EcoFlow Blade en TEST: La tondeuse autonome innovante, performante et sans câble périphérique

Ecoflow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (12)

L’entretien de la pelouse est une tâche qui peut s’avérer fastidieuse et chronophage pour de nombreuses personnes. Cependant, une innovation récente pourrait bien changer la donne : la tondeuse robotisée EcoFlow Blade. Cette première mondiale se distingue par sa capacité à entretenir automatiquement les espaces verts, simplifiant ainsi grandement la vie des utilisateurs. La Blade est équipée d’un capteur LiDAR et d’une caméra embarquée, qui lui permettent de détecter les débris présents sur la pelouse. Sa technologie de navigation cinématique en temps réel (RTK) X-Vision offre la possibilité de définir des limites virtuelles pour l’appareil, éliminant ainsi le besoin de bornes physiques.

Cette tondeuse robotisée est également conçue pour éviter les obstacles, réduisant le risque de dommages causés au terrain et la nécessité d’interventions humaines. Sa connectivité 4G et sa eSIM intégrée permettent aux utilisateurs de suivre l’emplacement de la tondeuse en temps réel et d’ajuster les paramètres via l’application EcoFlow. Dans cet article, nous examinerons de plus près les caractéristiques et les performances de l’EcoFlow Blade, afin de déterminer si cette innovation technologique tient véritablement ses promesses et si elle pourrait s’avérer être une solution pratique pour l’entretien des jardins au quotidien.

EcoFlow Blade: Déballage

Cette tondeuse autonome EcoFlow Blade en impose d’emblée par la taille et le poids de son packaging. Le carton qui la contient ainsi que tous ces accessoires mesure 78cm de large pour 56 cm de profondeur et 41cm de hauteur. Il est fortement conseillé d’être deux personnes pour le transporter.

Visuellement, à la différence des emballages sobres et épurés des batteries de la marque, cet emballage ci se démarque par de belles images en couleur qui captent immédiatement l’attention. Le design (très graphique) du produit arbore une esthétique futuriste, suscitant un vif intérêt et qui ne laisse pas indifférent.

EcoFlow Blade Test Review Unboxing Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (65)

Une fois le cartons ouvert, l’aspect premium que s’attache à atteindre EcoFlow pour ses produits est bel et bien présent. Cela passe par une première feuille cartonnée épaisse de couleur noire mettant en avant le logo de la marque. Celle-ci n’a pas vraiment d’utilité dans le packaging mais ancre définitivement le fait que découvrons un produit qui sort de l’ordinaire.

Le polystyrène qui protège l’ensemble est lui aussi différent. Condensé et de couleur grise il participe lui aussi au fait que ce n’est pas un produit habituel.

Nous découvrons en premier la base de chargement de la tondeuse à retourner, suivi des nombreux accessoires et câbles utiles pour l’installation de la tondeuse. S’ensuit le « rez de chaussé » du carton où la Blade est présente et facile à sortir.

La base de chargement reprend directement l’esthétique futuriste du robot.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (37)

Notons qu’elle est assez grande et permet à l’intégralité de la Blade de rentrer sur celle-ci, ce qui n’est pas forcément le cas des autres tondeuses autonomes. Cette longueur permet ainsi aux roues arrière de ne pas patiner en fonction du type de sol.

L’adaptateur secteur permettant d’alimenter l’ensemble est étanche et pourra rester à l’extérieur sans aucun problème.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (42)

EcoFlow fournit deux câbles. L’un est réservé au raccordement de l’antenne 4G à la base et le suivant s’occupe de relier la base à l’adaptateur secteur. Nous pouvons d’ores et déjà apprécier la longueur des câbles permettant de pouvoir placer la base et l’antenne loin d’une prise secteur où dans une zone dégagée pour recevoir correctement le signal mobile.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (51)

L’antenne 4G, toujours dans un design futuriste, fera le pont entre la base et la tondeuse.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (47)

Cette dernière sera montée en haut de deux tubes en métal solide à assembler afin de la placer en hauteur et capter un maximum de signal.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (46)

Afin de tenir l’antenne en position et affronter les intempéries, un socle muni de 3 pieds pointus s’enfonce dans la terre et offre une très bonne stabilité. Celui-ci intègre également un guide câble afin d’enfoncer le pied au plus près du sol.

Une dizaine de vis en plastique sont fournies pour fixer la base au sol. 6 au total peuvent être utilisées pour maintenir la base. Ces 4 de plus ne seront pas de trop, les vis pouvant s’abimer dans un sol dur ou rempli de cailloux.

Une vingtaine de guides câble permettent quant à eux de placer les câbles de l’installation (qui pourraient être présents sur le passage de la tondeuse), au plus près du sol.

EcoFlow fournit également des lames de rechanges permettant d’allonger la durée de vie du produit sans surcoût, ainsi que des vis supplémentaires pour les fixer.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (52)

Enfin, un guide rapide d’installation et un manuel d’utilisation en français sont présents. Vous trouverez également une extension de garantie pour tout enregistrement et deux clés allènes permettant de visser les vis de la base.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (45)

Dans l’ensemble ce packaging nous a fait forte impression. La présentation, les accessoires, les matériaux utilisés et l’agencement des différents éléments ont très bien été pensé.

 

EcoFlow Blade: Design

On le voit au premier coup d’œil, cette tondeuse robot au design futuriste est unique en comparaison avec la concurrence. Mes voisins ont associé ce design très racé à un robot démineur alors que d’autres ont pensé à l’un de ces rovers posés sur Mars.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (13)

La Blase pèse lourd, environ 16 kg. La répartition du poids est essentiellement placée à l’arrière afin de bien ancrer les roues arrière dans le sol, facilitant son déplacement sur sol mouillé. À ce propos, cette tondeuse ainsi que ces accessoires extérieurs bénéficient de la une certification IPX5, elle peut donc rester rangée sous la pluie sans aucun problème.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (26)

Concernant les matériaux utilisés, la Blade est fabriquée en alliage d’aluminium pour les parties importantes et en plastique pour le carénage.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (11)

Ce qui rend cette tondeuse exceptionnelle, c’est sa technologie de pointe, incluant un LIDAR et un GPS pour cartographier et analyser la structure de votre jardin. Grâce à cela, vous pouvez créer des limites virtuelles, tout comme avec un aspirateur robot.

Les capteurs sont présents uniquement dans le nez de la tondeuse, la Blade n’aura donc pas de vision périphérique. Nous tâcherons de vérifier si cela à une incidence en pratique ou si tout est parfaitement géré côté logiciel.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (21)

Le design de l’EcoFlow Blade intrigue principalement avec ses roues avant omnidirectionnelles orientées vers l’intérieur. Celles-ci permettent à la tondeuse de se déplacer aisément dans toutes les directions et d’effectuer des mouvements latéraux. Composées de plusieurs petites roues, elles permettent à la tondeuse de pivoter en coordination avec les roues arrière directrices et motorisées.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (17)

À l’arrière, les deux roues crantées assurent la propulsion, permettant à la tondeuse de grimper des pentes inclinées jusqu’à 50 degrés.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (14)

Le panneau de commande est situé à l’arrière de la tondeuse. Trois boutons sont présents dont celui de l’allumage, de démarrage de la tonte et de retour à la base de chargement.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (29)

Un gros bouton d’arrêt d’urgence bien visible en rouge est présent au sommet afin de faciliter son accès.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (33)

Un pas de vis disposé à l’arrière de la tondeuse va permettre d’installer le kit de balayage de pelouse EcoFlow que nous aborderons dans le point suivant.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (32)

Le plateau de coupe est ajustable en hauteur. Celui-ci permet de faire varier la hauteur de coupe, allant de 76 mm en hauteur maximale à seulement 2 cm en hauteur minimale.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (20)

La zone de coupe est équipée d’un râteau à l’avant pour relever la pelouse et faciliter l’accès aux lames.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (24)

Le disque de coupe mesure environ 26 cm de diamètre et est entouré de barres de protection pour éviter tout contact avec le sol.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (36)

Exit la grande lame traditionnelle pour couper l’herbe. EcoFlow a fait le choix d’utiliser des lames de rasoir. Couvrant moins de surface de coupe à la fois, ce procédé est sûrement plus économe en énergie, plus silencieux et très facilement interchangeable avec un simple tournevis.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (25)

Sur les côtés des évents permettant de faire circuler l’air participent grandement au look agressif de la Blade.

 

EcoFlow Blade: Kit de balayage de pelouse

Afin de ramasser, l’herbe, les feuilles, les détritus et mêmes les déjections canines, EcoFlow a mis au moins un kit de balayage qui vient s’adapter directement à l’arrière de la Blade.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (53)

Ce kit de collecte se compose de deux éléments : une brosse rotative motorisée (moteur sans balais) qui récupère et entraîne les débris, et un panier qui constitue la seconde partie où ils sont stockés.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (54)

La brosse mécanique se fixe sans problème au panier à l’aide de deux clips et se retire avec le bouton situé au bout de la poignée.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (59)

Un bouton présent sur le côté permet de détacher la brosse de sa coque pour le nettoyage.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (60)

Le kit vient se fixer avec une seule vis solidement à l’arrière de la Blade.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (66)

Sous le panneau de contrôle de la Blade se trouve le connecteur permettant d’alimenter la brosse.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (31)

Une fois le kit en place, la Blade a fière allure et ressemble d’ailleurs un peu plus à une tondeuse traditionnelle.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (62)

Au total le kit pèse environ 4,75 kg et mesure 610 x 400 x 450 mm. Sa largeur de nettoyage peut atteindre 32 cm et sa hauteur de levage peut être comprise entre 0 et 60 mm.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (63)

La brosse est composée de poils en plastique mou permettant de ne pas dégrader le sol.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (64)

Le kit est lui aussi IPX5 ce vous permettra de le laisser sous la pluie sans aucun problème.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome (65)

Avant d’acquérir ce kit, assurez-vous de la compatibilité de votre sol et, surtout, de vos arbres. En effet, ce kit permet de ramasser les feuilles mesurant jusqu’à 20 x 8 cm et les pommes de pin ayant un diamètre maximum de 4 cm.

 

EcoFlow Blade : Installation

En découvrant les très nombreux éléments présents dans le packaging de la tondeuse robot, nous pourrions prendre peur quant à la difficulté d’installation de celle-ci. Ces inquiétudes sont toutefois superflues aux vues de la procédure extrêmement simple de mise en place. Le seul moment où il faudra peut-être vous armer de patience est la phase de placement des éléments (antenne, base) par rapport à la couverture réseau.

Un dépliant de prise en main rapide, très clair, en couleur et en français aide pas à pas à la mise en place du système. Pour les plus curieux d’entre vous, vous pouvez retrouver ci-dessous l’intégralité de ce guide rapide.

Tous les connecteurs à brancher possèdent des lettres associées à un numéro à relier (A1, A2, B1, B2), facilitant grandement l’installation.

Ces connecteurs sont par ailleurs bien finis et possède un détrompeur ainsi qu’un système de verrouillage les rendent au passage résistants aux intempéries.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (9)

Nous commençons par alimenter la base en électricité en la reliant l’adaptateur secteur (câble A2 vers A1).

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (5)

Nous connectons ensuite la base à l’antenne avec un second câble (B1 vers B2).

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (pied Antenne)

Il suffit alors de faire passer le câble de l’antenne dans le pied puis dans les deux tubes à visser et enfin de relier le récepteur.

Et voilà le tour est joué, le câblage est terminé

Afin de vérifier la bonne alimentation du système, vous pouvez déjà entrer la tondeuse à sa base. Une led verte clignotante vous indiquera le chargement de la Blade.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (15)

L’installation n’est cependant pas entièrement achevée. Il est maintenant nécessaire de garantir une bonne connexion entre l’antenne, les satellites et la base, afin que les composants du système autonome puissent communiquer entre eux sans difficulté. Cette procédure se déroule via l’application que nous abordons dans le point suivant du test.

Une fois les composants correctement positionnés en fonction de la couverture satellite et entre eux, vous pourrez camoufler ou enfouir les câbles à l’aide des guides-câbles fournis pour prévenir tout dommage accidentel lors du passage de la tondeuse.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (13)

Lors de l’installation de l’antenne, nous avons rencontré des difficultés sur notre terrain rempli de cailloux (partie herbe et gravier), rendant ardu l’enfoncement du pied pour la mise en place. Une alternative plus adaptée à notre région pourrait être un système de piquets à enfoncer à l’aide d’un marteau afin d’avoir davantage de prise sans abîmer le pied, puis les fixer ensuite à la base de l’antenne.

Les vis incluses vous permettront d’ancrer fermement la station de charge au sol. Étant donné que la Blade est assez lourde et rapide, il est important de maintenir solidement la base pour accueillir la tondeuse après une session de tonte.

Une fois l’installation achevée, la Blade attire encore plus les regards, notamment avec sa grande antenne à proximité.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (11)

Une fois la tondeuse stationnée, elle n’occupe finalement pas beaucoup d’espace. Cependant, en fonction de la couverture réseau, l’antenne pourrait être située au milieu d’une zone de tonte et la station de charge éloignée de l’habitation. Il est donc important de garder à l’esprit que vous ne pourrez probablement pas placer l’antenne et la tondeuse exactement où vous le souhaitez sur votre terrain. Seuls les tests effectués via l’application vous permettront de déterminer les meilleurs emplacements pour assurer une communication optimale entre les éléments et avec la couverture satellite.

 

EcoFlow Blade : Un fonctionnement sans câble périphérique

L’EcoFlow Blade intègre de nombreuses technologies qui lui permettent d’être autonome. Avant son appariage via l’application et pour vous aider à mieux comprendre son fonctionnement, nous avons décidé de consacrer cette petite section aux différentes connexions sans fil du produit.

Voici l’explication de chaque technologie de navigation utilisées :

  • GPS : La Blade est équipée d’un GPS, similaire à celui que l’on trouve sur un téléphone portable, qui affiche par exemple la position et l’itinéraire sur Google Maps. Cependant, cela ne suffit pas pour tondre, car il ne s’agit que d’une localisation approximative.
  • RTK : Grâce au « Real Time Kinematic » (mouvements en temps réel), quatre satellites GPS établissent un contact avec la tondeuse, ainsi qu’avec l’antenne radio et la station de charge, qui ont toutes deux une place fixe dans le jardin. En se basant sur ces points fixes, le système collecte des données de correction pour déterminer avec précision la position du robot de tonte à quelques centimètres près. L’inconvénient : l’antenne GPS doit toujours avoir une vue dégagée sur le ciel. Les cimes d’arbres luxuriantes ou les bâtiments, murs et haies adjacents à la pelouse peuvent affecter le signal GPS-RTK.
  • Wi-Fi et téléphonie mobile : La position précise et les commandes de contrôle sont transmises à la Blade via le Wi-Fi, permettant à la tondeuse de tondre rangée par rangée et, plus important encore, de ne pas s’aventurer dans les parterres de fleurs ou de s’immerger dans l’étang du jardin. Dans les coins éloignés avec une faible couverture Wi-Fi, la téléphonie mobile prend le relais. EcoFlow a intégré une eSIM avec une connexion 4G pour cela.
  • Laser et caméra : La Blade observe son environnement direct à l’aide de capteurs, de la technologie laser (Lidar) et d’une caméra frontale. Cependant, cela sert moins à la navigation qu’à la détection d’obstacles.

Vous l’aurez compris, l’EcoFlow Blade est une tondeuse robotique ingénieuse qui combine astucieusement GPS, RTK, Wi-Fi, téléphonie mobile, laser et caméra pour s’adapter aux défis variés de nos jardins.

 

EcoFlow Blade : Application

Installation de l’EcoFlow Blade via l’application

La configuration se poursuit avec directement dans l’application mobile EcoFlow, qui accompagne l’utilisateur dans la connexion de la tondeuse Blade et la configuration de l’antenne GPS.

Malgré le guide rapide papier déjà très clair, l’application vous indique à nouveau comment installer et assembler les éléments de l’installation. Très pratique.

L’installation se déroule en trois étapes distinctes. Suite à l’installation physique, la mise à jour du firmware (micro-logiciel) de la Blade est effectuée. Cette tondeuse est en effet évolutive, et plusieurs mises à jour sont déjà prévues pour les mois à venir. On peut donc s’attendre à des optimisations permettant de résoudre d’éventuels bugs et d’améliorer l’efficacité de la Blade.

Suite à la mise à jour de la tondeuse (réalisable en ligne ou hors ligne), il est temps d’installer l’antenne. L’application affiche en temps réel la qualité du signal reçu par celle-ci. Pour un fonctionnement optimal, un signal moyen est requis au minimum. Si le signal minimal nécessaire n’est pas obtenu, n’hésitez pas à vous éloigner d’au moins 2 mètres de votre domicile ou des arbres environnants pour améliorer la réception.

Une fois l’antenne correctement positionnée, il est temps d’installer la station de charge, qui doit également être bien située pour profiter d’une couverture réseau adéquate. Pour déterminer l’emplacement optimal de la station, utilisez simplement le joystick virtuel de l’application pour piloter la tondeuse. Lorsque vous obtenez un signal moyen ou supérieur, placez la base à l’endroit où la tondeuse a capté un bon signal.

Une fois ces étapes achevées, vous pouvez fixer fermement l’antenne et la station de charge au sol et vous n’aurez plus à vous préoccuper de cette étape à l’avenir.

 

Utilisation de l’EcoFlow Blade via l’application

Une fois le système installé, une dernière étape est requise : délimiter votre terrain en pilotant la tondeuse pour qu’elle reconnaisse les limites de celui-ci. Cette méthode vous permet de vous affranchir des bornes physiques souvent utilisées par la concurrence.

Avant de commencer cette étape, l’application vous recommande de retirer tous les obstacles de la pelouse (branches, ballons, animaux, etc.) et de couper l’herbe à une hauteur inférieure à 80 mm, par exemple avec une tondeuse classique. Ce dernier point est crucial, car la Blade ne peut pas franchir les éléments dépassant cette hauteur, afin d’éviter d’endommager les plantes et les fleurs par inadvertance.

Pour que la Blade comprenne les limites du jardin, l’utilisateur doit effectuer une mesure numérique de la pelouse avec l’application. En suivant les bordures avec le smartphone, le robot réagit rapidement et précisément aux commandes de contrôle. Il est conseillé de maintenir une distance de 2 à 3 mètres entre l’utilisateur et la tondeuse et de laisser au moins 10 cm d’espace près des murs, clôtures et rebords élevés.

Pour les trottoirs et les surfaces délimitées, il faut suivre exactement le bord ou même rouler légèrement dessus, afin que la tondeuse puisse couper l’herbe à proximité du bord. Plus les limites sont précisément indiquées, plus la tondeuse travaillera efficacement. Contrairement aux systèmes utilisant un câble périphérique, il est possible de répéter cette étape à tout moment et de créer une nouvelle carte.

Si des meubles de jardin, des parterres de fleurs ou un bassin sont présents sur la pelouse, la tondeuse doit naturellement les éviter. Des zones réglementées (interdites) peuvent également être ajoutées à la carte de la même manière. En revanche, cela n’est pas nécessaire pour les arbres, les buissons ou les grands pots de fleurs, car la tondeuse les reconnaît automatiquement grâce à la technologie laser et à sa caméra. En cas d’évolution de votre terrain, vous pouvez simplement ajouter une zone d’exclusion sans refaire une cartographie complète.

Si vous possédez plusieurs zones à traiter, il est tout à fait possible d’en ajouter une via l’application et de les relier via un « canal ».

Grâce à cette application, vous pouvez également suivre en direct la progression de la tondeuse à l’intérieur de votre jardin. La zone de tonte est délimitée et vous pouvez observer la tondeuse travailler jusqu’à ce qu’elle retourne à sa base de chargement.

L’application propose différents menus avec plusieurs modes de tonte : le mode silencieux, le mode lent (mal traduit, car la vitesse est similaire au mode normal), et le mode dynamique, où la rotation est plus rapide. Vous pouvez régler la hauteur de coupe entre 20 et 80 mm (76 mm selon la fiche descriptive) et programmer les heures d’activité de la tondeuse, ainsi que les jours et les zones de tonte. Vous pouvez également choisir une fréquence de tonte hebdomadaire, bimensuelle, ou à des dates précises.

Via cette application vous pouvez créer des zones avec des hauteurs de coupe et des modes de tonte différents, et éviter la tonte nocturne si nécessaire. Vous pouvez renommer la tondeuse, la partager avec d’autres utilisateurs, et consulter l’historique des tontes effectuées. La tondeuse est équipée d’un capteur de pluie, et vous pouvez lui interdire de tondre lorsqu’il pleut.

Parmi les autres fonctionnalités, vous pouvez activer le mode bordures pour une finition parfaite, utiliser la tondeuse en mode manuel, et gérer les cartes pour ajouter ou réinitialiser des zones.

Vous pouvez également contrôler le bruit de la tondeuse, activer ou désactiver l’éclairage à LED, et verrouiller les boutons de la tondeuse pour éviter les manipulations accidentelles par les enfants.

Enfin, une fonctionnalité antivol est prévue : si le robot est attrapé, sa position actuelle peut être affichée sur une carte dans l’application grâce à l’eSIM et aux communications mobiles. Si l’appareil est marqué comme « perdu », le voleur recevra une notification et ne pourra pas utiliser la Blade. La marque n’a pour le moment pas inclus d’alarme sonore ni de demande de code PIN.

 

EcoFlow Blade: Tests pratiques

D’après EcoFlow, la tondeuse peut tondre la pelouse pendant quatre heures avec une seule charge de batterie, ce qui est suffisant pour une superficie de 1 200 mètres carrés. Avec des pauses, une superficie totale de 3 000 mètres carrés peut être tondue en mode longue portée.

La batterie de 298 Wh nécessite 130 minutes pour une recharge complète entre deux utilisations. Il y a cependant une limitation de charge en cas de températures froides. La batterie ne se rechargera pas en dessous de 0 °C. De plus, une exposition directe à la lumière solaire sur la station de charge n’est pas recommandée, car la limite supérieure est de 45 °C.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (26)

Contrairement aux tondeuses « stupides » avec câble périphérique, la tondeuse EcoFlow est méthodique, ne se déplace pas de manière non structurée et ne suit pas un schéma aléatoire sur le terrain, mais travaille systématiquement en passant d’une voie à l’autre. Elle adopte une véritable méthode de travail pour tondre rapidement et efficacement tout en gérant au mieux la batterie.

La première tonte peut être compliquée car elle détecte les herbes hautes (au-dessus de 8 cm) comme des obstacles. Malgré cela, la tondeuse suit parfaitement les limites définies lors de la cartographie du terrain.

La Blade est puissante avec des roues motrices au profil imposant et des roues avant qui naviguent correctement sur la pelouse. Lorsqu’elle est lancée en ligne droite, la tondeuse est rapide et confiante. Elle gère bien son empattement (largeur de coupe) et tond rapidement.

Avec une largeur de coupe de 26 centimètres, la Blade ne chevauche que légèrement certaines zones, ce qui peut entraîner laisser échapper quelques brins d’herbe. Toutefois, ce problème peut être facilement corrigé en effectuant plusieurs passages. Bien que la possibilité de changer la direction de la tonte dans l’application ne soit pas encore disponible pour ce produit relativement récent, les développeurs envisagent de modifier la trajectoire de la tondeuse afin de couper perpendiculairement aux chemins précédemment empruntés ou de resserrer les passages pour améliorer l’efficacité de la tonte. Il convient de noter que les tondeuses fonctionnant selon le principe aléatoire nécessitent encore plus de temps pour obtenir une pelouse parfaite, ce qui permet de relativiser les très bonnes performances de la Blade.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (22)

La hauteur de coupe, réglable de 2 à 7 centimètres, peut être ajustée via l’application. La tondeuse ajuste alors sa hauteur en un court laps de temps.

La tondeuse est adaptée pour une utilisation sur terrain accidenté. Sur une zone annexe avec de la mousse, des bosses et des nids-de-poule, la tondeuse s’est débrouillée sans se coincer. La Blade convient donc aux jardins accidentés, mais pourrait laisser des marques sur une pelouse déjà très bien entretenue.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (25)

La Blade, avec un poids de 16 kilogrammes, est très maniable dans les passages étroits et les virages serrés. Une fois le travail terminé, elle revient toujours à la station de charge avec une bonne fiabilité, bien que parfois un peu hésitante.

Avec une seule charge de batterie, il est possible de couvrir environ 400 mètres carrés, en fonction du terrain et du niveau de tonte. Si jamais la batterie venait à s’épuiser, l’EcoFlow se recharge automatiquement et reprend la tonte exactement là où elle s’était arrêtée. Cependant, il peut arriver qu’elle refuse de charger en raison de contacts de charge sales présents sur l’avant de la tondeuse et la station.

Les contacts de charge, les capteurs et l’objectif de l’appareil photo ont en effet tendance à se salir lors de l’utilisation, il est donc conseillé de les nettoyer régulièrement pour maintenir un bon fonctionnement.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (18)

La tondeuse est bien protégée contre l’eau (IPX5), et un capteur de pluie décide si elle doit sortir sous la pluie ou rester à la station. Le capteur est parfois trop sensible, ordonnant une pause même lorsque la pluie est passée. Hormis cela, la Blade est extrêmement fiable, avec peu de problèmes rencontrés. Encore une fois il convient de rappeler que le produit est très jeune, n’est pas disponible au public avant deux mois et la technologie embarquée est très importante.

Le bruit de fonctionnement est très modéré et s’oublie très vite. Le bruit principal que l’on peut relever est celui de l’herbe coupée et non du moteur. Un mode silencieux est d’ailleurs disponible dans l’application pour les plus exigeants d’entre nous.

Après plusieurs passages, l’herbe ne s’accumule pas trop sous le plateau de coupe, ce qui est plutôt rassurant pour son fonctionnement autonome.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (32)

Contrairement à de nombreuses tondeuses autonomes, la Blade est équipée de la technologie laser et d’une caméra embarquée, ainsi que de tests approfondis pour éviter les personnes, les grosses pierres, les branches, les chaussures et les jambes d’enfants.

Plusieurs objets ont été placés sur le jardin, et la tondeuse a été en mesure de détecter la plupart d’entre eux, même ceux de petite taille. Elle s’arrête de manière fiable et contourne les obstacles. Cependant, elle ne peut pas détecter les objets trop plats, tels que les câbles, les pelles et les tuyaux d’arrosage, qui peuvent être endommagés par ses lames. Notons que la Blade ne peut pas détecter les objets situés sur les côtés lorsqu’elle tourne. Malgré cela, sa capacité de détection d’obstacles reste plutôt élevée.

EcoFlow Blade Test Review Netcost Tondeuse Gazon Automatique Autonome Action (19)

En cas d’urgence, le grand bouton d’arrêt, ainsi que des capteurs de levage, de choc et d’inclinaison, permettent d’arrêter immédiatement le fonctionnement et les lames en rotation. De plus, lorsque la tondeuse démarre, elle émet un bip sonore et une annonce vocale pour attirer l’attention.

Un point à améliorer est l’absence de protection contre les intempéries pour la tondeuse lorsqu’elle n’est pas utilisée. Une toiture transparente permettant la réception du signal GPS serait une solution intéressante.

 

EcoFlow Blade: Notre avis

En conclusion, l’EcoFlow Blade est une tondeuse robotique innovante et performante qui allie un design intelligent, une technologie de pointe et une facilité d’utilisation pour s’adapter aux jardins et terrains accidentés. Grâce à ses multiples fonctionnalités, dont le GPS, le RTK, le Wi-Fi, la téléphonie mobile, le laser et la caméra, cette tondeuse autonome offre une précision incomparable et une grande efficacité.

L’installation et la mise en service de l’EcoFlow Blade sont simples et rapides, avec une application intuitive et riche en fonctionnalités pour gérer les différents modes de tonte, les zones de travail, les réglages et la sécurité. Bien que certaines améliorations puissent encore être apportées, notamment en ce qui concerne la détection des obstacles et l’obstruction des contacts de charge, ces défauts mineurs sont compensés par la performance globale et la fiabilité de la tondeuse.

Avec un faible niveau de bruit, une autonomie respectable et des capacités de navigation et de détection d’obstacles avancées, l’EcoFlow Blade est un excellent choix pour ceux qui recherchent une tondeuse robotique efficace et intelligente pour entretenir leur jardin. De plus, son évolutivité grâce aux mises à jour de firmware promet des améliorations constantes et une meilleure expérience utilisateur au fil du temps.

En somme, l’EcoFlow Blade est une tondeuse innovante, performante et évolutive. Son prix est élevé, mais elle bénéficie d’un excellent service après-vente. Ce nouveau produit est disponible depuis le 26 avril au prix de 2 999€. Son kit de balayage est vendu à part au prix de 799€, ou bien conjointement au prix global de 3 699€.

➡️ Voir l’offre tondeuse robotisée EcoFlow BLADE sur Amazon

➡️ Voir l’offre tondeuse robotisée EcoFlow BLADE sur le site officiel

Pour

  • Design
  • Énorme concentré de technologies (capteur LiDAR, RTK, GPS, Wi-Fi, laser…)
  • Pas de câble périphérique
  • Silencieux
  • Protection des plantes/fleurs et obstacles > 8 cm
  • Totalement autonome une fois le terrain délimité
  • Ramassage des feuilles, déjection canine… (avec kit de balayage)
  • Produit évolutif (maj application et firmware)
  • Carte eSIM intégrée de base sans abonnement supplémentaire

Contre

  • Capteurs qui deviennent sales après plusieurs tontes
  • Antenne 4G et base à généralement placer sur la zone de tonte
  • Prix à prendre en considération