Voir: La Russie envoie trois cosmonautes à la Station spatiale internationale

Voir: La Russie Envoie Trois Cosmonautes à La Station Spatiale

Ce vendredi (18), trois cosmonautes russes seront lancés vers la Station spatiale internationale (ISS), et vous pourrez suivre l’action en temps réel. Un vaisseau spatial Soyouz doit décoller du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan à 11 h 55 HAE (12 h 55 HAE), transportant Oleg Artemyev, Denis Matveev et Sergey Korsakov. La diffusion débutera 40 minutes plus tôt, sur la chaîne YouTube de la NASA et également sur NASA TV, sur le site de l’agence.

Voir La Russie envoie trois cosmonautes a la Station spatiale
Oleg Artemyev, Denis Matveev et Sergey Korsakov, les trois cosmonautes russes qui embarquent ce vendredi (18) vers la Station spatiale internationale (ISS). Image : Roskosmos

Ce sera un voyage rapide pour le trio russe : l’engin spatial Soyouz doit s’amarrer au module Prichal de la station 3h10 après le décollage, qui peut également être suivi en direct, à partir de 15h15, ainsi que l’ouverture de l’écoutille cérémonie, qui devrait avoir lieu vers 18h30.

Il s’agit du premier lancement d’un vaisseau spatial Soyouz depuis que la Russie a envahi l’Ukraine le 24 février, une décision qui a érodé bon nombre de ses partenariats spatiaux. Les États-Unis et d’autres nations ont imposé de nouvelles sanctions économiques au pays après l’invasion, dont certaines affectent son programme spatial.

En réponse, l’agence spatiale russe Roscosmos a cessé de vendre des moteurs de fusée aux entreprises américaines et a suspendu ses lancements depuis le port spatial européen en Guyane française, entre autres mesures.

Malgré les tensions croissantes, les responsables de la NASA assurent que les opérations de l’ISS se poursuivent normalement. La Russie est un partenaire clé dans le programme de laboratoire orbital, et sa coopération reste essentielle, selon des responsables américains.

L’astronaute de la NASA Mark Vande Hei doit revenir sur Terre le 30 mars avec deux cosmonautes à bord d’un vaisseau spatial Soyouz, et bien qu’il y ait eu des craintes initiales qu’il serait interdit d’embarquement par la Russie, les agences spatiales nord-américaine et russe confirment que le les plans n’ont pas changé.

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur Youtube? Abonnez-vous à notre chaîne !