Comment motoriser un store traditionnel pour moins de 60 euros

Comment Motoriser Un Store Traditionnel Pour Moins De 60 Euros

Si vous avez plusieurs stores traditionnels chez vous, il est possible qu’à un moment donné vous ayez envisagé de les changer pour un électrique. Cependant, l’idée d’embaucher quelqu’un pour le faire ne vous excite pas trop, surtout si les stores que vous avez fonctionnent toujours correctement. Quand on parle de motoriser un store, on se dit qu’il faut absolument tout changer. Et, heureusement, ce n’est pas le cas. Avoir un store électrique – et contrôlé par Alexa – peut vous coûter environ 60 euros si vous êtes prêt à faire le travail vous-même.

Comment est motorisé un store traditionnel ?

moteur store electrique.jpg

Le marché actuel regorge de solutions pour que vous puissiez avoir des stores automatiques chez vous. Il existe des solutions plus ou moins complexes, mais l’option la plus simple est celle que vous pouvez faire vous-même sans trop de difficulté un samedi matin.

Pour motoriser votre store, il vous suffit de remplacer l’axe de votre store traditionnel par un motorisé. Le prix d’un axe motorisé dépend essentiellement de la longueur dont vous avez besoin. Le modèle le plus vendu d’Amazon est ce modèle Julius Mayer basse consommation et silencieux qui vaut environ 41,99 euros dans sa version un mètre. Cependant, cette même marque propose des modèles jusqu’à 350 centimètres de long, et le prix n’augmente pas excessivement non plus.

Une fois que vous avez l’essieu motorisé à la maison, le processus que vous devez suivre est le suivant :

  1. Ouvrez la boîte de votre store.
  2. Utilisez le ruban pour abaisser complètement le store.
  3. Déconnectez le ruban – ou le câble en acier relié à la manivelle – de l’axe traditionnel.
  4. Retirer les crochets du store traditionnel pour dégager les lames de l’axe.
  5. Marquez avec un marqueur permanent la position de l’axe sur les barres.
  6. Retirez l’axe traditionnel.
  7. Retirez également le ruban adhésif avec la pelle et préparez le trou si nécessaire pour y placer l’interrupteur.

Tour de la partie électrique

A partir de là, il est temps de faire la partie électrique, qui n’est pas aussi complexe qu’il n’y paraît. Il suffit d’amener un câble d’alimentation à l’intérieur de la box. Le plus simple est de le faire à partir d’une prise que nous avons à proximité. Tout ce processus doit être effectué avec l’électricité complètement déconnectée et en utilisant des cartes d’épissure de qualité.

Une fois la partie électrique réalisée, il faudra simplement raccorder les câbles au moteur et à l’interrupteur comme indiqué par le constructeur de l’axe motorisé. Nous passerons les câbles de l’axe à l’interrupteur à l’intérieur du mur, et nous utiliserons le trou que le ruban a laissé libre pour placer les boutons.

A ce stade, il ne reste plus qu’à raccrocher les lamelles à l’axe et à essayer les boutons pour configurer les arrêts moteur.

Comment contrôler le store avec Alexa ?

stores de contrôle alexa

En suivant ces étapes, vous aurez un store entièrement motorisé, mais vous devrez vous lever du canapé pour monter ou descendre le store.

Si vous souhaitez contrôler le store avec Alexa ou depuis votre mobile, il vous suffit d’installer un interrupteur de store LoraTap, qui sera connecté à l’interrupteur traditionnel qui a été installé à l’étape précédente. Cet appareil s’ajoute à Alexa et vous permettra de monter ou descendre le store d’une simple commande vocale. Vous pouvez également configurer votre propre routine Alexa pour que le processus soit automatique ou même monter et descendre les stores depuis l’extérieur de la maison avec Alexa pour simuler qu’il y a des gens dans votre maison.

Les liens vers Amazon dans cet article font partie de notre accord avec votre programme Partenaires et peuvent nous rapporter une petite commission sur leur vente (sans affecter le prix que vous payez). Même avec cela, la décision de les publier et de les ajouter a été prise, comme toujours, librement et selon des critères éditoriaux, sans répondre aux demandes des marques concernées.