5 finales de saison de séries qui nous ont laissé un visage tordu

5 Finales De Saison De Séries Qui Nous Ont Laissé

faire une grimace surprise

Maintenant non. Probablement à cause des réseaux sociaux, il suffit d’attendre la diffusion du dernier chapitre d’une saison de n’importe quelle série pour aller sur Twitter et vérifier le nombre de fans qui ne sont pas d’accord, qui auraient fait les choses différemment et qui nient à partir de ce moment. Donc, si quelque chose comme ça vous est arrivé, nous allons vous apporter cinq fins qui vous laisseront sûrement avec un visage en damier, surpris, frustré et, évidemment, souhaitant que vous n’ayez pas assisté à un spectacle aussi malheureux. Il y a beaucoup plus de fins décevantes, mais nous avons préféré nous en tenir à celles-ci.

Ce sont les cinq fins qui vous ont laissé un visage tordu :

Fichiers X

La fin de l’année 2002 était déjà très controversée car la manière dont ils justifient presque tout ce que nous avons vu jusqu’à ce moment-là est si simple qu’elle ne répond pas aux attentes que les fans ont faites, avec cette découverte que tout fait partie des complots et prévoit de mettre fin à l’humanité. Ainsi, en général, sans désigner personne…

Bien qu’il ne soit pas satisfait de cela, lors du retour de la série en 2016, quelque chose de similaire s’est produit (ou peut-être pire). En 2018, les choses ne se sont pas améliorées car ils ne nous ont même pas donné d’explication sur ce qui s’est passé et tout était en l’air, comme si une douzième saison allait sortir qui, inutile de le dire, pour le moment n’existe pas et là n’envisage pas de le faire. Nous voilà donc à attendre qu’ils nous expliquent quelque chose à propos de cette dernière fin de X-Files.

Sombre

La série allemande est, selon tout le monde, l’une des meilleures séries de science-fiction sur Netflix… même si c’est un exemple de la façon de développer une histoire fantastique, avec des voyages dans le temps et des intrigues à tel point que les scénaristes eux-mêmes, dans la saison trois, ils ne savaient plus comment se sortir d’un tel gâchis. Alors qu’ont-ils décidé ? Eh bien, très simple: tout ce qui s’est passé pendant les deux premières saisons et une partie de la troisième est pris, on dit que c’est inutile, qu’on l’ignore parce que ça ne compte pas et on résout tout en quelques chapitres avec l’espoir que les spectateurs l’avalent : aucun des deux mondes n’existait, seul le troisième que l’on connaît dans la dernière ligne droite de la troisième saison et c’est là qu’il faut arranger les choses.

flashforward

C’est sûrement l’un des plus gros ratés que le panorama sériéphile ait vu de tous les temps. Une série basée sur le roman du même nom écrit par Robert J. Sawyer et qui part d’une prémisse très simple : toute l’humanité subit une panne d’électricité qui dure deux minutes et 17 secondes et, au réveil, chacun subira une vision de ce que son vie après six mois.

La chose promise, elle a battu des records d’audience dès les premières livraisons mais on s’est vite aperçu que l’histoire n’avait ni tête ni queue. A tel point qu’au milieu de la première saison, ils ont arrêté le tournage pour se concentrer sur l’arc de l’intrigue et terminer dignement la série… mais après 22 épisodes, elle a été définitivement annulée. Il n’y avait pas de fin qui nous désenchantait en tant que telle, mais contrairement à toute autre série, chaque nouvel épisode était en soi une fin qui nous laissait un visage en damier. Comment leur était-il possible de gâcher une telle histoire ? Eh bien, ils l’ont fait.

Deux hommes et demi

Deux hommes et demi était une série qui existait alors que Charlie Sheen y restait mais, à cause de problèmes dont vous vous souviendrez tous (scandales de l’acteur en dehors de la série) il a été viré et les scénaristes ont inventé une mort vraiment bizarre : un écrasement dans une rame de métro France, sûrement après une poussée que Rose lui a donné, qui lui a fait payer d’être avec une autre femme.

Le problème est venu quand, pour mettre fin à la série (Charlie était parti mais Walden était parti), ils ont décidé de le faire revenir en nous disant, tout d’un coup, qu’il n’était pas mort et qu’il n’avait été retenu et kidnappé que par Rose, qui avait a réussi à s’échapper et à arriver pour dire au revoir aux spectateurs. Visage à carreaux sur…

perdu

Et nous arrivons à la mère de toutes les fins controversées de tous les temps. Lost, ou Lost, a attiré l’attention de la moitié de de France un matin juste pour voir comment cette sixième saison s’est terminée et, accessoirement, toute la fiction. Le truc du purgatoire était, sûrement, la seule issue qui restait à JJ Abrams et Damon Lindelof avant qu’ils n’avouent ouvertement qu’ils ne savaient pas comment finir l’histoire, laissant la barre au même niveau que celle vue dans chaque chapitre. Certains pensaient que c’était bien, mais la plupart ne comprenaient pas que quelque chose avait été utilisé qui n’avait jamais été abandonné ou décrit de quelque manière que ce soit auparavant dans toute la série. Une peine.