Un observatoire brésilien capture le télescope James Webb dans l’espace

Un Observatoire Brésilien Capture Le Télescope James Webb Dans L'espace

Samedi soir dernier (25), l’observatoire SONEAR, spécialisé dans l’étude des astéroïdes et des comètes, a capté des images du télescope spatial James Webb et de son booster volant vers la pointe de Lagrange (L2).

Selon l’ingénieur, physicien et astronome amateur Cristóvão Jacques, partenaire fondateur de l’Observatoire SONEAR et de la chaîne Astro NEOS sur YouTube, les images ont été capturées à l’aide d’un télescope de 280 mm F2.2 et analysées à l’aide d’un logiciel couramment utilisé pour identifier les astéroïdes.

Un observatoire bresilien capture le telescope James Webb dans lespace
L’astronome amateur Cristóvão Jacques publie des images du télescope James Webb capturées par l’observatoire SONEAR. Image : Observatoire SONEAR

SONEAR signifie « Observatoire du Sud pour la recherche sur les astéroïdes proches de la Terre ». Il a été créé à Oliveira (MG) par Cristóvão Jacques et João Ribeiro, deux astronomes amateurs, qui ont ensuite invité l’avocat Eduardo Pimentel, également passionné d’astronomie, à se joindre à l’équipe.

Jacques dit que 30 images de 10 secondes chacune ont été prises, environ 12 heures après le lancement – quelques instants avant la manœuvre d’ajustement de trajectoire effectuée par le télescope spatial.

Comme le montre son écran d’ordinateur, partagé dans la vidéo ci-dessous, Jacques démontre où se trouve James Webb et indique également l’emplacement du booster, le dernier étage à se détacher du télescope après le lancement.

« Le booster est dans la même direction et à une vitesse légèrement plus lente que le télescope James Webb », explique l’astronome amateur, révélant que tandis que le booster vole à 6,57 secondes d’arc par minute (7 465 km/h) dans la direction 90,2, James Webb est à 7,48 secondes d’arcs par minute (8 500 km/h) dans la direction 88,9.

Plus tard, Jacques montre une image plus grande, plaçant les deux objets dans le même cadre afin que le spectateur puisse les voir simultanément.

Un astronome amateur enseigne comment voir le télescope James Webb dans l’espace

Dans une vidéo précédente, une diffusion en direct réalisée trois jours avant le lancement, Christopher Jacques enseigne aux passionnés comment localiser James Webb dans l’espace à partir d’un observatoire au sol. Il partage un lien avec la NASA pour configurer les éphémérides du télescope spatial.

Ce dimanche (26), Jacques pourra faire une nouvelle émission en direct sur sa chaîne pour montrer des captures de James Webb et de la comète Leonard – mais tout dépendra de la météo, donc le direct n’est pas encore confirmé.

« Au fil du temps, le télescope James Webb capte une diminution d’intensité, mais son bouclier protecteur doit augmenter la luminosité, à cause de la réflexion du Soleil en lui », a expliqué Jacques dans une interview avec Aspect numérique.

Le lancement tant attendu du télescope James Webb a résonné aux niveaux national, international et, bien sûr, également sur les réseaux sociaux. Consultez ici quelques « mèmes » partagés par les utilisateurs de Twitter, abordant principalement la question de la date ayant coïncidé avec Noël.

Avez-vous déjà regardé les nouvelles vidéos d’Netcost-Security sur YouTube ? Abonnez-vous à la chaîne !