Brave prépare l’avenir et lance une nouvelle version dédiée à Windows sur ARM

Brave ARM SoC Windows

Le marché évolue et les SoC ARM sont de plus en plus une option à prendre en compte. Celles-ci peuvent désormais avoir des performances égales ou supérieures à ce que proposent les architectures traditionnelles, ce qui est prometteur. Ainsi, le logiciel s’adapte également, et c’est désormais Brave qui présente sa nouvelle proposition, dédiée à Windows sur ARM.

Windows SoC ARM courageux

Brave a également une version pour ARM

Brave est un navigateur de plus en plus populaire, axé uniquement sur la confidentialité et basé également sur Chromium. Ce dernier vient d’annoncer une nouveauté, qui apporte à chacun une version native pour Windows sur ARM. Celui-ci est désormais disponible sur son canal stable, offrant aux utilisateurs une alternative non conventionnelle à Chrome et Edge, avec toutes les optimisations nécessaires.

Les ordinateurs équipés de SoC ARM exécutant Windows peuvent utiliser n’importe quel navigateur moderne, même s’ils ne prennent pas en charge nativement ce SoC. Cependant, l’émulation présente certains inconvénients notables, tels que des performances moindres, une compatibilité moindre et une consommation d’énergie plus élevée. Les développeurs peuvent surmonter ces problèmes en optimisant leurs propositions ARM dédiées.

Avec cette dernière version pour Windows sur ARM, Brave rejoint Mozilla et Microsoft sur la liste des navigateurs proposant des versions natives pour les SoC ARM. Chrome suivra également cette voie prochainement. Google a récemment publié la première version ARM de Chrome Canary, rendant enfin son navigateur compatible avec l’architecture ARM.

Version dédiée à Windows sur ce SoC

Cette nouvelle version de Brave peut désormais être téléchargée via son site officiel. Le navigateur est également disponible sur le Microsoft Store et GitHub. Pour ceux qui veulent échapper aux navigateurs traditionnels et à leurs pratiques douteuses, Brave propose pas mal de fonctionnalités très intéressantes.

Windows SoC ARM courageux

Nous parlons du même niveau de compatibilité combiné à des contrôles de confidentialité améliorés et à des fonctionnalités intégrées avancées. Ici, nous avons un bloqueur de publicités, un VPN, une recherche privée et bien plus encore. Il existe également des services et des applications supplémentaires qui vous permettent de passer des appels vidéo gratuits, de créer des flux d’actualités personnalisables et bien plus encore.

Alors que Qualcomm devrait lancer sa nouvelle plate-forme Snapdragon X Elite pour les PC Windows, c’est formidable de voir davantage de développeurs adopter cette architecture. Il existe de plus en plus de propositions natives de SoC ARM, qui présagent un grand succès. Windows sur ARM n’est pas nouveau, puisqu’il existe depuis près de huit ans, mais il semble qu’il soit sur le point de gagner du terrain.