir le mur du son sans faire de bruit

La Nasa ha svelato X-59, un aereo in grado di superare la barriera del suono senza fare rumore

Dans les projets de la NASA, l’X-59 devrait collecter des données pour ramener les vols supersoniques également sur les routes civiles. Cet avion sera capable d’atteindre 1 488 km/h.

La Nasa a devoile X 59 un avion capable de franchir

Cette fois-ci le design provient du futur. L’avion X-59 dévoilé par la NASA a une forme pointue, un cockpit déplacé si loin à l’arrière qu’il se trouve pratiquement à la moitié de la structure et surtout il est capable de franchir le mur du son sans déclencher le bang sonique. L’objectif est de rendre les avions capables de voyager au-delà de la vitesse du son sur les routes civiles.

La perturbation générée par le bang sonique audible lorsque l’avion dépasse la vitesse du son est l’une des raisons pour lesquelles les avions capables d’atteindre ces vitesses ne sont plus utilisés sur les routes commerciales. L’X-59 sera en revanche capable de dépasser la vitesse du son sans générer un bruit aussi fort. La NASA écrit :

“Pendant 50 ans, les États-Unis et d’autres nations ont interdit les vols d’avions supersoniques en raison des perturbations causées par les bangs soniques forts et surprenants dans les communautés environnantes. On prévoit que l’X-59 volera à 1,4 fois la vitesse du son, soit plus de 1 488 km/h. Son design, sa forme et ses technologies permettront à l’avion d’atteindre ces vitesses tout en générant un son plus silencieux”.

Les caractéristiques de l’X-59

Jusqu’à présent, l’X-59 n’a été que présenté. Le premier vol devrait avoir lieu d’ici la fin de 2024 selon les plans. Cet avion mesure environ 30 mètres de long et 9 mètres de haut. Il a été fabriqué en collaboration avec Lockheed Martin, le géant américain qui collabore avec le gouvernement américain pour la fourniture de moyens et de systèmes de défense.

La cabine de pilotage ne comporte même pas de panneau avant. Les pilotes ne regarderont pas directement le ciel qu’ils traversent. Ils verront tout grâce à un moniteur haute résolution sur lequel seront projetées les images enregistrées par les caméras placées à l’extérieur de la cabine. L’objectif principal de la NASA, pour ce projet, est de collecter des données pour comprendre comment rendre silencieux les bangs soniques également pour d’autres moyens de transport.