Apple veut que ses employés retournent au bureau trois jours par semaine d’ici septembre

Apple wants employees back in the office for three days per week by September

En un mot: Apple est connue depuis longtemps comme une entreprise progressiste, mais son point de vue sur le lieu de travail des employés est assez traditionnel : le bureau est préférable à la maison. Selon un nouveau rapport, Tim Cook a demandé au personnel de retourner sur le lieu de travail trois jours par semaine à partir de début septembre.

Cook a fait l’annonce dans un e-mail envoyé mercredi matin qui a été vu par The Verge. « Pour tout ce que nous avons pu accomplir alors que beaucoup d’entre nous ont été séparés, la vérité est qu’il nous a manqué quelque chose d’essentiel au cours de l’année écoulée : les uns des autres », a écrit le PDG. « La vidéoconférence a réduit la distance entre nous, bien sûr, mais il y a des choses qu’elle ne peut tout simplement pas reproduire. »

La majorité des employés ne passeront pas directement à une semaine de travail complète au bureau. La plupart seront invités à venir les lundis, mardis et jeudis, tandis que la possibilité de travailler à distance les mercredis et vendredis sera disponible. Les équipes qui doivent travailler en personne reviendront quatre à cinq jours par semaine.

Les employés auront la possibilité de travailler à distance jusqu’à deux semaines par an, à condition que leurs managers le permettent. Cook dit que la pause permettra au personnel « d’être plus proche de sa famille et de ses proches, de changer de décor, de gérer des voyages inattendus ou une raison différente qui vous est propre ».

En juin 2020, il a été signalé qu’Apple faisait pression pour que les employés retournent à leur bureau debout, tandis que Bloomberg écrit que Cook a dit au personnel en décembre qu’on pourrait leur demander de revenir dès ce mois-ci.

Sexe alcool et shopping les activites preferees des travailleurs a

Même avec le déploiement du vaccin, la plupart des géants de la technologie permettent aux employés de continuer à travailler à domicile. Twitter et Facebook ont ​​tous deux déclaré que leur personnel pouvait continuer à travailler à distance indéfiniment, tandis que Google a déclaré que 20% des Googleurs pourraient faire de même.

Une enquête récente a révélé que 40 % des travailleurs à distance passent quatre heures ou plus loin de leur ordinateur à la maison. Plus de la moitié (60%) ont fait une sieste pendant le réveil, 42% ont eu un rendez-vous et 41% ont eu des relations sexuelles. Près de la moitié ont déclaré avoir bu une boisson alcoolisée, tandis que plus des trois quarts ont fait des achats en ligne. Pas étonnant que ce soit populaire.