Avatar : Le sens de l’eau ferme à 1 000 millions au box-office en seulement 10 jours

Avatar : Le Sens De L'eau Ferme à 1 000

Il était prévisible qu’Avatar : Le sens de l’eau allait être l’un des grands succès dans les salles de cinéma au cours de cette année 2022, ainsi que les chiffres qu’il atteindrait seraient des records. En effet, le second volet de la saga James Cameron n’a mis qu’une dizaine de jours pour atteindre la stratosphérique de 850 millions de dollars au box-office, se glissant déjà dans les cinq plus grosses recettes de l’année.

Cela le place également sur la bonne voie pour être l’un des trois seuls films à rapporter 1 milliard de dollars dans le monde, Top Gun: Maverick et Jurassic World Dominion étant actuellement les seuls à détenir cet honneur. Cela aide Cameron à respirer facilement, car le film devait être le troisième plus gros succès de l’histoire pour atteindre la rentabilité, avec un budget de pas moins de 250 millions de dollars.

Avatar

Un énorme succès

« Avatar: The Water Sense offre la solide performance à laquelle nous nous attendons au box-office, en particulier avec sa course phénoménale à l’international, où plusieurs marchés clés se sont développés au cours du week-end d’ouverture », a déclaré Rick Gelfond, PDG d’IMAX. « Notre écran continue d’être le choix sûr pour vivre quelque chose de jamais vu auparavant. »

Récemment, Cameron évoquait également les difficultés du film, notamment par rapport à sa durée. « Je pense qu’il y a beaucoup de tension avec la durée du film », a-t-il déclaré. « Il y a une histoire très compliquée, qui est le pire scénario pour essayer de la raccourcir, et vous avez une histoire complexe avec beaucoup de personnages, c’est comme un effet domino. La chose la plus difficile quand vous essayez de raccourcir un le film supprime des choses qui n’avancent pas dans le scénario, mais elles sont belles, effrayantes ou pleines de suspense en elles-mêmes. » Il faut rappeler que le premier montage du troisième volet dure pas moins de 9 heures, donc Cameron n’aura d’autre choix que de se mettre aux ciseaux…