Des satellites enregistrent la violence d’une éruption volcanique aux Tonga

Des Satellites Enregistrent La Violence D'une éruption Volcanique Aux Tonga

Les satellites ont capturé le moment de l’une des éruptions volcaniques les plus violentes jamais vues depuis l’espace. L’explosion a eu lieu au niveau du volcan Hunga Tonga-Hunga-Ha’apai dans l’archipel des Tonga dans l’océan Pacifique à 17h30 (heure locale) ce samedi.

Selon le Geological Survey of Tonga, l’éruption avait un rayon de 260 km et a soulevé un nuage de cendres et de poussière qui a atteint 20 km de hauteur. L’événement a été capturé dans des images satellites publiées par l’US Geological Survey.

Le volcan se trouve à 30 km de l’île de Fonuafo’ou. Les habitants ont rapporté avoir entendu une violente explosion, une grêle de pierres, de cendres et une obscurité totale avant même que le soleil ne se couche. Un tsunami avec des vagues mesurant 1,2 mètre de haut a frappé la capitale des Tonga, Nuku’alofa, provoquant de graves inondations dans les zones résidentielles de la ville. Le roi Tupou VI a été évacué de la ville et emmené dans une résidence officielle sur un terrain plus élevé.

L’éruption a également été enregistrée par les satellites des constellations GOES, exploitées par la National Atmospheric and Oceanic Administration (NOAA) des États-Unis, et Himawari, du Japon.

L’Agence nationale de gestion des urgences de Nouvelle-Zélande a mis en garde contre des courants inhabituellement forts et des vagues imprévisibles sur les côtes nord et est de l’île du Nord. Les îles Fidji ont émis un avertissement exhortant les résidents vivant près de la côte à se réfugier sur un terrain plus élevé.

Le Département de météorologie et des risques géographiques de Vanuatu a émis une alerte au tsunami pour toutes les régions de Vanuatu, signalant qu’à 15h00 (heure locale), l’éruption a provoqué un tremblement de terre de magnitude 7,6.

Ce n’est pas la première fois que le volcan Hunga Tonga-Hunga-Ha’apai entre en éruption : selon l’agence de presse néo-zélandaise RNZ, il est entré en éruption par intermittence fin décembre mais a depuis été déclaré inactif. L’éruption de samedi était environ sept fois plus puissante que la précédente du 20 décembre.

Avez-vous regardé les nouvelles vidéos sur Youtube du look numérique ? Abonnez-vous à la chaîne !