Google Chrome a évolué et dispose désormais d’une version dédiée aux SoC ARM sous Windows

Chrome Google ARM Windows SoC

On assiste de plus en plus à l’arrivée des SoC ARM dans l’univers Windows et Google veut en profiter pour son Chrome. Ce navigateur peut déjà être utilisé dans ce scénario, mais il a désormais reçu une nouvelle fonctionnalité. Enfin, Google a créé une version de Chrome dédiée aux SoC ARM et avec un support natif.

Chrome Google ARM Windows SoC

Google Chrome dispose déjà d’une version pour SoC ARM sous Windows

Même s’il n’a pas été le premier à adopter les SoC ARM, Apple a donné l’exemple en migrant tous ses ordinateurs vers cette architecture. Les gains de performances sont très visibles et, en même temps, la gestion de l’énergie est beaucoup plus efficace, avec des gains évidents.

Microsoft suit cette voie, cherchant à amener Qualcomm et son SoC Snapdragon dans l’univers Windows, renforçant ainsi ce que peut offrir la version dédiée de Windows. En lien avec cela, il doit y avoir un logiciel pour cette architecture, même s’il peut émuler n’importe quelle proposition, comme Google l’a fait avec Chrome.

C’est précisément ce navigateur qui reçoit désormais une version native pour les SoC ARM sous Windows, pouvant explorer tout ce qui est accessible. Google garantit qu’avec cette nouvelle version, Chrome sera entièrement optimisé pour le hardware et le système d’exploitation du PC afin de rendre la navigation sur le Web plus rapide et plus facile.

Google promet plus de performances pour cette version du navigateur

Ces performances promises contrastent avec la version x64 de Chrome, qui devait jusqu’à présent être exécutée dans un émulateur, ce qui entraînait des performances lentes. Les utilisateurs Windows sur un PC Arm peuvent désormais utiliser Edge de Microsoft, disponible pour ces appareils depuis un certain temps.

Cette version désormais dévoilée intervient 2 mois après que Google a commencé à tester publiquement la version de Chrome dédiée à Windows sur les SoC ARM. Dans le même temps, cela arrive longtemps après la sortie d’une version similaire pour le SoC ARM et macOS d’Apple.

L’annonce précède désormais le lancement des derniers processeurs Arm de Qualcomm pour Windows (Snapdragon X Elite). La version de Chrome optimisée pour Arm de Google fonctionnera techniquement sur n’importe quel PC Windows basé sur Arm, quel que soit le constructeur du processeur, mais Qualcomm est actuellement le seul à proposer ces offres pour Windows.