Fortnite ne reviendra pas sur l’iPhone : Apple l’a mis sur la liste noire des apps

Fortnite Ne Reviendra Pas Sur L'iphone : Apple L'a Mis

Le PDG de la plateforme de jeux vidéo a accusé la société de Tim Cook de mentir sur la possibilité de réintégrer Fortnite sur l’Apple Store. Dans les deux courriels publiés sur son profil, Sweeney critique le non-respect des accords, alors qu’Epic Games a payé l’amende de 6 millions de dollars.

Le climat était déjà tendu, mais le dernier mouvement d’Apple vers Epic Games a surpris le développeur de jeux vidéo, creusant encore le fossé qui sépare les deux sociétés engagées dans une bataille juridique depuis août 2020. La société de Tim Cook « a informé Epic que Fortnite sera mis sur liste noire dans le l’écosystème Apple jusqu’à ce que tous les appels juridiques soient conclus ». Ce sont les propos publiés hier 22 septembre sur Twitter par Tim Sweeney, PDG d’Epic Games.

Les détails de l’affaire

Les deux images publiées sur le social par Sweeney concernent un échange de mails qui a eu lieu à des jours différents entre les deux sociétés. Dans le premier, envoyé le 16 septembre par le PDG d’Epic Games à Phil Schiller, vice-président du marketing produit d’Apple, Sweeney s’adresse au géant du Web lui demandant de réactiver le compte Fortnite et promettant de « respecter les directives d’Apple à chaque fois qu’ils lanceront des produits. sur les plateformes Apple », et ajoutant qu’ils ont payé l’amende de 6 millions de dollars, correspondant à 30% des 12 millions de dollars gagnés, en contournant l’App Store. Quelques jours plus tard, le 21 septembre, du cabinet d’avocats Gibson Dunn, dirigé par Apple, Gary Bornstein, l’avocat de la défense d’Epic Games, a reçu un message disant : « Apple a exercé son pouvoir discrétionnaire de ne pas restaurer le compte de développement du programme d’Epic. Pour le moment. De plus, Apple n’examinera pas d’autres demandes de réintégration tant que la décision du tribunal de district ne sera pas définitive et sans appel. »

« Apple a menti. Apple a passé un an à dire au monde, à la cour et à la presse qu’ils ‘accueilleraient le retour d’Epic Games dans l’App Store s’il acceptait de jouer selon les mêmes règles que tout le monde’. Epic a accepté et maintenant Apple a nié elle, abusant de son pouvoir de monopole sur un milliard d’utilisateurs », a conclu Sweeney.

  • Dans la combi de Thomas Pesquet - Tome 0 - Dans la combi de Thomas Pesquet