Des Brésiliens enregistrent un astéroïde passant près de la Terre

Des Brésiliens Enregistrent Un Astéroïde Passant Près De La Terre

Le passage proche de la Terre de l’astéroïde 7482 (1994 PC1) a attiré l’attention principalement en raison de la taille de la roche spatiale. Avec plus de 1 km de large, l’astéroïde est passé à près de 2 millions de kilomètres de notre planète dans la nuit du mardi 18 janvier dernier. Une distance plus que sûre, mais suffisamment proche pour être observée et enregistrée par les observatoires brésiliens.

Orbite de l'astéroïde 7482 (1994 PC1) et son approche de la Terre en 2022 - Source : JPL, NASA
Orbite de l’astéroïde 7482 (1994 PC1) et son approche de la Terre en 2022 – Source : JPL, NASA

Depuis le ROCG – Campos dos Goytacazes Remote Observatory, à Rio de Janeiro, l’astronome amateur Carlos Henrique Barreto a enregistré le passage de 7482 dans la nuit du 17 janvier, un jour avant son approche la plus proche. La Lune, proche de sa pleine phase, a un peu gêné, mais pas assez pour éclipser l’astéroïde, qui brillait près de la 11e magnitude cette nuit-là.

Astéroïde 7482 enregistré depuis Campos dos Goytacazes, RJ - Crédits : ROCG / Carlos Henrique et Marçal
Astéroïde 7482 enregistré depuis Campos dos Goytacazes, RJ – Crédits : ROCG / Carlos Henrique et Marçal

Depuis Manaus, dans l’État d’Amazonas, Geovandro Nobre a réussi à prendre des images de l’astéroïde, plus gros que le Corcovado, depuis l’Observatoire astronomique du roi de l’univers (OARU). Dans la vidéo, assemblée à partir d’une séquence de photos, il est possible de voir la trajectoire de l’astéroïde sur une période de 30 minutes.

Astéroïde 7482 enregistré depuis Manaus, AM - Crédits : OARU / Geovandro Nobre
Astéroïde 7482 enregistré depuis Manaus, AM – Crédits : OARU / Geovandro Nobre

Un autre enregistrement intéressant a été réalisé par Cristóvão Jacques, de l’Observatoire SONEAR à Oliveira, Minas Gerais. Les images de l’astéroïde ont été capturées lors d’une diffusion en direct sur la chaîne AstroNEOS. Ils ont été séquencés dans une animation, qui montre l’astéroïde centré et passant rapidement devant les étoiles.

Astéroïde 7482 enregistré depuis Oliveira, MG
Astéroïde 7482 enregistré depuis Oliveira, MG
Image :: SONEAR/AstroNEOS/Cstóvão Jacques

Les images SONEAR et ROCG ont été enregistrées en noir et blanc. Les deux observatoires amateurs font partie du programme de recherche d’astéroïdes géocroiseurs et les caméras noir et blanc sont plus sensibles, idéales pour ce type d’opération.

L’enregistrement SONEAR est également inversé en couleur (c’est pourquoi les étoiles et l’astéroïde apparaissent en noir). Il s’agit d’une technique utilisée pour faciliter la perception d’objets plus faibles et aide également à identifier le coma des comètes qui finissent par traverser le champ de vision de la caméra.

Sûr, mais pas tellement

Malgré cette rencontre, à près de 2 millions de kilomètres, étant la plus proche que 7482 devrait venir de notre planète dans les 200 prochaines années, nous devons être très attentifs à cet astéroïde. En effet, dans son orbite autour du Soleil, il ne passe qu’à 80 000 kilomètres de la Terre.

C’est toujours une distance de sécurité, mais comme les astéroïdes sont soumis à des perturbations gravitationnelles et à d’autres effets non gravitationnels qui peuvent interférer avec leur trajectoire, il est nécessaire de la surveiller à tout moment, afin que nous puissions rapidement percevoir tout changement dans leur orbite qui pourrait poser un risque plus grave d’impact avec notre planète.

Avez-vous regardé les nouvelles vidéos sur Youtube du look numérique ? Abonnez-vous à la chaîne !

  • Les Piliers de la Terre