Les dépenses de lobbying d’Apple ont atteint un nouveau record l’année dernière, alors qu’elles combattaient la législation antitrust

Les dépenses de lobbying d'Apple ont atteint un nouveau record l'année dernière, alors qu'elles combattaient la législation antitrust

L’année dernière, Apple a enregistré des dépenses record en lobbying, alors que la société cherchait à lutter contre la menace d’une législation antitrust, selon des informations publiques.

Les dépenses d’Apple faisaient partie d’une « incroyable avalanche d’argent » qui a fait dérailler la législation antitrust proposée au Sénat, selon son principal sponsor…

Fond

Apple a subi des pressions antitrust dans le monde entier, notamment en ce qui concerne les politiques de l’App Store, y compris sur son marché domestique, les États-Unis.

En 2019, le Congrès a lancé une enquête antitrust d’un an sur les géants de la technologie, dont Apple. Il a été constaté que la société de Cupertino se livrait à un comportement anticoncurrentiel « profondément troublant ».

En 2021, le House Judiciary Committee a approuvé un projet de loi connu sous le nom de The American Choice and Innovation Online Act, qui rendrait illégal pour les entreprises d’accorder un traitement préférentiel à leurs propres produits par rapport à ceux des produits concurrents hébergés sur la même plate-forme. Cela interdirait, par exemple, à Apple d’autoriser les abonnements intégrés à Apple Music tout en facturant Spotify pour la même fonctionnalité.

Apple a fait pression contre la législation, passant des appels, écrivant des lettres, publiant des livres blancs et menant des entretiens pour présenter sa version de l’histoire. Le projet de loi n’a pas fait l’objet d’un vote, ce qui, selon son principal parrain, la sénatrice Amy Klobuchar, était dû à une « incroyable avalanche d’argent » des lobbyistes.

Record des dépenses de lobbying d’Apple

CNBC rapporte que l’année dernière, Apple a augmenté ses dépenses de lobbying de 44%.

Apple a augmenté ses dépenses de lobbying l’année dernière, augmentant son total pour l’année de 44% par rapport à 2021, selon les divulgations publiques […]

Le total des efforts de lobbying d’Apple s’est élevé à près de 9,4 millions de dollars pour l’ensemble de 2022, un record pour l’entreprise mais juste en dessous des 9,8 millions de dollars de Microsoft et des 10,9 millions de dollars de Google. Meta, propriétaire d’Amazon et de Facebook
en tête de liste en termes de dépenses totales, distribuant respectivement 19,7 millions de dollars et 19,2 millions de dollars.

Le dossier d’Apple répertorie huit lobbyistes sur les questions antitrust, un nombre plus élevé que pour tout autre problème – bien que la société ait inclus le lobbying sur les questions LGBTQ sous la même rubrique.

L’action antitrust britannique contre Apple est actuellement au point mort

De l’autre côté de l’étang, nous avons appris hier que l’action antitrust contre Apple par l’Autorité britannique de la concurrence et des marchés est actuellement bloquée par une dispute sur la signification du mot « doit ».


Découvrez cette vidéo ci-dessous (en anglais) pour plus d’actualités Apple :