Un essaim d’abeilles a tué 63 manchots menacés

Un Essaim D'abeilles A Tué 63 Manchots Menacés

Les oiseaux faisaient partie d’une colonie à Simonstown, près du Cap, retrouvés morts sur une plage avec de multiples piqûres d’abeilles. L’Agence des parcs nationaux d’Afrique du Sud surveille la situation.

Soixante-trois manchots africains, une espèce très menacée, ont été tués par un essaim d’abeilles en Afrique du Sud près du Cap. C’est ce qu’a rapporté un groupe d’écologistes à la BBC, après la découverte sur une plage de Simonstown, une ville à 40 km au sud de la capitale, de carcasses d’oiseaux couvertes de multiples piqûres d’abeilles et sans autres blessures physiques. Des analyses sont toujours en cours pour écarter toute autre cause de décès, de toxicité ou de maladie, comme l’explique la South African National Parks Agency (SANParks).

Cette espèce de manchot se distingue par sa petite taille et vit généralement sur la côte et sur les îles d’Afrique du Sud et de Namibie, bien que certains spécimens aient été aperçus jusqu’au nord du Gabon. Les abeilles du Cap font également partie de l’écosystème local, qui comprend plusieurs zones de conservation. « C’est un événement très rare. Nous ne nous attendons pas à ce que cela arrive souvent, c’est une coïncidence», a déclaré le vétérinaire David Roberts, qui travaille pour la Fondation d’Afrique australe pour la conservation des oiseaux côtiers (SANCOOB), signalant que des abeilles mortes ont également été trouvées sur place.

Selon SANParks, un pingouin est également mort à proximité de Fish Hoek, avec plusieurs piqûres d’abeilles. L’autopsie a révélé que les oiseaux avaient été piqués autour des yeux. L’organisme national a déclaré dans un communiqué qu’il continuerait de surveiller la situation.

Le manchot africain a été classé comme espèce en voie de disparition en 2010 et la population, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), est en déclin rapide, principalement en raison de la pêche commerciale et des « fluctuations environnementales ». Les manchots africains ont été identifiés par le Groupe de spécialistes des manchots de l’UICN comme l’une des trois (sur les 18 espèces mondiales de manchots) nécessitant une action de conservation urgente.

  • Ruchers de Lorraine Charme Abeille Attire essaim
    attire essaims charme abeilles