Adieu au créateur de Dragon Ball, le maître des mangas Akira Toriyama décède à l’âge de 68 ans

Image

Classe 1955, Akira Toriyama est décédé le 1er mars d’un hématome sous-dural aigu. La nouvelle a été annoncée avec un communiqué de presse officiel sur le site de Dragon Ball aujourd’hui, le 8 mars. Aucun événement officiel n’a encore été annoncé pour commémorer sa vie et son travail.

Image

Akira Toriyama, né en 1955, est décédé le 1er mars à l’âge de 68 ans. La nouvelle a été diffusée seulement dans les dernières heures et a été confirmée par les principaux journaux japonais. C’est la nouvelle en première page du Yomiuri Shinbun, de l’Asahi Shinbun et du site officiel de Dragon Ball, le manga le plus connu créé par Toriyama. Selon ces informations, la cause du passage serait un hématome sous-dural aigu, une hémorragie cérébrale. Aucun autre détail n’a été communiqué.

La nouvelle de la mort a été annoncée aujourd’hui, le 8 mars, après que les funérailles de l’auteur aient déjà été célébrées en petit comité. La famille a également demandé de ne pas envoyer de fleurs. Dans le communiqué officiel publié sur le site de Dragon Ball, il est expliqué qu’aucun événement ou initiative officielle n’a encore été décidé pour commémorer son travail.

L’homme qui a fait connaître le manga à des millions de personnes

Akira Toriyama a signé une longue liste d’œuvres au fil des années. Ses deux principales œuvres restent Dr. Slump, publié de 1979 à 1984 et Dragon Ball, commencé en 1984 et officiellement terminé en 1995. Dragon Ball est considéré comme l’un des meilleurs mangas jamais dessinés dans l’histoire contemporaine du Japon. Le manga et surtout l’anime, la série animée, ont été diffusés à l’échelle mondiale, devenant l’une des œuvres les plus importantes du genre shonen, les bandes dessinées japonaises basées sur l’aventure et les combats.

Seul le manga s’est vendu à plus de 260 millions d’exemplaires dans le monde. L’histoire de Son Goku, des boules de cristal, de la légende du Super Saiyan et des combats contre Freezer, Cell et Majin Bu est devenue la base sur laquelle de nombreux auteurs de manga ont construit leurs œuvres. Et ce n’est pas tout. De la série principale de Dragon Ball sont nés des dizaines d’autres produits qui ont contribué à diffuser l’œuvre de Toriyama partout dans le monde. Des séries dérivées, à partir de Dragon Ball GT, jusqu’aux jeux vidéo, aux cartes à collectionner et à tout le merchandising inspiré des protagonistes.