Microsoft acquiert Peer5 pour améliorer les appels vidéo Teams

Microsoft Acquiert Peer5 Pour Améliorer Les Appels Vidéo Teams

Au cours de la dernière année, Microsoft Teams est devenu un outil essentiel pour le télétravail et même de nombreuses entreprises continuent de l’utiliser pour des réunions malgré leur retour au bureau. Le problème est que les réunions nécessitent beaucoup de bande passante et que les choses ne fonctionnent pas toujours comme elles le devraient. Microsoft était conscient de ce problème et c’est pourquoi ils ont racheté la société Peer5, qui va permettre d’optimiser les réunions Teams.

Peer5, l’eCDN qui manquait à Microsoft Teams

Le géant de Redmond met régulièrement à jour Teams avec de nouvelles fonctionnalités et améliorations, et il a également de nombreuses autres capacités prévues dans la brise. Compte tenu de son utilisation généralisée, la société a maintenant annoncé l’acquisition de Peer5, qui l’aidera à optimiser ses offres actuelles dans Teams.

Appel vidéo sur un ordinateur portable avec Microsoft Teams
Via : Cosmo Consult

Pour ceux qui ne le savent pas, Peer5 est une entreprise qui fournit une solution de réseau de diffusion de contenu d’entreprise (eCDN) basée sur WebRTC. Cela fonctionne dans le navigateur et optimise l’utilisation de la bande passante, ce qui est particulièrement critique dans les appels vidéo où il y a de nombreux participants. Microsoft a indiqué que les réseaux maillés Peer5 évoluent automatiquement et s’auto-équilibrent également en fonction de la charge. Ce qui est encore mieux, c’est que la technologie ne nécessite aucune installation de point de terminaison ni aucune modification de la topologie du réseau existant.

Microsoft a expliqué qu’il avait reçu de nombreuses demandes de ses clients pour fournir une solution eCDN intégrée pour les équipes, et cette acquisition répond à cette demande. Grâce à Peer5, Microsoft sera en mesure de fournir en toute sécurité des expériences de streaming vidéo de haute qualité à un large public, tout en optimisant les performances du réseau d’entreprise. Le montant de l’acquisition n’a pas été précisé et Microsoft a indiqué qu’il maintiendrait les accords existants de la société.