La nouvelle Emmanuelle a achevé son tournage et dévoile sa première image

La nueva Emmanuelle ha concluido su rodaje y muestra su primera imagen

Naomi Watts sera parmi sa distribution.

La nouvelle Emmanuelle a terminé le tournage et dévoile sa première image
Emmanuelle

Si un film érotique a été vraiment célèbre dans les années 70, c’était Emmanuelle, un film français réalisé par Just Jaeckin et mettant en vedette l’actrice Sylvia Kristel, basé sur le roman du même nom d’Emmanuelle Arsan de 1959. Contrairement à d’autres films de l’époque, Emmanuelle cherchait activement une classification X avec ses scènes osées et sa thématique, où il y avait même place pour un viol ou une scène de masturbation explicites, ce qui a attiré des milliers de personnes à ses projections, fascinées également par une audace que nous verrons bientôt si la réalisatrice Audrey Diwan ose reproduire dans sa nouvelle version de ce classique lors de sa sortie quelque part en 2024.

Alors que c’était initialement l’actrice Léa Seydoux qui devait jouer dans cette réinvention, et qui a également sorti en 2021 Fantasmes d’un écrivain (Deception), un film comparable à certains égards à Emmanuelle, finalement, et suite au souhait exprès de la réalisatrice, la choisie a été Noémie Merlant (Portrait de la jeune fille en feu, Tár).

Emmanuelle

« Il s’agit d’un choix artistique pur et évident, tout comme l’a été Anamaria Vartolomei pour mon précédent film », a déclaré Daiwan dans une interview. « J’adore Léa Seydoux et je veux faire un film avec elle un jour, mais pour moi, elle n’était pas le personnage que j’avais en tête. De Portrait de la jeune fille en feu à Tár, la force d’interprétation de Noémie ne cesse de me séduire. Elle embrasse l’idée du personnage et est capable de jouer avec l’autorité autant qu’avec la séduction. Noémie redéfinit la femme française. Son attitude, son sourire, ce brin de insolence qui ressort souvent. Je suis également très sensible à l’idée de trouver en mon actrice une compagne intellectuelle, celle avec laquelle je crée le personnage. Le film demande un énorme engagement et une confiance mutuelle, et je sais que j’ai trouvé la bonne personne avec Noémie ».

La nouvelle Emmanuelle

Tourné entre Paris et Hong Kong, cette nouvelle version d’Emmanuelle s’éloignera du classique de 1974 pour trouver sa propre identité. Outre Noémie Merlant, on retrouvera également dans la distribution la deux fois nominée aux Oscars Naomi Watts (L’Impossible), Will Sharpe (Louis Wain, life electrifying), qui interprétera également l’autre protagoniste de cette histoire, Jamie Campbell Bower (Animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald), Chacha Huang (La Casa de Papel) et Anthony Wong (Vue sur mer).