Ubuntu sur ARM arrive sur Azure

Azure Lance De Nouveaux Serveurs Avec Des Processeurs Ampere Arm

Canonical et Microsoft ont annoncé aujourd’hui la disponibilité générale des images Ubuntu sur les machines virtuelles (VM) Microsoft Azure basées sur Ampere Altra Arm. Une bête qui vous permettra de vivre les meilleures expériences au sein d’Azure.

Azure intègre Ubuntu sur ARM pour les processeurs Ampere Altra

« Ces images offrent l’expérience Ubuntu familière, avec un noyau et des configurations optimisées pour Azure »explique un nouveau billet sur le blog Ubuntu. « Les utilisateurs bénéficieront de l’exécution du système d’exploitation le plus populaire pour le cloud public. Avec l’une des plus grandes collections d’applications basées sur Arm, sur l’infrastructure cloud sécurisée, évolutive et très rentable d’Azure. »

Ampere Altra est un processeur Arm natif du cloud, et avec des charges de travail Arm connues pour s’exécuter plus efficacement que celles basées sur des architectures x86 traditionnelles, ce type d’avancée est très probablement l’avenir de la plupart des centres de données conventionnels. Mais pour l’instant, Canonical note que les architectures basées sur Arm sont idéales pour les charges de travail de calcul qui incluent « Microservices, serveurs d’applications, apprentissage automatique (ML), bases de données open source et caches en mémoire. »

Ampere Altra est également bien adapté aux nouveaux cas d’utilisation comme Anbox Cloud. Cela permet aux organisations d’exécuter Android dans le cloud en toute sécurité et à grande échelle, ajoute Canonical.

« Les technologies basées sur Arm sont particulièrement adaptées à l’exécution de charges de travail modernes, évolutives et natives du cloud »explique le vice-président de Microsoft, Paul Nash. « Nous apprécions l’étroite collaboration avec Canonical. Nous sommes heureux d’inclure la disponibilité générale des images Ubuntu pour les machines virtuelles basées sur Ampere Altra Arm. Les clients peuvent désormais déployer des charges de travail Linux de production sur de nouvelles machines virtuelles Azure. »

Microsoft note que Canonical Ubuntu, Red Hat Enterprise Linux, SUSE Enterprise Linux, CentOS et Debian sont disponibles sur les nouvelles machines virtuelles Azure basées sur Arm, et qu’il ajoutera également la prise en charge d’Alma Linux et de Rocky Linux à l’avenir.