Les transferts bancaires sont sur le point de s’améliorer : moins chers et plus sécurisés

Las transferencias bancarias están a punto de mejorar: más baratas y más seguras

L’Union européenne approuve une nouvelle norme pour freiner les délits de fraude et la mauvaise pratique de certaines banques avec les virements instantanés

Les transferts bancaires sont sur le point de s'améliorer : moins chers et plus sûrs
Les banques seront tenues de mettre à jour leurs services pour garantir le bien-être des utilisateurs exigé par l’Union européenne

Les virements bancaires et les virements instantanés, des méthodes très utilisées aujourd’hui pour déplacer de l’argent ou effectuer des paiements et des transactions, vont connaître une nouvelle amélioration grâce aux nouvelles normes approuvées par l’Union européenne. Avec ces changements, les banques seront contraintes de mettre en place plus de mesures de sécurité face aux cas de fraude et d’escroquerie, tout en garantissant des prix bas pour les virements instantanés de type Bizum.

Virements sécurisés et peu coûteux

L’Union européenne, dans son travail constant pour protéger les droits des clients et des utilisateurs sur le continent, a donné son feu vert à une nouvelle réglementation par le biais du Parlement européen. Parmi les mesures à prendre, il y en a deux principales auxquelles les établissements bancaires seront contraints de se conformer : d’une part, une meilleure protection contre les cas croissants d’arnaques numériques, d’autre part, les virements instantanés doivent toujours avoir un prix égal ou inférieur aux virements conventionnels.

Drapeau européen

Avec ce règlement, l’Union européenne obligera les banques à améliorer leurs services de sécurité et leurs virements instantanés

Dans le cas des virements instantanés, cela n’affectera pas beaucoup les banques espagnoles, car Bizum, en tant que service de virements d’argent instantanés, fournissait déjà des services gratuits pour le client. Cependant, la banque devra également informer le client que le destinataire a déjà reçu le montant envoyé par le biais des virements instantanés.

Cependant, en ce qui concerne la sécurité, les banques devront renforcer et améliorer les systèmes de vérification pour garantir que la personne qui retire ou utilise l’argent sur le compte est le titulaire du compte. De plus, les banques devront également permettre au client de définir un montant maximal de retrait en euros afin de réduire ce type de délits dans le domaine des virements instantanés.

Avancer vers la banque numérique

Ces mesures sont principalement axées sur les services bancaires numériques, qui jouent un rôle de plus en plus important dans l’économie de notre pays. Maintenant, avec la mesure déjà approuvée par le Parlement européen, les établissements bancaires auront 12 mois à compter de sa publication au Journal officiel de l’Union européenne pour appliquer obligatoirement la nouvelle réglementation.

4 conseils de la Banque d'Espagne pour éviter les surprises lors du paiement par téléphone portable

L’argent numérique est de plus en plus utilisé, mais il est également recherché par les cybercriminels

Si la banque ne respecte pas ces réglementations une fois le délai d’application expiré, les utilisateurs auront droit à une compensation pour non-respect de la réglementation européenne par la banque. Par conséquent, d’ici fin février 2025, toutes les banques européennes devront s’être adaptées au nouveau règlement récemment approuvé.

Le nouveau règlement devra également être respecté non seulement par les banques traditionnelles, mais aussi par les entreprises 100% numériques, telles que les néobanques, qui ont également une part de marché de plus en plus importante, en France comme en Europe. En réalité, des entités telles que Revolut ont plus de 2 millions de clients en France, tandis que d’autres comme N26, qui sont en campagne pour attirer les travailleurs indépendants, ont également plus d’un million de clients dans notre pays.