Ils entraînent un télescope pour trouver une vie extraterrestre : ils l’ont testé avec nous-mêmes

Un télescope est en formation pour trouver une vie extraterrestre : il a été testé sur nous-mêmes

Comme il ne pouvait en être autrement : la vie a été trouvée sur Terre

Un télescope est en formation pour trouver une vie extraterrestre : il a été testé sur nous-mêmes
Ce télescope spatial est en cours de test pour trouver une vie au-delà de la Terre | Concept du télescope LIFE selon l’Institut fédéral de technologie de Zurich

Aujourd’hui, il est assez facile pour nous de connaître l’espace externe. Nous pouvons voir des endroits lointains comme Uranus assez facilement. Mais sortir de notre système solaire est une autre histoire : cela nécessite beaucoup plus de technologie. Maintenant, une équipe suisse travaillerait sur un télescope pour trouver une vie à des années-lumière de nous.

Le télescope LIFE

Une équipe de scientifiques a publié un article dans la revue The Astronomical Journal dans lequel ils décrivent le récent succès de l’une de leurs recherches : trouver une vie sur la planète Terre. D’accord, cela peut sembler vraiment étrange, mais cela a du sens. Le projet vise à déployer à l’avenir un réseau de télescopes spatiaux fonctionnant en infrarouge en réseau au point de Lagrange 2 (le même endroit où opère le télescope spatial James Webb). Leur mission serait de trouver des exoplanètes avec des conditions propices à la vie humaine ou peuplées d’autres formes de vie.

En réalité, son nom est déjà suffisamment évocateur : LIFE (pour Great Interferometer for Exoplanets en anglais) et ce serait une série de satellites interconnectés qui fonctionneraient comme un seul.

Le fait est que pour cela, ils l’ont d’abord créé dans une simulation et ils travaillent dessus depuis 2017 à l’Institut fédéral de technologie de Zurich, en Suisse. Ainsi, l’équipe aurait trouvé un premier point de départ pour leurs recherches : la Terre elle-même. Ils l’ont donc placée dans la simulation à 30 années-lumière et ont décidé de tester si le télescope pourrait détecter une vie sur la planète. Et cela a été un succès retentissant.

Il reste encore à voir si en fin de compte ce télescope sera mis en orbite, car il y a de nombreux concurrents. Certains sont incroyablement grands comme l’Observatoire austral européen, et d’autres sont des paris très différents de celui-ci, mais avec le même objectif : trouver la vie. Quoi qu’il en soit, pour l’instant, le télescope LIFE n’est qu’un concept.

Pour résumer un sujet aussi complexe :

  • Une équipe de scientifiques a créé un simulateur de télescope spatial. Il a été baptisé LIFE (Grand interféromètre pour exoplanètes en anglais).
  • L’idée serait de rechercher des exoplanètes habitables pour notre espèce ou qui pourraient abriter une vie extraterrestre.
  • Il s’agit d’un projet lancé en 2017 par l’Institut fédéral de technologie de Zurich.
  • Essentiellement, ce serait un ensemble de satellites interconnectés qui fonctionneraient de concert dans le spectre infrarouge.
  • Le simulateur testé a analysé des images de la Terre pour détecter du dioxyde de carbone, de l’eau, de l’ozone ou du méthane depuis des distances équivalentes à 30 années-lumière.
  • Les tests ont été un succès, il est donc déjà prévu de passer de la simulation à la réalité, en utilisant le point de Lagrange 2 comme zone pour la mise en orbite.
  • Pour l’instant, il reste un concept, donc il faudra attendre pour voir s’il devient finalement réalité.