Samsung lancera la production de puces 3 nm au premier semestre 2022

Samsung Lancera La Production De Puces 3 Nm Au Premier

En bref : Samsung a fait le point sur la migration de sa technologie de processus lors de son cinquième événement numérique annuel Samsung Foundry Forum. La société devrait maintenant commencer à produire les premières conceptions de puces basées sur 3 nm pour les clients au cours du premier semestre 2022. Le premier nœud de processus Gate-All-Around (GAA) 3 nm utilisant le FET multi-ponts (MBCFET) permettra jusqu’à 35 % de surface en moins, 30 % de performances en plus ou 50 % de consommation d’énergie en moins par rapport aux puces 5 nm.

La société a en outre noté que le rendement logique du 3 nm se rapproche d’un niveau similaire à celui du 4 nm, qui est déjà en production de masse.

En regardant encore plus loin, Samsung a déclaré que sa deuxième génération de 3 nm est maintenant attendue en 2023 et que sa note de processus de 2 nm avec MBCFET en est actuellement aux premiers stades de développement avec une production de masse provisoirement prévue pour 2025.

Samsung lancera la production de puces 3 nm au premier

Samsung prévoyait à l’origine de lancer la production en volume de 3 nm à la fin de 2021, mais a apparemment sous-estimé le niveau de difficulté associé à la réduction à un si petit processus. La pénurie actuelle de puces stimulée par la pandémie mondiale n’a certainement pas aidé la situation non plus.

Sur ce front, Samsung a déclaré qu’il continuait d’améliorer son processus FinFET pour des cas d’utilisation rentables et spécifiques aux applications. La société a mis en évidence son processus FinFET 17 nm, notant qu’il permet une diminution de la surface jusqu’à 43 %, des performances supérieures de 39 % ou une augmentation de 49 % de l’efficacité énergétique par rapport au processus 28 nm.

En effet, alors que la pénurie de copeaux persiste, de nombreux clients se tournent vers des procédés de fabrication matures pour répondre à leurs besoins. Cela peut sembler un pas dans la mauvaise direction, mais la vérité est que tous les appareils électroniques ne nécessitent pas des techniques de fabrication de pointe.