Le super processeur de Qualcomm promet et concurrence déjà Apple

Le Super Processeur De Qualcomm Promet Et Concurrence Déjà Apple

Si l’autre jour nous vous parlions du retard que subira le premier processeur Qualcomm basé sur la technologie Nuvia, nous vous apportons maintenant de bonnes nouvelles. Il semble que, malgré les retards, le premier processeur avec des cœurs Nuvia soit extrêmement prometteur. Oui, il reste encore un an de travail, mais la nouvelle est très intéressante.

Hamoa, le processeur Qualcomm qui veut tenir tête aux processeurs M1 et M2 d’Apple

Windows sur ARM a parcouru un chemin exceptionnellement long depuis sa première annonce en 2016 (même plus tôt si vous comptez la Surface RT). Qualcomm, Microsoft et les éditeurs de logiciels ont lentement amélioré l’écosystème. Mais il fait encore pâle figure devant les processeurs M1 d’Apple et M2 plus récents.

Un nouveau rapport de Kuba Wojciechowski, également connu sous le nom de @Za-Raczke sur Twitter, indique que les nouveaux processeurs utiliseraient une variante des cœurs « Phénix » de Nuvie. Le processeur nommé Hamoa aurait 12 cœurs (8 cœurs P et 4 cœurs E). Basés sur Kuba lui-même, les deux types de cœurs seraient basés sur Phoenix. Seuls les cœurs E fonctionneraient à une fréquence inférieure sous la conception big.LITTLE.

Si nous entrons pour comparer, l’Apple M1 a quatre cœurs « tempête de feu » quadricœur hautes performances « Tempête de glace » faible puissance, dans une conception similaire à big.LITTLE ARM (quelque chose qu’Intel utilise maintenant dans les processeurs de 12e et 13e génération).

La nouvelle puce de Qualcomm conviendrait aux ordinateurs de bureau et aux ordinateurs portables

Fait intéressant, Wojciechowski a indiqué que cette puce pourrait être utilisée à la fois pour les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables. Initialement, il avait indiqué qu’il s’agissait d’un ordinateur de bureau, mais plus tard, il a indiqué qu’il pourrait être à la fois pour un ordinateur de bureau et un ordinateur portable.

Il est dit que « Hamoah » Il prend en charge le GPU discret (dGPU), ce qui n’est pas surprenant, car les processeurs ARM ne sont actuellement pas compatibles avec ceux de NVIDIA ou AMD. Cela dit, nous ne connaissons pas les détails des conceptions de Nuvia, y compris s’il prend en charge Thunderbolt 4 et les GPU externes, donc tout est possible.

Mais selon la source de Wojciechowski, les performances de la nouvelle puce sont « extrêmement prometteur », donc bien qu’il soit encore tôt, tout semble indiquer que Qualcomm veut faire sensation avec son nouveau processeur. Nous verrons quel est son procédé de fabrication, sa consommation et comment il se comporte face à la concurrence.

Qualcomm doit organiser son sommet annuel Snapdragon du 15 au 17 novembre, alors peut-être que la société offrira quelques détails sur l’état de ses conceptions de puces Nuvia de nouvelle génération et ses attentes en matière de performances.