Nutella végane, que savons-nous du nouveau produit « à base de plantes » de Ferrero ?

Nutella vegana, cosa sappiamo del nuovo prodotto “plant based” della Ferrero

Nutella vegane que savons nous du nouveau produit a base de

La Nutella, la crème aux noisettes la plus vendue au monde, s’apprête à arriver sur le marché sous une version végétalienne. Elle s’appellera « Nutella à base de plantes » et contiendra uniquement des ingrédients d’origine 100% végétale, se présentant comme la nouvelle spécialité de la maison Ferrero pour 2024, l’année où cette célèbre pâte à tartiner célèbrera ses 60 ans. Ce ne sera pas un substitut du véritable Nutella, ni un produit qui le rappelle simplement, mais bien un Nutella à part entière qui rendra heureux tous les végétaliens, ainsi que les intolérants au lactose.

Sa recette est encore top secrète, tout comme son emballage, qui devrait conserver le fameux pot en verre et l’inscription Nutella à laquelle sera très probablement ajoutée la mention « à base de plantes ». En effet, selon le Corriere della Sera, Ferrero a déposé la marque « Nutella à base de plantes » auprès de l’Office des brevets italien (UIBM) du Ministère des entreprises et du Made in Italy, le 1er décembre dernier.

Nutella à base de plantes, Ferrero lance sa crème végétalienne

La nouvelle Nutella végétalienne sera une pâte à tartiner pour tous, totalement dépourvue d’ingrédients d’origine animale : elle ne contiendra donc pas de lait écrémé, ce qui lui permettra d’être consommée par ceux qui, par exemple, sont intolérants au lactose ou allergiques aux protéines du lait. Déjà sans gluten, elle répondra aux goûts des consommateurs les plus attentifs et adeptes d’un régime entièrement végétalien, ou « à base de plantes », qui ne consomment ni aliments d’origine animale ni dérivés, comme le lait, le beurre ou les œufs.

Quels sont les ingrédients du nouveau Nutella végétalien

La recette du nouveau Nutella à base de plantes est gardée secrète par Ferrero, tout comme sa date de sortie sur le marché. Actuellement, la marque Nutella à base de plantes est en cours de test et, selon la procédure normale, entre le dépôt et la publication de la demande de marque auprès de l’Office italien des brevets, il peut s’écouler environ 180 jours (six mois), tandis qu’avec la procédure « fast track », la procédure peut se conclure en environ 120 jours (quatre mois).

Ce qui est plus clair, cependant, c’est qu’en 2024, la première Nutella 100% végétale verra le jour, sans lait ni dérivés d’origine animale. Parmi ses ingrédients, il y aura certainement les noisettes et le cacao qui caractérisent sa recette unique et délicieuse, avec une attention particulière à la qualité et aux valeurs nutritionnelles du produit.

Le concept sur lequel travaille l’entreprise de Alba (Cuneo) qui produit la Nutella depuis 1964 est celui du « à base de plantes », ce qui indique que la nouvelle pâte à tartiner sera produite à partir de matières premières entièrement végétales, s’affirmant ainsi sur ce précieux marché, dont les ventes en Italie ont augmenté d’environ 20% entre 2020 et 2022, atteignant une valeur d’environ 680 millions d’euros, grâce notamment au lait végétal, qui représente 310,4 millions d’euros de ventes dans notre pays.

Une tendance à la croissance qui suggère que le marché des aliments à base de plantes n’est pas une mode passagère mais un phénomène destiné à augmenter son volume, maintenant également intercepté par un géant comme Ferrero qui, en plus de la pâte à tartiner végétalienne, pourrait décider de proposer d’autres produits Nutella à base de plantes, comme ses biscuits Nutella, déjà au cœur d’un lancement réussi en 2019, mais aussi de nouvelles spécialités pâtissières à base de Nutella végétalienne, dans le but d’embrasser la philosophie alimentaire de protection de la biodiversité et de l’intégrité des écosystèmes. Après tout, « quel monde serait-ce sans Nutella » : Ferrero nous l’a toujours dit !