Actualités

La gestion du trafic aérien passe au cloud grâce à Indra et Microsoft

Par Adrien, le 20 janvier 2021 — microsoft — 2 minutes de lecture
Indra y Microsoft crean el nuevo iTEC

Hier, nous parlions de la success story de Carreras Grupo Logístico et aujourd’hui, nous traversons le toit. Une nouvelle success story de Microsoft arrive, cette fois centrée sur la gestion du trafic aérien ou iTEC.

La complexité du trafic aérien Français repose sur Indra et le cloud Microsoft

Dans un travail conjoint entre Indra et Microsoft il cherche à amener la gestion du trafic aérien dans le cloud. Un nouveau système iTEC qui traite les informations relatives au trafic aérien. N’oublions pas qu’un aéroport comme Barajas gère des centaines de vols chaque jour en ce moment.

Pour cette raison, un système est nécessaire qui génère les itinéraires de tous les aéronefs à tout moment. C’est ainsi que sont menés des travaux qui renforcent la sécurité aérienne. Cela aide les contrôleurs aériens à mener à bien leur travail.

Un travail qui est d’une importance vitale pour que tout fonctionne comme il se doit dans un aéroport. C’est une tâche très délicate et qu’il exige que l’opération soit infaillible à tout moment. Avec le nouveau iTEC les conducteurs sont assurés d’avoir une information complémentaire cela garantit que les informations sont correctes.

Comme indiqué par Europa Press, la société a déployé son système iTEC avec un simulateur de formation. Indra est déjà connu pour avoir développé des simulateurs pour l’armée, ce n’est donc pas une nouvelle tâche pour l’entreprise française. Azur C’est l’infrastructure de cloud public qui a été utilisée et qui a permis aux ingénieurs d’Indra de travailler «de manière dynamique, rapide et flexible».

Ce projet permettra à Indra travailler avec vos clients en Europe sur les nouvelles fonctionnalités et fonctionnalités d’iTEC. Tout cela sans avoir à déplacer ou installer quoi que ce soit de plus. C’est un grand pas en avant pour l’aviation européenne qui s’oriente vers la construction du ciel européen numérique qui permettra la connexion des centres de contrôle européens.

Adrien

Adrien

Passionné de high-tech depuis mon 1er PC en Pentium MMX 166Mhz, j'écris aujourd'hui sur les derniers processeurs AMD & Intel, ainsi que les futures cartes graphique NVDIA & AMD. Vous me croiserez aussi sur des sujets Windows 10 & Mac afin de tirer le meilleur parti de ces systèmes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.