Les processeurs Qualcomm avec la technologie Nuvia arriveront en 2024

Windows 11 Pourrait Finir Par être Plus Abordable Grâce à

Microsoft travaille sur Windows sur l’architecture ARM depuis des années. Cependant, le problème ne semble pas être le logiciel mais le matériel. Aucune entreprise ne peut actuellement concurrencer Apple et les différences sont énormes. L’espoir était Nuvia, la société que Qualcomm a rachetée en 2021 et qui pourrait révolutionner ses cœurs. Le problème est que son premier processeur arriverait en 2024.

Apple a encore deux ans d’avance sur les processeurs Qualcomm Nuvia

« Nous nous attendons à voir un tournant dans Windows sur les PC Snapdragon en 2024 sur la base d’un nombre important de conceptions gagnantes à ce jour »dit Amon.

Ongle « conception gagnante » c’est lorsqu’une entreprise réalise une conception de référence d’un composant, dans ce cas une puce, qui se traduit par un chiffre de vente attendu. Par exemple, Qualcomm pourrait montrer une conception de référence basée sur Nuvia à un OEM, puis ce fabricant pourrait inclure une puce ultérieure basée sur la conception de référence dans ses plans à long terme.

Bien que les victoires de conception de Qualcomm soient une bonne nouvelle pour l’entreprise, elle a retardé ses plans pour ses puces basées sur Nuvia. Le processus d’échantillonnage était initialement prévu pour août 2022 et les processeurs seraient disponibles en 2023. Les plans ont été repoussés pour que l’échantillonnage commence en 2023 et que les puces soient disponibles dans le commerce en 2024 (selon Tom’s Hardware).

Cela, bien sûr, si les conceptions arrivent sur le marché. Arm Ltd. a poursuivi Qualcomm pour des conceptions de puces basées sur la technologie Nuvia plus tôt cette année. Le procès est en cours et prétend que Qualcomm a violé les accords de licence avec Arm et a commis une contrefaçon de marque. Arm a demandé que les plans de Nuvia soient détruits.

Les efforts continus de Qualcomm ont également été discutés lors de la conférence des investisseurs. Amon a mis en évidence les fonctionnalités d’IA qui ont été récemment présentées à Microsoft Ignite. « Les capacités d’IA révolutionnaires de notre plate-forme de calcul Snapdragon récemment démontrées lors de la conférence des développeurs Microsoft Ignite 2022 redéfiniront les expériences utilisateur sur Windows 11. »

Et que font les autres fabricants ?

La prochaine question que nous avons est ce qui se passe avec le reste des fabricants. Ni AMD, Mediatek, Nvidia ou Huawei ne peuvent rivaliser avec le géant de Cupertino. N’y a-t-il vraiment aucune entreprise du secteur qui puisse rivaliser dans les processeurs pour smartwatches, smartphones, tablettes ou PC ? La situation d’abandon ou de conformisme est inquiétante et, si Apple le voulait, elle pourrait casser tout un marché débordé et sans un soupçon de compétitivité.