Microsoft publie un guide avec 11 principes pour que l’IA soit plus équitable et inclusive pour tous

Microsoft publie un guide comportant 11 principes pour rendre l'IA plus équitable et inclusive pour tous

Microsoft annonce lors du Mobile World Congress 2024 son engagement pour démocratiser l’IA, en présentant une série de principes conçus pour soutenir le développement inclusif et la distribution équitable de la technologie à l’échelle mondiale

Microsoft publie un guide comportant 11 principes pour rendre l'IA plus équitable et inclusive pour tous
Brad Smith avec le secrétaire à la Défense des États-Unis

Lors du Mobile World Congress 2024, le président de Microsoft, Brad Smith, a partagé onze principes dans le but de guider la mise en œuvre de l’intelligence artificielle (IA) à l’avenir par la société. Ces principes visent principalement à promouvoir un accès plus inclusif et équitable à cette technologie. Cette initiative pourrait ouvrir une nouvelle ère dans l’utilisation de l’IA, bénéficiant aux entreprises et aux utilisateurs individuels de manière égale.

Cette mesure s’ajoute de manière cruciale à l’engagement de Microsoft de créer un centre d’IA responsable dans notre pays.

Description des principes proposés

Les onze principes proposés par Microsoft cherchent à favoriser l’accès et l’application de l’IA. Brad Smith a souligné l’intention de l’entreprise de réaliser des investissements importants, de renforcer les partenariats existants et de favoriser davantage l’innovation et la concurrence dans le secteur. L’objectif est de permettre un accès plus large à l’IA à la fois au niveau du développement et des utilisateurs, transformant ainsi cette technologie en un outil d’utilisation générale.

Ces principes établissent certains aspects prioritaires. Il est proposé de soutenir les développeurs d’IA chargés de créer de nouveaux modèles et applications. Il est également prévu d’étendre l’infrastructure informatique en nuage de l’IA de Microsoft pour faciliter davantage la formation et la mise en œuvre de modèles, qu’ils soient propriétaires ou open source. De plus, il est prévu de faciliter la distribution et la vente d’applications d’IA aux développeurs, permettant ainsi une plus grande liberté de choix dans l’utilisation de l’IA qui correspond le mieux aux besoins des utilisateurs.

En ce qui concerne les utilisateurs et l’environnement

Ces principes visent également à améliorer l’expérience des utilisateurs et à relever les défis environnementaux, ce qui préoccupe aujourd’hui de manière notable la majorité des habitants de la planète.

En ce qui concerne la sécurité informatique, Smith a souligné la volonté de l’entreprise de répondre aux besoins de sécurité de tous les modèles et applications exécutés dans ses centres de données, un aspect fondamental face à la menace croissante de la cybercriminalité dans notre société de plus en plus numérisée.

Enfin, l’entreprise s’engage à exploiter ses centres de données de manière durable et à utiliser l’IA pour améliorer sa gestion environnementale. Cette mesure témoigne d’une préoccupation croissante dans la mise en œuvre de politiques respectueuses de l’environnement dans le secteur technologique.

Vous pouvez regarder la conférence de Brad Smith dans laquelle les 11 points d’utilisation de l’IA sont exposés sur le site web du MWC 2024.