Dans quelques jours une sonde partira chercher de la vie sur les Lunes de Jupiter, les secrets de la mission Juice

Dans quelques jours une sonde partira chercher de la vie sur les Lunes de Jupiter, les secrets de la mission Juice

Le lancement est prévu pour le 13 avril. L’objectif du vaisseau spatial Juice sera de collecter des données sur trois lunes : Callisto, Europe et Ganymède. Si tout se passe comme prévu, il devrait arriver à destination en 2031.

Le nom de la mission est Jupiter Icy Moons Explorer, mais parmi les scientifiques, elle est déjà connue sous le nom de Juice. Le protagoniste est une sonde de 1,5 milliard d’euros qui sera lancée dans quelques jours depuis la base spatiale de Kourou en Guyane française, pour arriver peut-être dans huit ans parmi les lunes en orbite autour de Jupiter. L’objectif de cette mission n’est qu’un : comprendre si une forme de vie s’est déjà développée quelque part dans notre système solaire.

Toutes les opérations sont dirigées par l’Agence spatiale européenne (ESA). Si les plans fonctionnent correctement, Juice devrait arriver sur l’orbite de Jupiter en 2031. De là, il commencera une série de passages pour observer de près deux lunes qui sont retirées autour de la plus grande planète du système solaire : Europa et Callisto. Le véritable objectif est cependant d’entrer dans l’orbite permanente de Ganymède, ce qui devrait se produire vers 2034.

Pourrait-il y avoir de la vie sur les lunes de Jupiter ?

L’hypothèse, bien sûr, est ambitieuse. Découvrir l’existence de toute forme de vie, même à un stade primordial de l’évolution, rendrait plus probable que quelque part dans l’espace il puisse y avoir des organismes aussi complexes que ceux qui existent actuellement sur Terre. Le point de départ est la présence d’eau dans les lunes autour de Jupiter. Jupiter a un nombre très élevé de satellites, environ 95. Parmi ceux-ci, cependant, beaucoup sont des objets célestes irréguliers. Ceux sur lesquels la mission Juice se concentrera sont les satellites appartenant au groupe Médicis, découverts par Galileo Galilei au début des années 1600.

Dans certains d’entre eux, il y a des indications assez claires de la présence d’eau. Élément essentiel pour la naissance de la vie telle que nous la connaissons. Plus précisément Ganymède, Callisto et Europe seraient recouverts de glace sous laquelle se déplacent des océans d’eau liquide. Oliver Witasse, l’un des scientifiques qui a dirigé la mission, a déclaré au Guardian : « Nous avons de bonnes raisons de croire qu’il y a plus d’eau dans les lunes glacées de Jupiter que sur Terre ».

Quand commencera la mission Juice ?

La date de départ a déjà été fixée mais ensuite, comme nous le savons maintenant, il faudra comprendre si les conditions atmosphériques permettront le lancement. Selon le portail de l’Agence spatiale européenne, Juice devrait quitter Kourou le 13 avril à 12h15, alors qu’il sera 16h15 en Italie. Le lancement sera retransmis en direct sur les réseaux sociaux de l’ESA.

Découvrez le reportage du mois (sous-titré en français), l’IA gagnera t-elle face aux champion du monde du jeu de Go ? :

YouTube video