Apple Watch surchauffe au poignet du client avant d’exploser et de provoquer une visite aux urgences

Apple Watch surchauffe au poignet du client avant d'exploser et de provoquer une visite aux urgences

Un utilisateur d’Apple Watch Series 7 s’exprime après que son appareil a surchauffé, commencé à fumer et finalement explosé. L’affaire a été portée à l’attention d’Apple et la société a confirmé qu’elle enquêterait sur ce qui s’était passé. Dans le même temps, cependant, Apple a également tenté de contraindre l’utilisateur à rester silencieux et à ne pas partager l’histoire.

Dans une conversation avec Netcost-security.fr, cet utilisateur d’Apple Watch a expliqué qu’il la portait lorsqu’il a remarqué qu’il faisait beaucoup plus chaud que d’habitude. Il a ensuite découvert que l’arrière de l’Apple Watch s’était fissuré et que watchOS affichait un avertissement indiquant qu’il devait s’éteindre en raison de sa température. Pour plus de contexte, cet utilisateur était dans sa maison où la température était légèrement supérieure à 70 degrés Fahrenheit.

Après ça, l’utilisateur d’Apple Watch a déclaré qu’il avait immédiatement appelé le support Apple pour expliquer la situation. L’appel a été transmis à plusieurs niveaux de la hiérarchie d’assistance d’Apple, pour finalement atterrir entre les mains d’un responsable qui a créé un dossier pour une enquête plus approfondie. Il n’y avait aucune solution ou conseil fourni après cet appel, juste des instructions pour ne pas toucher la montre jusqu’à ce qu’il ait eu une réponse de la société.

Le lendemain matin, cependant, la situation s’est encore aggravée. L’utilisateur d’Apple Watch s’est réveillé pour trouver l’Apple Watch encore plus chaude au toucher et la chaleur avait brisé l’écran de l’appareil.

Lorsque l’utilisateur a pris l’Apple Watch pour prendre des photos à envoyer à Apple, il a immédiatement commencé à émettre des « crépitements ». Il a ensuite « explosé » juste au moment où il le lançait par la fenêtre. La montre a laissé des traces de brûlures sur le canapé de l’utilisateur. Il a également fini par se rendre aux urgences à cause d’un empoisonnement au plomb.

Il a ensuite de nouveau contacté Apple pour faire le point sur la situation. On lui a dit que l’affaire serait une « priorité absolue » et qu’il recevrait une mise à jour le lundi suivant. Ce n’est qu’aujourd’hui, cependant, qu’il a eu des nouvelles d’Apple.

La société a organisé un ramassage de livraison et a déclaré qu’elle emmenait l’Apple Watch dans ses laboratoires pour des tests supplémentaires. Apple lui a également envoyé un document, lui demandant de le signer et de s’engager à ne partager cette histoire avec personne. Il a refusé de signer le document et a plutôt contacté Netcost-security.fr pour raconter l’histoire.

Vous pouvez voir quelques vidéos et photos de la situation ci-dessous. Attention : contient du langage graphique.


Découvrez cette vidéo ci-dessous (en anglais) pour plus d’actualités Apple :