Cet étudiant a fabriqué son propre processeur dans un garage domestique

Cet étudiant A Fabriqué Son Propre Processeur Dans Un Garage

Bravo : Sam Zeloof n’est pas votre adolescent ordinaire. Alors qu’il était encore lycéen en 2018, il a fabriqué le premier circuit intégré fait maison (fabriqué par lithographie) qu’il a surnommé le « Z1 ». La puce n’avait que six transistors dessus, mais encore une fois, il a fabriqué la chose chez lui dans un garage. Maintenant, il est de retour avec la version deux.

Appelée à juste titre « Z2 », cette nouvelle puce contient 100 transistors sur un processus de grille en polysilicium de 10 µm. C’est la même technologie qu’Intel a utilisée pour créer son processeur 4004 au début des années 1970, mais comparer directement les deux serait un peu injuste car la puce d’Intel comportait 2 300 transistors.

La conception de la puce consiste en un simple réseau de transistors 10×10 que Zeloof a pu mettre en place dans Photoshop. Comme auparavant, tout le processus s’est déroulé dans son « fab de garage » à l’aide de produits chimiques impurs, d’équipements maison et sans salle blanche.

Le Z2 est bien meilleur que le Z1. Le passage à un procédé de grille en polysilicium a permis de réduire considérablement la consommation d’énergie, mais sans produits chimiques purs et en l’absence de salle blanche, les rendements sont faibles.

« J’ai fabriqué 15 puces (1 500 transistors) et je sais qu’il y a au moins une puce complètement fonctionnelle et au moins deux « principalement fonctionnelles », ce qui signifie qu’environ 80% des transistors fonctionnent au lieu de 100% », a déclaré Zeloof.

Le défaut le plus courant, a-t-il dit, est un drain ou une source court-circuitée vers le canal de silicium massif. Avec le Z1, le plus gros problème était une porte qui fuyait ou court-circuitait.

En repensant à ce que je faisais à cet âge, il est sûr de dire que Zeloof est bien en avance sur la courbe. Ceux qui souhaitent soutenir ses efforts devraient consulter sa nouvelle page Patreon.